En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

05.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

06.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

07.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 1 heure 3 sec
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 4 heures 19 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 4 heures 57 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 5 heures 27 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 5 heures 50 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 6 heures 34 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 7 heures 3 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 7 heures 37 min
décryptage > France
Clash des confessions

Boycott pour "attaques contre l’islam" : saurons-nous éviter notre guerre du Liban à nous ?

il y a 8 heures 3 min
pépites > Santé
Coronavirus
L'épidémie de Covid-19 a franchi un nouveau seuil avec 52.010 nouveaux cas en 24 heures, selon les chiffres officiels publiés hier soir
il y a 8 heures 59 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 3 heures 48 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 4 heures 52 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 5 heures 10 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 5 heures 29 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 5 heures 55 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Santé
Tester, tracer, isoler

COVID-19 : ce qu’il est encore possible de faire malgré une situation hors de contrôle

il y a 8 heures 30 min
pépites > Politique
Grand nettoyage
Islamisme : Yannick Jadot demande la fin de "toutes les complaisances" dans les mairies et au gouvernement
il y a 1 jour 49 min
© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP
Il n'y a pas que le muguet

1er-Mai : flambée de violence à Paris, affrontements entre manifestants cagoulés et forces de l'ordre

Publié le 01 mai 2018
Un restaurant McDonald's près du pont d'Austerlitz a été notamment saccagé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un restaurant McDonald's près du pont d'Austerlitz a été notamment saccagé.

MISE A JOUR : 

Selon une source à la préfecture de police de Paris, un groupe d'environ 200 "blacks blocs" a été interpellé par les forces de l'ordre dans la capitale en marge de la manifestation syndicale. Par ailleurs, la police a recensé 20 000 personnes dans le défilé syndical, mais également 14 500 personnes hors du cortège déclaré, dont 1 200 membres de la mouvance radicale des black blocs. De son côté, la CGT a annoncé avoir dénombré 55.000 manifestants. L'an passé, 30.000 personnes avaient défilé dans la capitale.

A LIRE AUSSI : Défilé du 1er mai : des militants cagoulés saccagent un McDonald's

Plusieurs vidéos sur les réseaux sociaux montrent les affrontements entre police et des manifestants cagoulés. Lundi, la préfecture de police avait dit s'inquiéter des violences de la part de "militants de groupes contestataires issus de mouvances extrémistes".

Jets de lacrymos d'un côté et de projectiles divers d'un autre, devant le pont d'Austerlitz côté Bastille. #1ermai2018 pic.twitter.com/3r3UieLkSI

— Cécile Bouanchaud (@CBouanchaud) 1 mai 2018
 

En raison des violences en tête du cortège, le préfet de police de Paris a demandé au cortège syndical de changer d'itinéraire et de rejoindre la place d'Italie par le quai de la Râpée.
 

Ce matin :

Du soleil, du muguet... et des manifestations un peu partout en France. Alors que le pays est secoué par différents mouvements sociaux depuis plusieurs semaines, ce 1er mai 2018 aura une connotation particulière, mais se fera en ordre dispersé du côté des syndicats. Si la CGT souhaite une démonstration de force et a appelé à 240 manifestations ou rassemblements, elle a échoué a associer FO et la CFDT au niveau national pour une journée de "convergence des luttes".

En province, la plupart des défilés ont démarré ce matin :  Lille (10 heures, porte des Postes), Bordeaux (9h30, place de la République), Lyon (10 heures, place Jean-Macé), Marseille (10h30, Vieux Port), Rennes (10h30, place de la Mairie) ou Strasbourg (10 heures, place De Lattre de Tassigny) mais aussi Toulouse ou Orléans.

A Paris, le cortège s'est élancé à 14h30 de la place de la Bastille, direction la place d'Italie. Les forces de l'ordre craignent une flambée de violence. "Des militants de groupes contestataires issus de mouvances extrémistes entendent, à l'occasion de la manifestation traditionnelle du 1er mai, s'en prendre violemment aux forces de l'ordre ainsi qu'aux symboles du capitalisme" a indiqué la préfecture de police de Paris dans un communiqué.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 02/05/2018 - 13:46
Les associations qu’il arment et financent ces fascistes?...
FASTI, AIF, ATTAC, GISTI, FASTI, CFDA, CIMADE, ANAFE, LDH, MRAP, CGT, MDTA. France terre d’asile, Forums réfugiés, FTDA...pas étonnant que Macrouille hésite à dissoudre ces groupuscules, car ce sont eux qui l’ont aidé à prendre le pouvoir...
lasenorita
- 02/05/2018 - 10:44
Ce sont des LACHES!
Ils sont ''masqués, cagoulés, uniformisés'': ce sont des hordes de sauvages comme celles d'Attila!.. Les FACHOS: ce sont eux: ils ont la HAINE de ceux qui ne pensent pas comme eux! Comment peut-on admettre, dans un défilé, des hommes ''cagoulés'', j'ai cru que c'était interdit!.. Je note ''l'indulgence'' de nos gouvernants pour les casseurs gauchiottes. .on lit ''les blacks blocs appartiennent à des groupuscules ''Radicaux'' de l'Ultra gauche'', on ne veut pas associer les casseurs à l'extrême gauche!.. Lors d'un défilé du premier mai, des ''skinheads'',se trouvant dans le défilé du F.N., avaient jeté dans la Seine un musulman...nos politicards avaient accusé les organisateurs du FN de cet acte raciste voir https://actu.orange.fr/france/paris-hommage-a-brahim-bouarram-tue-il-y-a-23-ans-en-marge-d-un-defile-fn-CNT0000012gE8D.html...nos gauchos-collabos pourraient aussi déposer une gerbe devant le Bataclan ou des ''civils innocents'' ont été massacrés par des musulmans parce que TOUS les terroristes sont musulmans. .mais c'est grâce aux votes des musulmans si le P.S. existe toujours en France!
assougoudrel
- 02/05/2018 - 09:15
TF1
A chaque fois que cette chaîne montre la vie quotidienne des français, on a droit à un africain du Nord ou un d’Afrique noire; à croire que la France est comme l'équipe de foot nationale de ces dernières années. On se croirait au Maghreb ou au Cameroun. Voilà ce qu'est devenu TF1 - LCI: un groupe de merde.