En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© BORIS HORVAT / AFP
Fête gâchée

Qualification de l'Algérie : 282 interpellations en France, 33 policiers blessés à Lyon

Publié le 15 juillet 2019
Après la qualification de l'Algérie en finale de la CAN, des violences ont émaillé les scènes de liesse des supporters algériens en France.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après la qualification de l'Algérie en finale de la CAN, des violences ont émaillé les scènes de liesse des supporters algériens en France.

Après la qualification pour la finale de la CAN de l'Algérie, des milliers de supporters des Fennecs ont fêté la victoire de leur équipe en France. Si l'ambiance était plutôt à la fête, des débordements ont émaillé les différentes scènes de liesse allant parfois jusqu'à l'affrontement avec les forces de l'ordre. Lundi matin, le ministère de l’Intérieur décomptait 282 interpellations dans toute la France, 249 personnes ont été placées en garde à vue.

A Lyon, plusieurs dizaines de véhicules ont été incendiés ainsi qu'une centaine de poubelles et barricades. Des policiers ont été visés par de tirs de projectiles, 33 d'entre eux ont été blessés.  7 interpellations ont été réalisées dans la soirée à Lyon, cinq pour violences volontaires et outrages sur forces de l’ordre et deux pour vol avec effractions puis 5 autres dans la nuit pour un vol par effraction.

A Marseille, des supporters des Fennecs ont également affronté les forces de l’ordre. Vers 1h du matin, le face-à-face entre les policiers et CRS casqués et des centaines de jeunes souvent le visage masqué avec des drapeaux algériens ou des maillots de l’équipe se poursuivait vers la porte d’Aix amenant la destruction des abribus sur place.

A Paris, la situation était également tendue aux alentours des Champs-Elysées. Après les célébrations du 14 juillet, les supporters de l'Algérie ont envahi l'avenue parisienne dans un concert de klaxons  et les forces de l'ordre ont du riposter à coups de gaz lacrymogènes pour disperser la foule. 169 personnes ont été interpellées en marge des festivités du 14 juillet et de la CAN à Paris et en banlieue.

Vu sur : L'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

03.

4 millions de dollars : c'est ce que gagne chaque heure la famille la plus riche du monde

04.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

05.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

06.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

07.

Pourquoi cette étude confirme l'absence de lien entre vaccination et sclérose en plaques (mais ne suffira probablement pas à recréer la confiance)

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

04.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

05.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

06.

Brexit / élections italiennes : l’automne à risque qui attend l’Europe

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gré
- 17/07/2019 - 21:16
situation "tendue" ? "débordements" ?
Voici un autre point de vue - de gens de terrain lesquels ont, chacun le sait, très mauvais esprit ! https://www.youtube.com/watch?v=pMV8SSqwfxc&feature=player_embedded&fbclid=IwAR0HfyqsP40WXMtXPXmipXXcymR9GfZcyMnQ--ymSL2CfvNfY3XdUOiFd6o ---- Pas de grenades de désencerclement, pas de tirs LBD. Deux poids, deux mesures.
alam
- 15/07/2019 - 22:39
Quelle honte
L 'éducation est totalement absente pour certains. Il ne reste plus que la répression la plus sévère en souhaitant que les nouvelles générations soient mieux éduquées. Ceci passe par moins de communautarisme et inculquer le respect des lois de la république.
Forbane
- 15/07/2019 - 19:14
Honteux
Pas de flashball ou grenades de désencerclement contre les racailles made in Algérie!
Pas de décompte financier des dégâts et de l’impact économique pour les commerces pillés, le mobilier urbain vandalisés, les marins-pompiers attaqués et les particuliers qui ont eu leur voiture brûlée.
Lâcheté honteuse, État collabo et couille-molle...