En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 7 heures 12 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 8 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 10 heures 49 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 11 heures 57 sec
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 12 heures 1 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 13 heures 7 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 14 heures 28 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 14 heures 53 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 14 heures 53 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 7 heures 44 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 8 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 10 heures 52 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 11 heures 29 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 12 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 13 heures 57 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 14 heures 35 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 14 heures 53 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 14 heures 53 min
© SIA KAMBOU / AFP
© SIA KAMBOU / AFP
L'arroseur arrosé

Affaire Ramadan : un témoin qui accusait Henda Ayari épinglé pour viol

Publié le 14 septembre 2018
Djamel B., qui avait accusé celle qui dit avoir été violée par l'islamologue, était lui-même poursuivi pour viol, vol et faux.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Djamel B., qui avait accusé celle qui dit avoir été violée par l'islamologue, était lui-même poursuivi pour viol, vol et faux.

Voilà que ne va pas aider Tariq Ramadan.Le témoin Djamel B., qui avait affirmé que Henda Ayari, victime présumée de l'islamologue, l'avait menacé d'une plainte pour viol, était en fait lui-même poursuivi par la justice pour ce motif, ainsi que pour vol et faux, rapporte Europe 1 ce vendredi 14 septembre. Il a été placé sous mandat de dépôt.

« Soit on le fait et je deviens ta maîtresse, soit je dépose plainte contre toi pour viol »

L'homme, un ancien douanier, s'était manifesté en décembre 2017, assurant à la justice avoir déjà eu affaire à la plaignante qui accusait Tariq Ramadan de viol, Henda Ayari. Il avait alors livré un témoignage précis, racontant avoir dû repousser les avances de cette dernière, qu'il avait contactée pour obtenir des conseils juridiques en 2013. Un refus qui lui aurait valu des menaces de la part de la quadragénaire. « Soit on le fait et je deviens ta maîtresse, soit je dépose plainte contre toi pour viol », lui aurait-elle lâché, selon ses dires. Un témoignage favorable à la défense de Tariq Ramadan, puisque décrédibilisant pour son accusatrice.
 
C'était sans compter sur la probité du témoin lui-même. Pour cause, selon les informations de Paris Normandie, l'individu vient d'être placé en détention et sera renvoyé à la Cour d'assises dans deux dossiers : l'un pour viol et l'autre pour son implication présumée dans une affaire d'enlèvement, de séquestration et de viol en bande organisée, dont il aurait été le cerveau. En outre suspecté d'avoir fait de fausses attestations d'employeur après avoir été suspendu de ses fonctions à la douane, il a été jugé pour faux et placé sous mandat de dépôt la semaine dernière. 
Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires