En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 2 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 2 jours
© GAIZKA IROZ / AFP
© GAIZKA IROZ / AFP
Autre mouvement de protestation

Prix du gazole : des blocages routiers organisés dans toute la France

Publié le 07 décembre 2019
Des chauffeurs routiers bloquent ce samedi plusieurs grands axes pour protester contre la hausse de leurs taxes sur le gazole.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chauffeurs routiers bloquent ce samedi plusieurs grands axes pour protester contre la hausse de leurs taxes sur le gazole.

Décidement, le mois de décembre promet d'être agité pour le gouvernement. En plein mouvement de protestation contre la réforme des retraites, voilà que les chauffeurs routiers sont entrés dans la danse :  ce samedi, des dizaines de camions, mobilisés par l'Organisation des PME du transport routier (Otre), bloquent plusieurs grands axes à travers la France. Ils dénoncent la hausse de la fiscalité sur le gazole professionnel contenue dans le projet de loi de finances pour 2020, actuellement étudié par le Parlement.

Cette hausse de 2 centimes de leurs taxes sur le gazole doit rapporter 140 millions d’euros en année pleine et est destinée à financer les infrastructures de transports. Mais, s'insurge l'Otre, elle "serait un mauvais coup porté aux 40.000 entreprises du transport routier de marchandises" et pourrait conduire certaines sociétés à la faillite. 

Les routiers demandent sa supression et observent que seuls les entreprises françaises la paieraient, non les camions étrangers. Les axes bloqués aujourd'hui sont d'ailleurs très fréquentés par les camions étrangers. "La cible de ces actions sont les poids lourds étrangers qui, contrairement aux français, ne contribuent pas au financement des infrastructures et en plus exercent le plus souvent en France d’une manière illégale en ne respectant pas la réglementation européenne dite du cabotage", qui encadre l’exercice d’une activité de transport dans un pays tiers, a expliqué Jean-Marc Rivera, délégué général de l’Otre.

L'A36, l'A62, l'A65, l'A63, l'A6, l'A7, l'A620, l'A8, l'A75, l'A104, l'A13 et l'A1 sont notamment concernées. Quinze points de blocage ont été définis dans l'Hexagone, touchant les Hauts-de-France, la Normandie, la Champagne-Ardenne, la Bretagne, l'Occitanie, l'Île-de-France, la Bourgogne-Franche-Comté, la Nouvelle-Aquitaine, l'Auvergne-Rhône-Alpes et la Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Les blocages s'arrêteront à la nuit tombée, pour des raisons de sécurité.

Cette mesure a été approuvée par l’Assemblée nationale le 17 octobre, puis supprimée par le Sénat en première lecture. Une commission mixte paritaire doit se réunir mercredi prochain pour tenter de trouver un accord.

Vu sur : Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gerint
- 08/12/2019 - 11:41
Cette augmentation est mauvaise
L’économie est à la peine. Le transport routier reste le service de premier plan par sa souplesse et sa rapidité. Il n’y a pas assez et de loin de ferroutage et celui-ci n’est pas adapté pour tout et de loin. Or les compagnies de transport ont actuellement vraiment du mal à vivre. Ce n’est pas l’intérêt général. Effectivement la concurrence déloyale est un souci important. Il ne faut pas sacrifier l’activité industrielle en souffrance à des fadaises écologiques. Encore que le paiement d’une écotaxe raisonnable serait sans doute préférable à l’augmentation de la taxe sur le fuel. Rien n’empêche dans tous les cas les progrès des moteurs, des carburants et des stratégies routières pour lutter contre la pollution et les gaspillages d’énergie, au contraire c’est aussi une activité à haute valeur ajoutée.