En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Société
Solidarité
Le congé du proche aidant indemnisé va entrer en vigueur ce jeudi
il y a 6 heures 45 min
light > Santé
Coronavirus
Covid-19 : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation
il y a 7 heures 42 min
pépites > Politique
Organigramme
LREM : Aurore Bergé est nommée "présidente déléguée" des députés marcheurs
il y a 9 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Nez" de Nikolaï Gogol : une farce nasale et masquée

il y a 10 heures 39 min
Faune
La ministre de l'Ecologie annonce la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants et dans les parcs aquatiques
il y a 12 heures 58 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 13 heures 51 min
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 14 heures 11 min
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 14 heures 29 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 15 heures 16 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 15 heures 49 min
pépites > Politique
Signatures
Pétitions citoyennes : l'Assemblée nationale lance officiellement sa plateforme
il y a 7 heures 15 min
pépites > France
Craintes pour les rémunérations
Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler
il y a 9 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Profil
Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo : l'assaillant a reconnu être âgé de 25 ans et non de 18
il y a 10 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nuit sombre et sacrée" de Michael Connelly : une enquête minutieuse au suspens garanti

il y a 10 heures 59 min
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 13 heures 26 min
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 13 heures 58 min
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 14 heures 18 min
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 14 heures 55 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 15 heures 26 min
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 15 heures 51 min
© MARTIN BUREAU / AFP
© MARTIN BUREAU / AFP
Répondre à la crise

Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette

Publié le 20 novembre 2019
Edouard Philippe et Agnès Buzyn ont présenté différentes mesures dans le cadre du plan d'urgence pour l'hôpital ce mercredi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edouard Philippe et Agnès Buzyn ont présenté différentes mesures dans le cadre du plan d'urgence pour l'hôpital ce mercredi.

Le gouvernement a dévoilé un certain nombre de mesures afin de tenter d'apporter des réponses dans le cadre de la crise traversée par l'hôpital. Emmanuel Macron avait récemment promis que des "décisions fortes" seraient prises sur ce dossier. 

Huit mois après le début d'un mouvement social de grande ampleur, Agnès Buzyn et Edouard Philippe ont dévoilé des mesures d'urgence face à la crise des hôpitaux publics.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé que le budget des hôpitaux allait bénéficier d'une aide de 1,5 milliard d'euros sur trois ans, dont 300 millions pour l'année 2020. 

Edouard Philippe a également confirmé que l'Etat allait reprendre sur trois ans la dette des hôpitaux, à hauteur de 10 milliards d'euros. La dette avoisinerait les 30 milliards d'euros. 

"Nous allons débloquer dans les prochains jours l'ensemble des sommes réservées au début de cette année afin qu'elles puissent être versées aux hôpitaux. Cela représente 400 millions d'euros. (…) Nous allons augmenter le budget de l'assurance maladie de 1,5 milliard d'euros sur les trois prochaines années, pour les hôpitaux. (...) Cette augmentation sera proposée, et j'espère adoptée, dès la semaine prochaine, dans le cadre du projet de loi sur le financement de la Sécurité sociale. (…) Nous assumons d'investir dans l'hôpital public. La perspective de dépasser cette période de crise, et ce risque de décrochage, (...) est essentiel pour la nation. Il faut le prendre comme un investissement".

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a aussi annoncé le versement d'une prime annuelle de 800 euros net pour 40.000 infirmiers et aides-soignants qui vivent en Ile-de-France et qui gagnent moins de 1.900 euros par mois. Une prime au mérite annuelle de 300 euros pourrait également concerner 600.000 professionnels de santé. 

Les revendications du mouvement concernaient principalement une hausse des salaires, des effectifs et un arrêt de la fermeture des lits. 

Une nouvelle journée d'action pourrait être organisée le 17 décembre prochain. 

Vu sur : Franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 20/11/2019 - 19:16
Dette
Que l'on mette la dette ici ou là ça ne change rien au problème, ce seront d'ailleurs les mêmes qui paieront mais pas sur le même poste. Si on ne s'attaque pas aux causes des problèmes on ne fait que remettre une couche de peinture sur de la rouille. Mais peut-on attendre autre chose de ce gouvernement?
Gpo
- 20/11/2019 - 15:18
Dette payée par nos impôts
comme pour la Sncf très mal gérée par Pepy le protégé de Hollande et du mignon..
Ce sont encore les contribuables, les gilets jaunes les classes moyennes qui vont voir les taxes augmenter ou de nouvelles taxes..
Toujours plus de dépenses à l'Elysée pour les frais des députés (30%) toujours plus de ministres (37) et aucune économie..
Stop on en a marre
jurgio
- 20/11/2019 - 14:49
Oui, se faire du bien
ça n'a pas de prix.