En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

02.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

03.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

04.

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Vers une nouvelle grande vague de froid sibérien sur la France ?

03.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

04.

Gilets jaunes et trumpistes enragés : clones, cousins ou frères ennemis ?

05.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

06.

Vers un 3ème confinement ? Ce que l’on sait désormais de leur bilan avantages / inconvénients

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

03.

Vers un 3ème confinement ? Ce que l’on sait désormais de leur bilan avantages / inconvénients

04.

Il donne un coup de boule au principal de son collège. Ouf il ne l’a pas décapité…

05.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

06.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 3 jours 5 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 3 jours 9 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 3 jours 10 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 3 jours 11 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 3 jours 11 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 3 jours 12 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 3 jours 13 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 3 jours 13 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 3 jours 14 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 3 jours 14 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 3 jours 8 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 3 jours 10 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 3 jours 11 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 3 jours 11 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 3 jours 12 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 3 jours 12 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 3 jours 13 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 3 jours 13 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 3 jours 14 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 3 jours 14 heures
© ERIC FEFERBERG / AFP
© ERIC FEFERBERG / AFP
Quête de la vérité

Le Gilet jaune Jérôme Rodrigues va débuter une grève de la faim devant le ministère de l'Intérieur ce vendredi 5 juillet

Publié le 04 juillet 2019
Gravement blessé à l'oeil le 26 janvier lors d'une manifestation des Gilets jaunes, Jérôme Rodrigues souhaite obtenir les résultats de l'enquête de l'IGPN. Il a annoncé sur les réseaux sociaux sa volonté d'entamer une grève de la faim ce vendredi 5 juillet, Place Beauvau.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gravement blessé à l'oeil le 26 janvier lors d'une manifestation des Gilets jaunes, Jérôme Rodrigues souhaite obtenir les résultats de l'enquête de l'IGPN. Il a annoncé sur les réseaux sociaux sa volonté d'entamer une grève de la faim ce vendredi 5 juillet, Place Beauvau.

Lors de l'acte XI des Gilets jaunes, le samedi 26 janvier, Jérôme Rodrigues a été gravement blessé à l'œil. Il était en train de filmer la manifestation et retransmettait les images en direct sur Facebook depuis la place de la Bastille. L'atmosphère était tendue entre les forces de l’ordre et les manifestants.

Beaucoup de questions se sont posées sur l'origine exacte de la blessure de Jérôme Rodrigues. Il estime avoir été visé délibérément par les forces de l'ordre et par un tir de lanceur de balles de défense (LBD). Selon la version du ministère de l'Intérieur il y a quelques mois, Jérôme Rodrigues aurait été touché par une grenade de désencerclement. 

Le projectile ayant entraîné la perte de sa vision à l’œil droit n'est toujours pas connu officiellement. 

Près de six mois plus tard, Jérôme Rodrigues cherche toujours des réponses. Il souhaite se faire entendre. 

Selon des informations de Franceinfo et de Sud-Ouest, il a l'intention d'entamer une grève de la faim ce vendredi 5 juillet. 

Le lieu sélectionné sera symbolique. Cette grève de la faim doit se dérouler place Beauvau, là où se trouve le ministère de l’Intérieur. D'autres Gilets jaunes et des figures du mouvement devraient accompagner Jérôme Rodrigues ce vendredi lors de sa mobilisation et à l'occasion du début de sa grève de la faim. 

Jérôme Rodrigues a évoqué sa démarche sur Twitter : 

"Une décision de justice a été rendue l’État français est dans l’obligation de me fournir l’enquête administrative. N’ayant rien reçu à ce jour, je débute une grève de la faim vendredi matin devant [le ministère de l'Intérieur] Place Beauvau". 

Jérôme Rodrigues souhaite obtenir par cette méthode forte les résultats de l’enquête de l’IGPN, la police des polices, au sujet de l'intervention des forces de l'ordre et sur l'origine exacte de sa blessure. Le ministère de l’Intérieur s’y oppose. Le 7 juin, le tribunal administratif a pourtant ordonné au ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, et au préfet de police de Paris, Didier Lallement, de communiquer sans délai au manifestant toutes les pièces de l’enquête. 

Au terme de l’enquête de l’IGPN, une information judiciaire avait été ouverte en février dernier par le parquet de Paris pour des "violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique avec arme".

Vu sur : Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 07/07/2019 - 22:36
Il ne va même pas pouvoir se
Il ne va même pas pouvoir se reposer,.... Il ne dormira que d'un œil !........
Devant le ministère, c'est Castagnette qui va l'avoir à l'oeil
Fazende
- 05/07/2019 - 15:34
si je comprends bien :
Affaire d'hommes uniquement !! Je fais alors amende honorable SI c'est bien cela !!!
Sourire
Benvoyons
- 05/07/2019 - 15:05
Fazende: Vous confondez l'humour noir, l'ironie & la haine :)
La seule origine connue est le fait qu'il était là pour la recevoir de la LBD ou de la Grenade de désencerclement.
1) Si c'est un LBD il n'est pas un fusil avec un viseur & un policier tireur d'élite pour l'utiliser. Donc aucun policier n'a visé délibérément pour se payer l'oeil de Mr Rodrigez. Mais il était bien avec les émeutiers qui voulaient se payer du CRS & pas avec les manifestants, car autrement la Police n'aurait pas utilisé le LBD.
2) Si des grenades de désencerclement sont utilisés & bien cela veut dire que Rodriguez était bien avec les émeutiers qui voulaient se payer du CRS.
& pas avec les manifestants.