En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© JACQUES DEMARTHON / AFP
Envoyer un signal
Marine Le Pen veut placer le "localisme" et le "juste échange" au coeur de son projet pour les élections européennes
Publié le 14 avril 2019
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national s'est confiée au Parisien – Aujourd’hui en France sur son projet pour les élections européennes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national s'est confiée au Parisien – Aujourd’hui en France sur son projet pour les élections européennes.

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national présentera ce lundi son manifeste « pour une nouvelle coopération en Europe » à Strasbourg. Le Parisien – Aujourd’hui en France s'est entretenu avec la députée. Dans cette interview, Marine Le Pen,explique vouloir placer le « localisme » et le « juste échange » au cœur de son programme pour les élections européennes. Selon cette dernière, le « localisme » permettrait de réconcilier économie et écologie. Le « juste échange » viendrait lui en opposition au libre-échange et viserait à « réintégrer les exigences sociales et environnementales dans les échanges commerciaux internationaux. « Nous considérons que le commerce ne doit pas obligatoirement passer pour une recherche du moins-disant social ou environnemental » enfonce-t-elle.

Dans cette même interview au Parisien-Aujourd’hui en France, l’ex finaliste à l’élection présidentielle de 2017 explique qu’il « faut (lui) envoyer un signal » à Emmanuel Macron. Elle prévient « Si Emmanuel Macron arrive en tête de cette élection, il se sentira légitimé à mettre en œuvre toutes les réformes inquiétantes qu’il a repoussées après les européennes ».

La liste Rassemblement national dans les sondages d’opinion arrive en deuxième position dans les intentions de vote aux européennes derrière la liste du parti présidentiel LaREM.

 

Vu sur : Parisien
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
04.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
05.
Gilets jaunes : les appartements d'un casseur saisis pour rembourser ses dégradations
06.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
07.
Thierry Ardisson annonce quitter C8 car "la chaîne n'a plus les moyens de s'offrir Ardisson"
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
03.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
04.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
05.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
06.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
moneo
- 21/04/2019 - 11:24
Décidément...
comment fait elle avec les règles de l'UE ,Donc son programme d ebase c'est le Frexit? et à supposer que nous y arrivions c'est le protectionnisme français ?en termes de pouvoir d'achat ça dure combien de temps cette histoire locavorienne?
assougoudrel
- 14/04/2019 - 11:16
Mon voyant est un
ivoirien. Personne ne veut de Macron, mais mon voyant qui lit dans les boules (même poilus), sait que son mouvement sera en tête des européennes. Dans la forêt, en survie, avant d'allumer le feu, il faut déjà attraper du gibier. Vu le nombre de retraités dans la rue, beaucoup vont se déplacer pour faire barrage à Macron et sa bande de cons, comme la Gauche l'a fait pour Sarkozy à la primaire.