En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© FRANCOIS GUILLOT / AFP
Polémique

Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie

Publié le 16 avril 2019
Deux membres de l’organisation étudiante ont provoqué l’indignation des internautes en faisant des blagues sur l’incendie de la cathédrale parisienne.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Deux membres de l’organisation étudiante ont provoqué l’indignation des internautes en faisant des blagues sur l’incendie de la cathédrale parisienne.

L’unité nationale qui touche la France suite à l'incendie de Notre-Dame de Paris semble échapper à certains cadres de l’Union nationale des étudiants de France (Unef) qui n'ont pas hésité à se moquer de cet événement dramatique.

"Vous aimez trop l’identité française"

"Je m’en fiche de Notre-Dame de Paris car je m’en fiche de l’histoire de France je ne sais pas quoi", a écrit sur Twitter lundi soir Hafsa Askar, la vice-présidente de l’Unef Lille. "Jusqu’où les gens vont pleurer pour des bouts de bois? [...] Wallah vous aimez trop l’identité française alors qu’on s’en balek objectivement c’est votre délire de petits blancs", a ajouté la jeune femme quelques minutes plus tard alors que Notre-Dame de Paris était en proie aux flammes. Une demi-heure après, le membre du bureau national Édouard Le Bert a écrit sur le même réseau social : "Ça y est drame national, une charpente de cathédrale brûle". Des messages qui ont été rapidement supprimé devant l’ampleur des réactions des internautes. Les comptes Twitter des étudiants sont désormais inaccessibles.

Ce mardi 16 avril, le président d’Avocats sans frontière, Gilles-William Goldnadel, a indiqué sur Twitter qu'il portera l’affaire devant la justice. "Une présidente voilée, des camps racisés, et une membre de son bureau national qui moque la douleur du peuple français et insulte les blancs, moi je trouve l’Unef en parfaite cohérence. Avocats Sans Frontières portera donc plainte avec la même cohérence", a-t-il annoncé.

L'Unef condamne les propos de ses cadres après une première réponse maladroite

De son côté, l’Unef a indiqué qu’elle ne "s’associe en aucun cas aux propos remettant en cause le drame d’hier". "L’UNEF rappelle son attachement à ce lieu qui représente bien plus qu’un lieu de culte catholique emblématique ce sont des années d’histoire, le travail de nombreuses personnes de l’époque et d’autre pour la reconstruire", a-t-elle encore ajouté. Pourtant, la présidente de l’organisation étudiante, Mélanie Luce, n'avait pas réellement condamné les propos des deux cadres lundi soir.

"Un incendie impressionna nt et dévastateur de la cathédrale Notre-Dame de Paris: un monument historique de près de 700 ans, central pour la ville de Paris qui part en fumé. Cette soirée déplorable rentrera certainement elle aussi dans l’histoire de ce monument", a-t-elle écrit avant de défendre ses camarades de l'Unef. "Néanmoins, rien ne justifie d’insulter, d’harceler, de menacer de viol et de bien d’autres choses les personnes qui ne sont pas d’accord", a indiqué Mélanie Luce. Ses propos ont choqué les utilisateurs de la Toile. Dans les colonnes du Figaro, la jeune femme a expliqué ce mardi matin avoir "manqué de clarté" dans ses propos et a déploré des positions qui "ne sont pas celles de l’Unef".

Vu sur : L'Obs
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

05.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

06.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

07.

Risque terroriste : British Airways et la Lufthansa suspendent des vols vers l'Egypte

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
2bout
- 18/04/2019 - 16:37
De Moscou ou d'ailleurs.
Dear colleagues, friends.

We all sympathize with you about the fire that occurred in the cathedral of Notre-Dame.
Every Russian knows this cathedral as a symbol of Paris and France, as a world cultural value and as a part of the literary heritage found in the works of famous French poets and writers.
Many of us have visited this place more than once and certainly would like to return there again. We want our children to read French literature, read Hugo and see this cathedral.
We know that France can keep history in the same way as creating innovations, setting global trends. And we have no doubt that everything will be restored, history, culture and spiritual values ​​will be saved, and our children, as well as people from all over the world will be able to see this cathedral renewed, and preserving the historical spirit of France.

Best regards
Marie-E
- 18/04/2019 - 15:25
rien de nouveau
a l'UNEF. Ceux qui s'y inscrivent pensent pouvoir beneficier de l'ascenseur social "socialiste" . A toujours ete une pepiniere de jeunes "cadres"ambitieux et peu doues pour les etudes. Regardez autour d'Hidalgo. Mais il y a longtemps aussi que l'Unef a recrute les nouveaux futurs travailleurs progressistes, mondialistes et racialistes.
C'est tres bien que GW Goldnadel president d'Avocats sans frontieres se penche sur le probleme et le porte devant la justice.
Bref encore des gens incapable d'utiliser a bon escient les reseaux sociaux et qui pensent que tout peut etre dit.
Un mot sur Notre Dame : je suis tres triste des degats occasionnes par cet incendie. Je n'aime pas trop Saint Louis pour des raisons personnelles mais Notre Dame pour moi c'est Paris, c'est la France, c'est aussi le sacre et une merveilleuse cathedrale gothique symbole du travail des compagnons . Esperons que la reconstruction beneficiera des meilleurs ouviriers et artisans.
moneo
- 17/04/2019 - 17:44
UNEF vicier de la gauche
femme immigrée ou descendante, anticapitaliste et anti française une belle gueule de futures ministresse