En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

03.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

04.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression

07.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 7 heures 58 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 11 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 13 heures 44 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 14 heures 44 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 15 heures 47 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 17 heures 9 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 17 heures 18 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 17 heures 20 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 17 heures 21 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 10 heures 26 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 12 heures 13 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 14 heures 24 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 15 heures 5 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 16 heures 32 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 16 heures 50 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 17 heures 18 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 17 heures 19 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 17 heures 23 min
© YELIM LEE / AFP
© YELIM LEE / AFP
Baccalauréat

Suneung : les étudiants sud-coréens ont passé l'examen pour lequel ils se préparent toute leur vie

Publié le 16 novembre 2018
Plus d'un demi-million d'étudiants en Corée du Sud ont passé cette semaine un examen décisif dans le cadre de leurs études.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plus d'un demi-million d'étudiants en Corée du Sud ont passé cette semaine un examen décisif dans le cadre de leurs études.

Les étudiants coréens ont passé l'examen du Suneung ce jeudi à 8h40 comme le rapporte la BBC. Cette épreuve, une abréviation du CSAT (College Scholastic Ability Test) en coréen, est un marathon d'examens consécutifs de huit heures. Ces tests déterminent l'avenir des jeunes coréens notamment concernant les études universitaires. Cet examen affecte également leurs perspectives d'emploi, leurs revenus futurs, là où ils vivront et même leurs relations sentimentales. 

Chaque année au mois de novembre, la période de Suneung bloque littéralement tout le pays. Le silence règne généralement dans la capitale, Séoul. La plupart des magasins ferment, tout comme les établissements bancaires. La plupart des travaux de construction sont interrompus, les avions restent cloués au sol et la formation militaire est interrompue.

De nombreux parents inquiets et soucieux pour l'avenir de leurs enfants passent la journée au temple bouddhiste ou à l'église chrétienne de leur quartier. Les prières sont parfois programmées pour correspondre au programme des examens.

À l'entrée de la salle d'examen, des inspecteurs munis de détecteurs de métaux confisquent les montres numériques, les téléphones portables et les sacs.

Chaque mois de septembre, environ 500 enseignants de toute la Corée du Sud sont sélectionnés et emmenés dans un lieu secret de la province montagneuse de Gangwon. Pendant un mois, leurs téléphones sont confisqués et tout contact avec le monde extérieur est interdit. Ils préparent alors l'examen. 

Officiellement, la note individuelle de chaque étudiant est publiée sur un site web national, un mois après l'examen. Cependant, des sites illégaux, publiés presque immédiatement après l'examen, permettent aux étudiants de comparer leur score total avec le minimum requis pour entrer dans l'université de leur choix.

Les étudiants sud-coréens sont donc confrontés à un niveau de stress élevé dans le cadre du processus de candidature à l'université. Etre diplômé d’une bonne université en Corée du Sud ne garantit pas aux jeunes un bon travail ou un salaire fixe. Le niveau de concurrence entre les candidats est vraiment difficile. Une grande partie de l'avenir des jeunes sud-coréens étant dictée par les résultats de cet examen unique, les révisions commencent donc très tôt.

Suneung était autrefois considéré comme une source de mobilité sociale, un moyen pour les étudiants les plus pauvres d'accéder à une formation universitaire. Mais la pression exercée sur les parents pour qu'ils versent des milliers de dollars par mois en cours privés a généré des inégalités. 

Une autre critique de Suneung est l'énorme fardeau sur le bien-être mental des étudiants. À l'échelle mondiale, le suicide est la deuxième cause de décès chez les jeunes, mais en Corée du Sud, il s'agit de la première cause de décès chez les jeunes âgés de 10 à 30 ans. Selon l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le niveau de stress parmi les jeunes de 11 à 15 ans est le plus élevé de tous les pays du monde.

Les jeunes sud-coréens sont donc actuellement dans l'attente des résultats qui changeront leur avenir. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires