En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 2 jours 10 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 2 jours 15 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 2 jours 16 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 2 jours 16 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 2 jours 17 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 2 jours 18 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 2 jours 18 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 2 jours 19 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 2 jours 19 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 2 jours 20 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 2 jours 13 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 2 jours 15 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 2 jours 16 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 2 jours 17 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 2 jours 17 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 2 jours 18 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 2 jours 18 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 2 jours 19 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 2 jours 19 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 2 jours 20 heures
© Thomas COEX / AFP
© Thomas COEX / AFP
Fin du mystère ?

Xavier Dupont de Ligonnès aurait été arrêté en Ecosse

Publié le 11 octobre 2019
Xavier Dupont de Ligonnès, l'homme soupçonné d’avoir tué toute sa famille à Nantes, aurait été arrêté dans un aéroport à Glasgow. Il aurait été retrouvé grâce à ses empreintes digitales. Il était recherché depuis avril 2011. Son corps n’avait jamais été retrouvé. Selon des informations de BFMTV à 13h ce samedi, l'ADN de l'homme arrêté ne serait pas celui de Xavier Dupont de Ligonnès.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Xavier Dupont de Ligonnès, l'homme soupçonné d’avoir tué toute sa famille à Nantes, aurait été arrêté dans un aéroport à Glasgow. Il aurait été retrouvé grâce à ses empreintes digitales. Il était recherché depuis avril 2011. Son corps n’avait jamais été retrouvé. Selon des informations de BFMTV à 13h ce samedi, l'ADN de l'homme arrêté ne serait pas celui de Xavier Dupont de Ligonnès.

Un mystère judiciaire de plus de huit ans toucherait-il à sa fin ? Xavier Dupont de Ligonnès aurait été arrêté, vendredi 11 octobre, à l'aéroport de Glasgow en Ecosse. Le fugitif le plus recherché de France était en provenance de Roissy-Charles de Gaulle, selon des informations du Parisien. Les enquêteurs écossais ont précisé qu'une correspondance existait au niveau des empreintes digitales.  

Xavier Dupont de Ligonnès est l'homme soupçonné d’avoir tué toute sa famille à Nantes avant de se volatiliser. Xavier Dupont de Ligonnès était recherché depuis avril 2011. Les thèses du suicide ou de la cavale étaient évoquées. Son corps n'a jamais été retrouvé. Des fausses pistes, notamment dans des monastères, ont relancé l'affaire ces dernières années.  

Selon Le Parisien, cet homme voyageait sous une fausse identité et avait changé d'apparence. Il aurait été confondu par ses empreintes digitales. 

Xavier Dupont de Ligonnès faisait l'objet d'une fiche rouge d'Europol. L'homme arrêté n'aurait opposé aucune résistance lors de son arrestation. Il aurait été repéré depuis l’aéroport français selon des informations de LCI. L'homme en question a été arrêté à Glasgow après "une dénonciation anonyme", selon une source proche de l'enquête. Les enquêteurs français sont arrivés à Glasgow.

Selon une source proche de l’enquête, la police écossaise a eu l’information selon laquelle Xavier Dupont de Ligonnès était vivant et s’apprêtait à prendre un avion pour Glasgow en provenance de France. Alertée, la police française a décidé de contacter Interpol. Un dispositif a alors été déployé pour interpeller cet homme à Glasgow. Des perquisitions ont été menées dans la soirée de vendredi en Ile-de-France, à Limay dans les Yvelines.

Selon plusieurs sources, l'homme arrêté serait méconnaissable, son physique et son look aurait beaucoup évolué. 

Sous le coup d’un mandat d’arrêt international, l'individu interpellé pourrait être ramené en France dans les prochains jours. Il sera ensuite entendu par un magistrat instructeur.

Cet homme aurait également passé une partie de sa cavale au Royaume-Uni. Il serait marié avec une Écossaise selon Le Figaro

Xavier Dupont de Ligonnès avait été aperçu pour la dernière fois le 14 avril 2011 à Roquebrune-sur-Argens dans le Var. Il avait été filmé par la caméra d’un distributeur de billets. Le 15 avril, il avait quitté à pied un hôtel.

Les corps d'Agnès, 48 ans, et de ses enfants Arthur, 21 ans, Thomas, 18 ans, Anne, 16 ans, et Benoît, 13 ans, avaient été retrouvés à Nantes, tous enterrés dans le jardin de la maison familiale. Le corps de Xavier Dupont de Ligonnès, le père, manquait. 

A Limay, dans les Yvelines, les voisins de l’homme interpellé vendredi à Glasgow, et que les enquêteurs suspectent d’être le fugitif français, dénoncent une méprise. Des doutes planent ce samedi dans le cadre de l'enquête et pour l'identification de l'homme interpellé à Glasgow dans la journée de vendredi. De nouveaux éléments sèment le doute sur le passeport de l'homme arrêté (ce document n'aurait pas été volé) et sur les empreintes digitales qui correspondent partiellement. Des vérifications se poursuivent.

Selon des informations de BFMTV à 13h ce samedi, l'ADN de l'homme arrêté ne serait pas celui de Xavier Dupont de Ligonnès.  L'homme interpellé à Glasgow n'est donc pas Xavier Dupont de Ligonnès selon les récentes analyses ADN.

L'enquête se poursuit. Une nouvelle piste se referme donc. La source ayant donné l'information selon laquelle Xavier Dupont de Ligonnès se trouvait dans un avion en direction de Glasgow et la déclaration des enquêteurs écossais sur les empreintes digitales ont semé le doute dans la soirée de vendredi.  

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
NIKKO
- 12/10/2019 - 10:22
On fait comment maintenant ..
Selon Le Point, selon Le Parisien, et sans oublier Le Figaro ** il aurait fait ceci et cela !! Mer**, mettez vous d'accord .. je ne cite pas LCI qui nous annonce que la police est en route vers Glasgow .. Les cons** j'aurais pris l'avion !!
Ya rien à la téloche en ce moment ** Si on me cherche je suis dehors **
Paulquiroulenamassepasmousse
- 11/10/2019 - 23:40
La police Française devait
La police Française devait avoir mieux à faire que de s'occuper d'un vulgaire assassin...!