En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 2 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 2 jours
© Reuters
© Reuters
Dysfonctionnements…

Attentat de Berlin : les autorités allemandes sont sous le feu des critiques

Publié le 22 décembre 2016
Anis Amri, le terroriste qui fait l’objet d’un avis de recherche en Europe, était connu de la police.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anis Amri, le terroriste qui fait l’objet d’un avis de recherche en Europe, était connu de la police.

Les nuages s'assombrissent au-dessus d'Angela Merkel. Depuis que la police a révélé que le suspect tunisien de l’attentat au camion à Berlin était connu pour être un islamiste dangereux, les autorités allemandes sont sous le feu des critiques. Angela Merkel doit donc affronter un flot d'accusations outre celles qui concernent sa politique d’accueil généreuse des réfugiés en Allemagne. 

Connu des services allemands et américains 

Anis Amri était donc bien connu de la police allemande. Durant l’année, il a fait l’objet d’une surveillance, notamment à Berlin où on le soupçonnait de préparer un cambriolage pour financer l’achat d’armes automatiques et un attentat. Néanmoins, l’enquête a été abandonnée par le parquet en septembre faute d’éléments probants. Cependant, sa demande d’asile a été rejetée mais son expulsion a été bloquée par son pays d’origine.

Le New York Times affirme de son côté, que ce suspect numéro 1 était aussi connu des autorités américaines pour avoir au moins une fois été en contact avec l’État islamique et avoir fait des recherches sur internet afin de fabriquer des explosifs. Et le magazine allemand Der Spiegel, qui cite les écoutes téléphoniques de "prédicateurs" islamistes, affirme qu’il s’était proposé "depuis des mois" pour une mission-suicide. Malgré cette longue liste de suspicions, celui qui a tué 12 personnes et blessé 48 au marché de Noël ce lundi a été laissé en liberté par manque de preuve ou, semble-t-il, de coordination entre les différentes administrations.

>>> À lire aussi : Cette autre menace silencieuse qui inquiète les agences européennes de lutte contre le terrorisme

Lacunes du système 

"Ce n’est pas comme cela que nous allons garantir la sécurité de l’Allemagne", a dénoncé l’un des responsables du parti conservateur de la chancelière Angela Merkel (CDU), Armin Laschet, à propos des failles ayant empêché l’arrestation ou l’expulsion d’Anis Amri. Le cas Anis Amri place "une loupe" sur les lacunes du système, a lancé un autre membre de la famille politique de la chancelière, Stephan Mayer.

Trois jours après l’attaque meurtrière, la police semble n’avoir aucune idée du lieu où il peut se cacher. Une récompense de 100 000 euros est même proposée. Le fugitif, probablement armé, "a pris le large", pronostique un enquêteur sous couvert d’anonymat dans Die Welt. 

 

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
- 23/12/2016 - 16:29
Soyez maudits !
Il ne s'agit pas de dysfonctionnements. Seulement l'application par l'Allemagne, la France, la Belgique et en règle générale les démocraties molles européennes de ce que j'appellerais "la ligne Cazeneuve". Le doute doit profiter aux rats d’Allah. Qu'importe que les citoyens européens tombent par centaines. Ces gouvernements ont du sang jusqu'aux coudes. En France, ce que je connais le mieux, l'exécutif est sur la défensive sur son propre sol depuis 4 ans ! Toujours un coup de retard ! Pourtant les cibles sont connues, logées il suffit de donner des ordres et un coup de filet général et coordonné (si possible au niveau européen). Vous avez 5 mn pour sortir à poil les mains sur la tête. Après vous serez éliminés sans pitié. Après Pearl-Harbor il ne faisait pas bon être d'origine japonaise aux States. Et pourtant c'étaient de braves et bons Américains. La guerre c'est dégueulasse. Si on a peur de se salir les pattes il ne faut pas les déclencher. Et c'est quand même le salopard de l’Élysée qui a donné un bon prétexte aux muzz atteints de rage coranique. Ils n'en demandaient pas tant ! Les muzz ont tous les droits chez eux, aucun chez nous ! Le reste c'est de la littérature !
J'accuse
- 22/12/2016 - 19:32
Négligences... mais là, elles sont criminelles
Ce terroriste-là, on le connaissait, mais il y en a plus qu'on ne connait pas, comme le chauffeur de Nice. Les autorités allemandes ont fait comme si un attentat au camion n'était pas envisageable chez eux, et n'ont pas protégé les rassemblements de foule. Comment appelle-t-on des responsables (élus, ministres, fonctionnaires) connaissant les risques mortels que court la population, et qui ne font rien pour la protéger?
ikaris
- 22/12/2016 - 18:20
Différence France Allemagne
Avec ça la Frau Merkel elle va au moins faire profil bas avec confession publique, probablement abandonner sa candidature voire démissionner. avant les fêtes. Nous on a eu la même chose que les allemands en plus flagrant : des fichés S bien connus et des repris de justice pas français qui ont fait des tas d'attentats et ben il s'est passé quoi ??? Le pouvoir a été conforté, il a même dit que c'était de la faute du FN et qu'il fallait plus de migrants et en plus le ministre de l'intérieur de l'époque est devenu premier sinistre !! C'est à hurler non ?? C'est à des choses comme ça qu'on se met à préférer la gouvernance à l'allemande !