En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Campagne des municipales
Agnès Buzyn regrette le terme de "mascarade" et confirme sa volonté de ne "pas laisser à Anne Hidalgo les pleins pouvoirs" à Paris
il y a 3 heures 20 min
pépites > High-tech
Outil numérique
Assemblée nationale : les députés votent en faveur de l'application de traçage StopCovid
il y a 5 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

La Révolution et l’Empire dans le cinéma français : plusieurs bons films pour cette période historique agitée ! Humour et délectation

il y a 6 heures 40 min
light > Science
Cratère de Chicxulub
L'astéroïde à l’origine de l’extinction des dinosaures aurait suivi la trajectoire la plus dangereuse possible
il y a 8 heures 39 min
décryptage > Société
Lutte contre le virus

StopCovid : les dangers d’un mirage

il y a 9 heures 53 min
pépites > Justice
Justice
Fraude fiscale : Patrick Balkany est condamné en appel à cinq ans de prison, son épouse Isabelle à quatre ans d’emprisonnement
il y a 11 heures 6 min
décryptage > Economie
Plan de relance

Le gouvernement contaminé par le virus du micro-management

il y a 13 heures 42 min
décryptage > Economie
Soutien face à la crise

(Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive

il y a 14 heures 46 min
décryptage > Economie
Crise économique

Tsunami de licenciements en vue : quel destin pour les chômeurs du Covid-19 ?

il y a 15 heures 19 min
décryptage > France
Polarisation du débat

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

il y a 16 heures 43 sec
light > Politique
Bras de fer avec Twitter
Donald Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
il y a 4 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’Autre qu’on adorait" de Catherine Cusset : superbe graine de Prix

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Economie
Leçons du confinement

Dépendance et pertes d’exploitation : les assureurs battus sur tous les fronts face à la crise du coronavirus…

il y a 8 heures 26 min
pépites > Politique
Soutien
Deuil après la mort d’un enfant : l’Assemblée nationale approuve enfin et à l’unanimité le congé de 15 jours
il y a 9 heures 52 min
pépites > Europe
Solidarité
Covid-19 : la Commission européenne propose un fonds de relance de 750 milliards d'euros pour sortir de la crise
il y a 10 heures 38 min
pépite vidéo > Science
Bond de géant pour l’humanité
Plus que quelques heures avant le premier vol habité de SpaceX
il y a 11 heures 33 min
décryptage > France
Hexagone

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

il y a 13 heures 59 min
décryptage > Société
Univers cauchemardesques

Pourquoi les oeuvres dystopiques déprimantes attirent tant de gens par temps de pandémie ?

il y a 15 heures 7 min
décryptage > Politique
Des hommes, des vrais !

Emmanuel Macron a téléphoné à Jean-Marie Bigard. Et après il appellera Yassine Belattar, un autre humoriste ?

il y a 15 heures 40 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron se réinvente en ministre de l’Industrie très gaullien… dans un environnement concurrentiel totalement différent

il y a 16 heures 19 min
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Attaque

Paris : agression au couteau au sein de la Préfecture de police

Publié le 03 octobre 2019
Un homme armé d'un couteau s'en est pris à plusieurs policiers dans l'enceinte de la Préfecture de police de Paris ce jeudi en milieu de journée. L'auteur de l'attaque serait un fonctionnaire de la préfecture. Quatre personnes sont décédées ainsi que l'agresseur.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un homme armé d'un couteau s'en est pris à plusieurs policiers dans l'enceinte de la Préfecture de police de Paris ce jeudi en milieu de journée. L'auteur de l'attaque serait un fonctionnaire de la préfecture. Quatre personnes sont décédées ainsi que l'agresseur.

Un homme a attaqué au couteau des policiers à la Préfecture de police ce jeudi. L'auteur aurait été abattu dans la Cour de la préfecture.

