En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

07.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

1995 - 2019 : le jeu des 7 différences d’une France en crise

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Media
Le beauf final
Marquinhos papa : le PSG dénonce les propos "immatures et blessants" de Guy Roux
il y a 6 min 57 sec
light > Insolite
Erreur de la banque
Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée
il y a 1 heure 41 min
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 2 heures 36 min
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 4 heures 11 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 4 heures 23 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 5 heures 56 min
décryptage > France
Equité générationnelle

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

il y a 5 heures 57 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie ; Exobiologie : ce microorganisme préfère les météorites à la Terre
il y a 1 heure 11 min
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 2 heures 12 min
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 2 heures 59 min
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 4 heures 17 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 4 heures 28 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 5 heures 52 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 5 heures 54 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 5 heures 55 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Pourquoi l’Occident ne devrait pas avoir peur de la Chine

il y a 5 heures 57 min
décryptage > Histoire
Atlantico Litterati

De Gaulle chef de guerre, ou la panoplie du visionnaire

il y a 5 heures 57 min
© Reuters
© Reuters
Clap de fin

François Baroin prépare ses adieux à la politique

Publié le 16 novembre 2017
"J'ai fait mon temps", affirme le maire LR de Troyes sur RMC, avant de saluer l'action d'Emmanuel Macron…
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"J'ai fait mon temps", affirme le maire LR de Troyes sur RMC, avant de saluer l'action d'Emmanuel Macron…

"J'ai fait mon temps", annonce ce jeudi 16 novembre François Baroin dans "Les Grandes Gueules" sur RMC. "Je tourne la page de 25 ans d'engagement politique. Je suis rentré très jeune, j'étais député j'avais 27 ans, au gouvernement de Jacques Chirac j'en avais 29", explique le maire LR de Troyes, avant de revenir sur les échecs de son parti cette année : la défaite au premier tour de la primaire de la droite et du centre de Nicolas Sarkozy, la descente aux enfers de François Fillon, plombé par l'affaire d'emplois présumés fictifs de sa femme et ses enfants, et l'échec des Républicains aux élections législatives. "J'ai fait ce que j'ai pu", lance-t-il.

Pas sûr de voter pour la présidence de LR

"Je ne veux plus d'engagement militant", confie François Baroin. S'il affirme rester "attaché à [s]a famille" politique, il ne sait pas encore s'il ira "véritablement voter" pour la présidence de LR. "En tout cas, je laisse les militants choisir leur direction en fonction de leur analyse", ajoute-t-il.

>>> À lire aussi : François Baroin face au piège de l’obsession auto-réalisatrice du rapprochement de la droite avec le FN 

Puis le journaliste le demande s'il restera chez Les Républicain "quel que soit le résultat" de l'élection. Sa réponse : "En tout cas, au lendemain de l'élection, c'est ma famille politique, je suis un gaulliste, j'étais un des fondateurs de l'UMP et jusqu'à nouvel ordre, j'y resterai. J'en ai été le chef de file sacrificiel pour les législatives. J'ai cet attachement à ma famille, j'ai cet attachement au gaullisme".

François Baroin salue l'action d'Emmanuel Macron

In fine, François Baroin évoque Emmanuel Macron. Même s'il est en désaccord avec le chef de l'État, notamment à propos des collectivités locales, François Baroin reconnaît que sa politique correspond aux aspirations d'une partie de la droite. "Il est apprécié par une partie de notre électorat aujourd'hui, il faut aussi avoir l'honnêteté de le reconnaître", affirme l'ancien ministre de l'Économie.

>>> À lire aussi : Pourquoi la personnalité et la ligne de Laurent Wauquiez ne suffisent pas à expliquer la scission actuelle de la droite

Et d'ajouter : "Les mesures qu'il prend, le discours qu'il porte sur la liberté - que même à droite, nous-mêmes, on n'osait plus porter -, les mesures sur l'ISF, les mesures sur le droit du travail - je sais même pas, sur les ordonnances, si j'avais été amené à diriger le gouvernement, si on serait allés aussi loin sur la barémisation [des indemnités prud'hommales]. 'Fin je veux dire voilà, il y a un déplacement de ligne, il se passe des choses". "On ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé, on a un jeune président qui a déplacé les lignes, moi je souhaite le succès de mon pays et je souhaite le succès, au fond, de cette action", conclut-il. 

Vu sur : Lu sur LCI
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

07.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

1995 - 2019 : le jeu des 7 différences d’une France en crise

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 17/11/2017 - 19:05
Baroin
Il y en a beaucoup qui devraient faire comme lui, tous partis confondus.
gerard JOURDAIN
- 17/11/2017 - 12:24
les mous des fesses quittent le navire....
encore un mous de droite qui quitte le navire... y'en a encore..;un wagon...
faut tenir bon.
Liberdom
- 17/11/2017 - 12:18
Exit Baroin
L'inventeur génial de" l'exit taxe", cette sorte de prise d'otage fiscale pour retenir les contribuables qui auraient l'idée saugrenue de quitter l'enfer fiscal français, se casse. Très bon débarras!