En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 5 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 jours
© BERTRAND GUAY / POOL / AFP
© BERTRAND GUAY / POOL / AFP
Jusqu'au boutisme

Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites

Publié le 08 décembre 2019
Dans une interview au JDD, le leader de la CGT estime que "si enlisement il y a, c'est le gouvernement qui l'aura décidé".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview au JDD, le leader de la CGT estime que "si enlisement il y a, c'est le gouvernement qui l'aura décidé".

Trois jours après la mobilisation de jeudi contre la réforme des retraites, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez se félicite de ce "très beau succès" dans une interview au Journal du dimanche.

Alors que la semaine s'annonce tendue sur le plan social, avec une nouvelle journée de manifestation prévue mardi, le leader de la centrale syndicale assure que la balle est "dans le camp du gouvernement". Mercredi, Edouard Philippe doit présenter le projet de loi sur les retraites. Pas suffisant pour Philippe Martinez equi explique que l'exécutif doit "remettre les compteurs à zéro" et appliquer "vraiment l'acte II annoncé par le président de la République" en redémarrant des négociations sans préalable. Opposé au principe même de régime de retraite universel, il assure que les contestataires "tiendron[t] jusqu'au retrait". La CGT souligne le flou qui entoure certains aspects de la réforme comme la "valeur du point" ou la possibilité pour celle-ci de reculer dans le temps. Le syndicat s'oppose aussi à une transition décalée dans le temps selon les régimes. "Je ne veux pas que nos petits-enfants nous disent: 'tu as pu partir à tel âge, mais en contrepartie, tu as sacrifié ma retraite'", déclare Philippe Martinez.

"En 1995, au début de la première manifestation, le Premier ministre Alain ­Juppé avait dit que jamais il ne retirerait son projet. Les choses évoluent vite. Et la colère est grande. Le gouvernement ­devrait être attentif", rappelle-t-il. 

"Les contacts qui avaient été pris ­depuis deux mois dans différentes entreprises publiques et privées montraient que le mouvement allait être fort : il l'a été encore plus que ce qu'on attendait. Quand on expliquait à Édouard ­Philippe qu'il y avait de la colère, il affichait un petit sourire. Ces derniers jours, il n'a pas dû sourire", ajoute le leader syndical.

 

 

Vu sur : Le JDD
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jerome69
- 09/12/2019 - 16:45
je suggère à Martinez
De modifier légèrement sa prose " OUi nous tiendrons jusqu a avoir définitivement couler ce pays , détruit l'avenir de million de personne" espérant probablement une fois la France ruinée prendre le pouvoir; lui et ses camarades pro communiste ; extreme gauchiste de tout bord aux mains salis de plus de 100 millions de victime aux nom du communisme comme le prouve l histoire passée et actuelle.
Monde2Bestfriend
- 08/12/2019 - 21:13
Dictature de la CGT et des Média soviétisés!
J'ai lu que Lea Salamé avait coincé Gerarld Damanin alors que ce dernier débattait ardemment avec Philippe Martinez. Darmanin évoquant un point de retraite Agir-Arco qui à sa connaissance n'avait jamais baissé. Martinez a contesté et a affirmé que ce point d'indice avait déjà baissé. Après vérification, Léa Salamé a donné raison à Martinez. Or, j'ai regardé tous les tableaux d'évolution de la valeur du point Agirc-Arco et n'ai vu à aucun moment une baisse, parfois une stabilisation d'une année sur l'autre ce qui peut éventuellement induire une perte de pouvoir d'achat. Quelqu'un peut me dire s'il a vu à un seul moment une véritable baisse qui aurait pu m'échapper?? Car sinon, c'est extrêmement grave de voir une nouvelle fois l'Audiovisuel public mentir pour soutenir les pires bolchéviques face à des personnes devant exercer de vraies responsabilités. Une raison de plus pour la droite de prévoir comme mesure prioritaire en cas de retour au pouvoir, la suppression de cet organe de propagande de Stasiland à 4 milliards d'€!!
Hiris
- 08/12/2019 - 19:49
Tu cèdes sur toute la ligne
où je continue à enquiquiner tout le monde et surtout ceux qui veulent aller bosser ! C est ce que les syndicats appellent "les négociations " ...Ah dictature quand tu nous tiens ...surtout quand on s est pris une raclée aux élections hein m'sieur Martinez ! Comment peux t on encore écouter cette bande de bouffons défenseurs des régimes spéciaux dont ils bénéficient on ne sait à quel titre ??? On nous dit un français sur deux soutient la grève (?????) La bonne nouvelle c est donc qu' un français sur deux rejette la grève , donc acte ...Les gilets jaunes ont tué l an dernier le chiffre d affaire de bon nombre de commerçants et entreprises lors des fêtes de fin d année, on va les laisser faire encore cette année? Vous voulez vivre dans un monde où on doit tous faire nos courses et achats sur internet parce qu' on a tué tous nos magasins ? Pas moi ,cette perspective est d une tristesse inouïe...