Une attaque au couteau s'est produite au sein de la Préfecture de police de Paris ce jeudi, ou un homme a attaqué des fonctionnaires à l'arme blanche. Un autre policier présent a pu neutraliser l'assaillant avec son arme. L'auteur de cette attaque aurait été tué. 

La rédaction de BFMTV évoque un lourd bilan et de nombreux blessés. Quatre personnes ont été tuées, en plus de l'assaillant, selon des informations du Parisien. L'agresseur était armé d'un couteau en céramique selon BFMTV.   

Une victime collatérale aurait également été sérieusement touchée. Une équipe cynophile est attendue pour reconnaissance des lieux.

La station de métro Cité, desservie par la ligne 4, est fermée au public. Le quartier est bouclé. Un dispositif de sécurité est mis en place. 

Le parquet s'est transporté sur les lieux. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner va se rendre sur place. 

Les faits se sont déroulés vers 13h. D'après des informations du Parisien, l'assaillant serait membre du personnel de la préfecture, un agent administratif de la direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP). 

Emmanuel Macron est arrivé à la Préfecture de police de Paris afin de "témoigner son soutien et sa solidarité à l'ensemble des personnels". Le Premier ministre Edouard Philippe s'est également rendu sur place. 

L'auteur présumé de l'attaque à la Préfecture de police de Paris a été abattu par un fonctionnaire de police. Cet homme de 45 ans était né à Fort-de-France, en Martinique. Il occupait le poste d'informaticien au cœur du département technique de la Direction du renseignement de la préfecture. Il avait un léger handicap de surdité. Si les motifs de cette attaque n'ont pas été précisées, la piste d'un différend interne au service est privilégiée.

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est exprimé sur ce terrible drame. Depuis la Préfecture de police de Paris, il a confirmé qu'un "homme de 45 ans, employé de catégorie C depuis 2003, s'était engagé entre 12h30 et 13h dans un parcours meurtrier". L'auteur présumé "n'a jamais présenté de difficultés comportementales, ni le moindre signe d'alerte. Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles". 

Le procureur de Paris a indiqué que les quatre personnes ayant été tuées par l'assaillant travaillaient dans deux directions distinctes : la direction du renseignement et la direction de sécurité et de proximité de l'agglomération parisienne. Rémy Heitz a indiqué qu'une enquête avait été confiée à la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire.

"Cette enquête est en cours et va s'attacher à mettre en lumière les motivations du passage à l'acte de l'auteur des faits qui a été neutralisé par un fonctionnaire de police présent. Une perquisition est en cours à son domicile. D'autres investigations vont être menées dans les prochaines heures".

Vu sur : Le Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ceolwyn
- 04/10/2019 - 21:41
A la redaction d'Atlantico : vocabulaire
L'utilisation de la formule "auteur presumé' est grotesque, alors qu'il a ete abattu a la suite de ses actes par 2 policiers.
"auteur de l'agression meurtrière " est plus adéquat, relate les faits, et ne prend pas les lecteurs pour un peu neuneu.
Maintenant on a meme un nom Mickaël Harpon.
Ceolwyn
- 04/10/2019 - 21:41
A la redaction d'Atlantico : vocabulaire
L'utilisation de la formule "auteur presumé' est grotesque, alors qu'il a ete abattu a la suite de ses actes par 2 policiers.
"auteur de l'agression meurtrière " est plus adéquat, relate les faits, et ne prend pas les lecteurs pour un peu neuneu.
Maintenant on a meme un nom Mickaël Harpon.
Ceolwyn
- 04/10/2019 - 21:41
A la redaction d'Atlantico : vocabulaire
L'utilisation de la formule "auteur presumé' est grotesque, alors qu'il a ete abattu a la suite de ses actes par 2 policiers.
"auteur de l'agression meurtrière " est plus adéquat, relate les faits, et ne prend pas les lecteurs pour un peu neuneu.
Maintenant on a meme un nom Mickaël Harpon.