En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Pixabay
Addictions
Le cannabis demeure la drogue la plus consommée en France
Publié le 18 avril 2019
L'Observatoire français des drogues et toxicomanies publie tous les cinq ans un grand rapport sur l’évolution de la consommation des substances licites comme illicites en Hexagone.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'Observatoire français des drogues et toxicomanies publie tous les cinq ans un grand rapport sur l’évolution de la consommation des substances licites comme illicites en Hexagone.

Selon un rapport de l'Observatoire français des drogues et toxicomanies, le cannabis demeure la première drogue illicite consommée en France, détaille franceinfo qui a pu consulter ce document publié jeudi 18 avril. 45% des Français ont déjà fumé du cannabis, 11% parmi eux en ont consommé dans l’année et 6% au cours du dernier mois, indique l’observatoire constatant par ailleurs un net vieillissement des consommateurs d’herbe et de résine.

"Si le tabac est bien moins expérimenté que l’alcool, il est plus souvent associé à un usage quotidien : les adultes qui fument tous les jours (27 %) sont presque trois fois plus nombreux que les buveurs quotidiens (10 %)", précise le rapport, ajoutant toutefois  que la tendance est à la baisse pour ces deux substances.

Record de consommation de cocaïne

Plus d'1,5% des Français déclarent avoir pris de la cocaïne au cours de l'année. Un chiffre record ! Autre tendance, la diversification des drogues de synthèse. 68 substances différentes ont été recensées dans l'hexagone entre 2008 et 2017. Parmi elles, MDMA, ecstasy, héroïne sont de plus en plus vendues et consommées par les mineurs.

Le rapport fait également le point sur le marché de la drogue et constate une évolution de l’offre. Les produits illicites sont devenus, depuis cinq ans, plus faciles d'accès, précisent les auteurs du rapport. Il est désormais possible de se procurer de la drogue via Internet (notamment sur les réseaux sociaux), mais aussi se faire livrer par poste ou directement à domicile en passant sa commande par sms.

Vu sur : franceinfo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
03.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
04.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
05.
Gilets jaunes : les appartements d'un casseur saisis pour rembourser ses dégradations
06.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
07.
Thierry Ardisson annonce quitter C8 car "la chaîne n'a plus les moyens de s'offrir Ardisson"
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
03.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
04.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
05.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
06.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
05.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
06.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 19/04/2019 - 14:12
Comme d'Habitude !
Comme d'habitude, sur Atlantico... titre débile et mensonger !

Si vous faites l'effort de lire l'article avec un minimum d'attention, vous constaterez que le Cannabis n'est, de très loin, que la troisième drogue la plus utilisée en France !
Et ses statistiques de consommation sont tellement basses qu'elles ne sont données que sur une période mensuelle, contrairement aux données journalières pour le tabac et l'alcool.

On aurait pu y ajouter les chiffres du nombre de morts : des dizaines de milliers pour les deux premiers, zéro pour le troisième...même si l'herbe n'est pas un produit anodin !
Pharamond
- 19/04/2019 - 10:35
Mens sana
"Mens sana in corpore sano", héritage lointain sur le fondement de la santé physique et mental des citoyens d'une Nation. Ajouté à cette surconsommation de cannabis, l'usage massif de psychotropes,tel que décrit par le Dr.David Servan-Schreiber dans son livre "Guérir", informations puisées à bonnes sources,et nous avons une vue d'ensemble objective de l'état de santé mentale des français. Pour réformer,il faut de la lucidité,de l'audace,de la confiance en l'avenir,toutes choses contraires à ce que procurent ces protections artificielles.