En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

02.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

03.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

04.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

05.

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

06.

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

07.

Arrestations massives sur le DarkWeb à travers la planète : coup d’arrêt... ou d’épée dans l’eau ?

01.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

02.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Pathétique
"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé
il y a 20 min 40 sec
light > Culture
Figure de la droite
L'écrivain et polémiste Denis Tillinac est décédé
il y a 58 min 33 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les 100 plus belles planches de la bande dessinée" : La BD est un art qui vaut le détour !

il y a 2 heures 39 min
décryptage > Terrorisme
Menace diffuse

Attaque près des anciens locaux de Charlie Hebdo : un suspect au profil très atypique

il y a 5 heures 1 min
décryptage > Société
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

il y a 6 heures 30 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment le chef de l'Etat Emmanuel Macron a jonglé avec les libertés fondamentales lors de son quinquennat

il y a 6 heures 33 min
décryptage > International
Influence des activités humaines

Incendies en Californie : ce dérèglement climatique qui a décidément bon dos...

il y a 6 heures 33 min
décryptage > International
Urgence énergétique

Liban : aussi une urgence énergétique géopolitique

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Environnement
Rendement

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Ursula Von der Leyen, Angela Merkel, et Christine Lagarde, trois femmes qui ont transgressé les dogmes pour sauver l’Union européenne (et qui vont peut-être y parvenir...)

il y a 6 heures 37 min
pépite vidéo > International
Tragédie
26 morts dans le crash d’un avion militaire en Ukraine
il y a 34 min 59 sec
pépites > Politique
Polémique
Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine
il y a 1 heure 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une bête aux aguets" : un roman dément et addictif

il y a 2 heures 45 min
décryptage > Europe
Crier au loup

Lutte contre la montée de l’extrême-droite : pourquoi l'Allemagne multiplie les gesticulations sans se poser les bonnes questions

il y a 6 heures 21 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces acteurs clés du quotidien auprès des plus fragiles face à l'explosion de la dépendance

il y a 6 heures 33 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

OPA sur la droite : le pari risqué de Marion Maréchal

il y a 6 heures 33 min
décryptage > International
Accord global

Derrière aujourd'hui, il y a demain (Proverbe Libyen)

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Société
Urgence

10 000 morts dans les Ehpad dans une quasi indifférence générale : voilà pourquoi les racines de notre manque d'empathie envers les seniors sont profondes

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Santé
Stratégie contre le virus

Moins de morts, moins d’impact économique : ces voisins européens dont la France devrait urgemment s’inspirer pour ne plus être la mauvaise élève du Covid

il y a 6 heures 37 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac
il y a 6 heures 37 min
Départ en vue

Les Etats-Unis de Donald Trump se retirent de l'Unesco

Publié le 12 octobre 2017
Les Etats-Unis ont annoncé leur retrait de l'Unesco accusant l'institution d'être "anti-israélienne".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Etats-Unis ont annoncé leur retrait de l'Unesco accusant l'institution d'être "anti-israélienne".

Ce jeudi 12 octobre, les Etats-Unis ont annoncé leur retrait de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) en accusant l'institution d'être "anti-israélienne". Le département d'Etat a précisé que Washington conservera tout de même un statut d'observateur  et le retrait effectif ne se concrétisera que le 31 décembre toujours selon le département d'Etat.

Une décision qui n'a pas été "prise à la légère et reflète les inquiétides des Etats-Unis concernant l'accumulation des arriérés à l'Unesco, la nécessité d'une réforme en profondeur de l'organisation, et ses partis pris anti-israéliens persistants" ont-ils ajouté.

Un retrait qui vient couronner une prise de distance des Etats-Unis vis-à-vis de l'institution qui dure déjà depuis plusieurs années. En 2011, le pays avait déjà arrêté de la financer après l'admission de la Palestine au sein des Etats membres. Ils continuaient toutefois de siéger au conseil exécutif.

Quel intérêt de garder un statut d'Etat observateur ? Continuer d'apporter la "vision" et "l'expertise américaine"  "sur certains dossiers importants gérés par l'organisation" comme "la protection du patrimoine mondial, la défense de la liberté de la presse"…

De son côté l'Unesco par la voix de sa directrice générale Irina Bokova a déclaré regretter "profondément" la décision des Etats-Unis tout en restant "convaincue" que l'institution répond "aux préoccupations du peuple américain".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Marie Esther
- 13/10/2017 - 08:11
Les Usa
Avaient suspendu leur participation à l'Unesco en 2011 après l'intégration de la Palestine (alors que le Kossovo a été laissé dehors 3 fois).Obama avait été obligé car un texte le prévoyait. Vu la participation de 20% des Usa et les votes surréalistes (dont français) de cette institution au coufs des dernières années avec négation du lien entre Israël et tous les lieux saints juifs en les declarant sous leur appellation arabe patrimoine mondial palestinien les Usa se retirent de l'Unesci en ne gardant qu' un siège d'observateur. Puis Israël, puis le Japon.... la sortie d'Israël de cemachin politique venu aux arabo musulmans le jlur de Simha Torah en Israël et en particulier à Hevron où les juifs ont dansé près du Tombeau de Ytshak et Rivka après avoir roulé les tapis. Ce jour là en fonction du Protocole d'Hebron ce lieu saint juif est entièrement réservé aux juifs ... alors decision stupide de l'Unesco ou pas... on s'en fiche. Le Mur Occidental rebaptisé par l'Unesco "al Bouraq"du nom du cheval ailé de Mohamed dans son voyage nocturne....idem. Cela ne changera rien : ils sont juifs et le demeureront.
Deudeuche
- 13/10/2017 - 07:26
@Beredan
Les pedocrates rasent les murs!
Beredan
- 12/10/2017 - 22:15
Les démocrates aux abris ....
Donald conserve le cap ,... il fait ce qu.il a promis ... la chasse aux violeurs et pédophiles bat son plein...