En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Rififi

Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte

Publié le 16 juin 2019
Six députés viennent d'annoncer leur retrait du comité politique d’En Marche dans le département du Nord.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Six députés viennent d'annoncer leur retrait du comité politique d’En Marche dans le département du Nord.

Les mots sont durs. "Les Européennes et la précampagne des municipales ont révélé des pratiques clairement hors-jeu et non conformes aux valeurs de notre mouvement", ont écrit six députés En Marche du Nord dans un courrier à l'intention du délégué général du mouvement, Stanislas Guérini. Dans cette missive, Charlotte Lecoq, Valérie Petit, Anne-Laure Cattelot, Jennifer de Temmerman, Catherine Cosson et Dimitri Houbron annoncent se retirer du comité politique d’En Marche dans leur département, selon les informations du Parisien.

Alors que "le combat contre le RN et les extrêmes devrait nous mobiliser tous", ils regrettent que "le comité politique n’est plus désormais un instrument de leadership et d’ancrage de La République en Marche mais le principal obstacle à la réalisation de nos objectifs politiques". Et eux de dénonce des pratiques de "rétention d’information, intimidation des militants, manque de respect", notamment "des propos et des gestes agressifs et sexistes sans que cela suscite la moindre réaction".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

03.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

04.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

05.

Démence sénile : une nouvelle étude montre qu’il est possible d’agir même en cas d’antécédents familiaux lourds

06.

Rentrée sous pression : pourquoi la mi-mandat pourrait être fatale pour l’unité de la LREM

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 18/06/2019 - 15:16
Un groupe de personnes
qui n'ont pas obtenu les avantages qu'elles espéraient.
pierre de robion
- 17/06/2019 - 21:56
C'est un début, ...
...mais ce n'est qu'un début sans débat!
Il faut attendre que les bobos gogos aient compris que leur dieu n'est qu'un gourou, et ce sera long, comme dans toutes les sectes, pour recouvrer son libre arbitre!
spiritucorsu
- 17/06/2019 - 14:06
Turbulences(suite et fin.)
Le monarque président,trop occuper à savourer les faiblesses de ses adversaires,encore une fois trop sûr de lui,tellement qu'il est infatué de sa personne ne semble rien voir venir,et si naufrage,il doit y avoir,le prochain Titanic pourrait ne pas être celui auquel on pensait.