En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

03.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

06.

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

07.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

06.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

04.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

05.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

06.

L’Oréal a décidé de supprimer les mots "clair" et "blancheur" de ses produits cosmétiques !

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Peau d'homme" de Zanzim et Hubert : une fable "genrée"

il y a 18 min 9 sec
pépites > Santé
Négociations
Le Ségur de la santé a été prolongé en l’absence d’un accord
il y a 1 heure 10 min
pépites > Politique
Plus que quelques heures à patienter ?
Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif
il y a 3 heures 4 min
pépites > Politique
Première visite officielle
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, effectue son premier déplacement sur le site de production de X-Fab
il y a 6 heures 3 min
pépite vidéo > International
Campagne électorale
Donald Trump estime que l'Amérique doit être fière de son histoire
il y a 7 heures 41 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 9 heures 24 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 11 heures 50 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 23 heures 46 min
light > Culture
Joie des touristes
Post-Covid-19 : le Musée du Louvre va réouvrir ce lundi 6 juillet
il y a 38 min 24 sec
pépite vidéo > Politique
Nouveau Premier ministre
Retour sur le parcours politique de Jean Castex
il y a 1 heure 47 min
light > High-tech
Game over
Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel
il y a 5 heures 32 min
pépites > Politique
Fin du suspense
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
il y a 6 heures 26 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 8 heures 53 min
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 12 heures 21 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 13 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 23 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 1 jour 2 heures
© BERTRAND GUAY / POOL / AFP
© BERTRAND GUAY / POOL / AFP
Jusqu'au boutisme

Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites

Publié le 08 décembre 2019
Dans une interview au JDD, le leader de la CGT estime que "si enlisement il y a, c'est le gouvernement qui l'aura décidé".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview au JDD, le leader de la CGT estime que "si enlisement il y a, c'est le gouvernement qui l'aura décidé".

Trois jours après la mobilisation de jeudi contre la réforme des retraites, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez se félicite de ce "très beau succès" dans une interview au Journal du dimanche.

Alors que la semaine s'annonce tendue sur le plan social, avec une nouvelle journée de manifestation prévue mardi, le leader de la centrale syndicale assure que la balle est "dans le camp du gouvernement". Mercredi, Edouard Philippe doit présenter le projet de loi sur les retraites. Pas suffisant pour Philippe Martinez equi explique que l'exécutif doit "remettre les compteurs à zéro" et appliquer "vraiment l'acte II annoncé par le président de la République" en redémarrant des négociations sans préalable. Opposé au principe même de régime de retraite universel, il assure que les contestataires "tiendron[t] jusqu'au retrait". La CGT souligne le flou qui entoure certains aspects de la réforme comme la "valeur du point" ou la possibilité pour celle-ci de reculer dans le temps. Le syndicat s'oppose aussi à une transition décalée dans le temps selon les régimes. "Je ne veux pas que nos petits-enfants nous disent: 'tu as pu partir à tel âge, mais en contrepartie, tu as sacrifié ma retraite'", déclare Philippe Martinez.

"En 1995, au début de la première manifestation, le Premier ministre Alain ­Juppé avait dit que jamais il ne retirerait son projet. Les choses évoluent vite. Et la colère est grande. Le gouvernement ­devrait être attentif", rappelle-t-il. 

"Les contacts qui avaient été pris ­depuis deux mois dans différentes entreprises publiques et privées montraient que le mouvement allait être fort : il l'a été encore plus que ce qu'on attendait. Quand on expliquait à Édouard ­Philippe qu'il y avait de la colère, il affichait un petit sourire. Ces derniers jours, il n'a pas dû sourire", ajoute le leader syndical.

 

 

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jerome69
- 09/12/2019 - 16:45
je suggère à Martinez
De modifier légèrement sa prose " OUi nous tiendrons jusqu a avoir définitivement couler ce pays , détruit l'avenir de million de personne" espérant probablement une fois la France ruinée prendre le pouvoir; lui et ses camarades pro communiste ; extreme gauchiste de tout bord aux mains salis de plus de 100 millions de victime aux nom du communisme comme le prouve l histoire passée et actuelle.
Monde2Bestfriend
- 08/12/2019 - 21:13
Dictature de la CGT et des Média soviétisés!
J'ai lu que Lea Salamé avait coincé Gerarld Damanin alors que ce dernier débattait ardemment avec Philippe Martinez. Darmanin évoquant un point de retraite Agir-Arco qui à sa connaissance n'avait jamais baissé. Martinez a contesté et a affirmé que ce point d'indice avait déjà baissé. Après vérification, Léa Salamé a donné raison à Martinez. Or, j'ai regardé tous les tableaux d'évolution de la valeur du point Agirc-Arco et n'ai vu à aucun moment une baisse, parfois une stabilisation d'une année sur l'autre ce qui peut éventuellement induire une perte de pouvoir d'achat. Quelqu'un peut me dire s'il a vu à un seul moment une véritable baisse qui aurait pu m'échapper?? Car sinon, c'est extrêmement grave de voir une nouvelle fois l'Audiovisuel public mentir pour soutenir les pires bolchéviques face à des personnes devant exercer de vraies responsabilités. Une raison de plus pour la droite de prévoir comme mesure prioritaire en cas de retour au pouvoir, la suppression de cet organe de propagande de Stasiland à 4 milliards d'€!!
Hiris
- 08/12/2019 - 19:49
Tu cèdes sur toute la ligne
où je continue à enquiquiner tout le monde et surtout ceux qui veulent aller bosser ! C est ce que les syndicats appellent "les négociations " ...Ah dictature quand tu nous tiens ...surtout quand on s est pris une raclée aux élections hein m'sieur Martinez ! Comment peux t on encore écouter cette bande de bouffons défenseurs des régimes spéciaux dont ils bénéficient on ne sait à quel titre ??? On nous dit un français sur deux soutient la grève (?????) La bonne nouvelle c est donc qu' un français sur deux rejette la grève , donc acte ...Les gilets jaunes ont tué l an dernier le chiffre d affaire de bon nombre de commerçants et entreprises lors des fêtes de fin d année, on va les laisser faire encore cette année? Vous voulez vivre dans un monde où on doit tous faire nos courses et achats sur internet parce qu' on a tué tous nos magasins ? Pas moi ,cette perspective est d une tristesse inouïe...