En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© ALAIN JOCARD / AFP
Abandon
Faute de moyens financiers, Jean Lassalle renonce à se présenter aux élections européennes
Publié le 14 avril 2019
« Les conditions financières n’étaient pas réunies » a expliqué l'ancien candidat à l'élection présidentielle de 2017.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
« Les conditions financières n’étaient pas réunies » a expliqué l'ancien candidat à l'élection présidentielle de 2017.

Ce samedi 13 avril, le député non-inscrit des Pyrénées-Atlantiques Jean Lassalle a annoncé qu’il ne se présenterait pas aux élections européennes. « Les conditions financières n'étaient pas réunies et avec mon équipe, nous avons décidé que ce n'était pas la peine de maintenir une espèce de suspense » a justifié le député qui regrette : « C'est la première fois que je ne vais pas au bout d'un engagement ».

L’homme a expliqué qu’il n’a pas réussi à convaincre les banques « Elles m'ont expliqué que j'étais un candidat à risque, sur le plan du remboursement » et assure qu’il a tout tenté pour « rassurer les banquiers ». Il précise avoir interpellé le Conseil constitutionnel ainsi que le ministre de l’Intérieur à ce sujet, sans succès.

Pour obtenir un remboursement des frais engagés dans la campagne des élections européennes, un candidat doit réunir au minimum 3% des voix. Puis, comme le rapporte RTL, le député a regretté le fait de, selon lui, « n’avoir pas pu s’exprimer » justifiant « un mépris de la presse pour tout ce qui est différent, pour tout ce qui peut gêner une forme de débat ».

Vu sur : RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
03.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
04.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
05.
Gilets jaunes : les appartements d'un casseur saisis pour rembourser ses dégradations
06.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
07.
Thierry Ardisson annonce quitter C8 car "la chaîne n'a plus les moyens de s'offrir Ardisson"
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
03.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
04.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
05.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
06.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
01.
Otages français : Emmanuel Macron, savez vous qui sont vraiment les deux hommes que vous accueillez en fanfare ?
02.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
La liberté est-elle climaticide ? La question folle que ne sont pas loin de se poser les nouveaux intégristes de l’environnement
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires