En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 7 heures 24 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 8 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 11 heures 1 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 11 heures 13 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 12 heures 13 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 13 heures 19 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 15 heures 2 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 15 heures 5 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 15 heures 5 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 7 heures 56 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 8 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 11 heures 5 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 11 heures 42 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 12 heures 55 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 14 heures 9 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 15 heures 3 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 15 heures 5 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 15 heures 5 min
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
© TOBIAS SCHWARZ / AFP
Favoris

Popularité : Macron toujours en tête, Hamon monte en flèche

Publié le 17 janvier 2017
Selon un sondage Odoxa pour l'Express, France Inter et la presse régionale, la presque totalité des personnalités politiques étudiées grimpent en popularité.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage Odoxa pour l'Express, France Inter et la presse régionale, la presque totalité des personnalités politiques étudiées grimpent en popularité.

Les fêtes profitent à tous ! Le baromètre de popularité Odoxa, réalisé pour l'Express, France Inter et la presse régionale, voit la popularité de presque toutes les personnalités politiques étudiées en hausse. A commencer par le plus populaire : Emmanuel Macron qui obtient 40% de bonnes opinions (+4), suivi d'Alain Juppé 34% (+1) et François Fillon (32%,+1). Ex-æquo, Jean-Luc Mélenchon gagne ainsi 8 points de popularité. Arnaud Montebourg (28%, +8) et François Bayrou (28%, +5) suivent mais c'est Benoit Hamon qui réalise la meilleure progression (23%, +9), égalant ainsi la popularité de Manuel Valls. De son côté, Marine Le Pen perd 1 point pour 26% d'opinions favorables.

Dans les détails, Jean-Luc Mélenchon est la personnalité préférée des sympathisants de gauche (53%, +9). Arnaud Montebourg (40%, +8), Benoit Hamon (39%, +10), manuel Valls (37%, +3) et Vincent Peillon (25%, +13) réalisent de belles progressions. A droite, François Fillon est toujours très populaire malgré un retrait d'un point (77%). La meilleure progression à droite étant encore pour… Benoit Hamon (16%, +10).

Concernant la primaire de la gauche, Arnaud Montebourg est en tête, concernant la popularité (28%) devant Manuel Valls et Benoit Hamon (23%).

Enquête réalisée auprès d'un échantillon de Français interrogés par Internet les 12 et13 janvier 2017 avant et après le 1er débat de la primaire de la gauche. Échantillon de 984 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 452 personnes interrogées avant le débat et 532 personnes interrogées après le débat.

Vu sur : Lu sur L'Express
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Occidentale
- 18/01/2017 - 11:57
Sondages politiques ou le cynisme médiatico-légal
Comment donner, comme une fuite en avant, de la consistance à la néantitude avec un Angelot-du-PAF qui s'en égosille et un Kamikaze étatiK jusqu'au sang de l'effondrement.
cloette
- 17/01/2017 - 18:32
Sondages bidonnés
Destinés à faire monter Hamon pour favoriser Macron
raslacoiffe
- 17/01/2017 - 18:09
Sondage grotesque!
Peut-on m'expliquer quel est l'intérêt de faire figurer Juppé dans ce sondage puisqu'il n'est plus dans la course à la présidentielle. Et Hollande il en est où ???