En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Thomas SAMSON / AFP
Une concomitance troublante
Notre-Dame de Paris : l'entreprise en charge des travaux impliquée dans un autre départ de feu récent
Publié le 19 avril 2019
Le groupe Le Bras, qui rénovait la flèche de la cathédrale, a connu un départ de feu sur un autre chantier le 1er avril dernier, dans la Meuse.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le groupe Le Bras, qui rénovait la flèche de la cathédrale, a connu un départ de feu sur un autre chantier le 1er avril dernier, dans la Meuse.

Selon L'Express, le groupe Le Bras, qui était en charge de la rénovation de Notre-Dame de Paris, n'est pas à son premier incendie. Installée à Jarny en Meurthe-et-Moselle, cette société qui emploie près de 200 personnes pour un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros réalisé en 2017, s'occupait de la rénovation de la scène musicale de la MJC locale, à Belleville-sur-Meuse, dans la Meuse. Quinze jours avant le drame de Notre-Dame de Paris, ce chantier a pris feu. L'incident a été maîtrisé "en dix ou quinze minutes", a confié à L'Express un gradé en charge de l'intervention ce jour-là. Les dégâts ont été limités et se sont étendus que sur quelques mètres carrés. Cependant, des poutres ont été entamées et une partie des travaux est à refaire. Le chantier a toutefois repris dès le lendemain, a indiqué à l'hebdomadaire un porte-parole du dirigeant Julien Le Bras.

La société "exclu toute responsabilité" dans les ravages causés à la cathédrale

Le feu était "à combustion lente", selon le bureau de contrôle technique, rapporte L'Est Républicain. C'est pourquoi il n'a été détecté qu'après la fermeture du site, tout comme le jour du sinistre à Notre-Dame. Autre similitude avec l'incendie parisien : les causes exactes de ce départ de feu restent inconnues. "Les intervenants de Belleville ne sont bien sûr pas les mêmes que ceux de Paris, on ne peut donc pas relier les deux incidents", a précisé le communicant de l'entreprise à L'Express. Selon l'hebdomadaire, ce sinistre aurait fait l'objet "d'un arrangement amiable" entre la communauté d'agglomération du grand Verdun (CAGV) qui porte le projet et l'entreprise. Cette dernière aurait endossé la responsabilité de l'incident. "Les dégâts liés au sinistre ont été prises en charge par la société Le Bras Frères", précise L'Express.  

En revanche, pour le sinistre de Notre-Dame, l'entreprise a "exclu" mercredi 17 avril, par la voix de son porte-parole, "toute responsabilité" dans les ravages causés à la cathédrale. Après "le premier choc", elle envisagerait la situation avec "sérénité" puisque "les procédures ont été respectées". Les salariés qui travaillaient ce jour ont été entendus par les enquêteurs. "Ils ont confirmé qu'il n'y avait pas de point chaud sur l'échafaudage" et n'avoir effectué "aucun travail de soudure", a insisté le porte-parole de la société de BTP. "Quand on quitte un chantier on doit couper toute l'électricité, le disjoncteur du chantier, fermer la porte et remettre les clefs à la sacristie de la cathédrale, ce qui a été fait et dûment noté dans les cahiers", a-t-il assuré. "Le dernier a quitté les lieux [une heure avant le déclenchement de l'incendie]", descendant par "les deux ascenseurs qui desservaient l'échafaudage", a-t-il détaillé.

 

Vu sur : L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
03.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
04.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
05.
Gilets jaunes : les appartements d'un casseur saisis pour rembourser ses dégradations
06.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
07.
Thierry Ardisson annonce quitter C8 car "la chaîne n'a plus les moyens de s'offrir Ardisson"
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
03.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
04.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
05.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
06.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 19/04/2019 - 16:36
La vérité viendra de la
Presse étrangère, mais pas des pantins de chez nous. Si les islamistes revendiquent cet incendie, ceux qui nous "gouvernent" diront que c'est pur mensonge, chose qu'ils maîtrisent à la perfection.
Hiris
- 19/04/2019 - 16:35
Cloette
Je ne saurai mieux dire ....
cloette
- 19/04/2019 - 12:09
Pour les cordistes
monter sur un tel échafaudage est un jeu d'enfant . Je trouve suspect cet acharnement à faire croire que c'est un accident de combustion spontanée, le printemps est frisquet, nous ne sommes pas en période de canicule, il y avait eu récemment la porte de St Sulpice en feu, des choses à la basilique de st Denis, ainsi que de nombreux attentats réussis ( Charlie, le Bataclan, Nice) , mais émettre un doute est complotiste . J'espère que l'enquête sera rigoureuse .