En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

02.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

03.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

04.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

05.

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

06.

Nous aurons la Chine de nos mérites

07.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 38 min 3 sec
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 1 heure 48 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 3 heures 22 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 4 heures 58 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 5 heures 13 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 5 heures 28 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 7 heures 34 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 7 heures 35 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 1 heure 11 min
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 3 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 5 heures 6 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 5 heures 22 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 5 heures 42 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 7 heures 34 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 7 heures 35 min
pépites > International
Jeter l'éponge
Liban : le Premier ministre désigné renonce à former un gouvernement et démissionne
il y a 22 heures 44 min
© Reuters
© Reuters
Indésirable

Alsace : des élèves d'école maternelle privés de la traditionnelle visite du Père Noël au nom de la laïcité

Publié le 09 décembre 2016
Le maire de Huningue (Haut-Rhin) n'a pas voulu ajouter de commentaires, afin "d'apaiser les tensions suite à cette décision".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le maire de Huningue (Haut-Rhin) n'a pas voulu ajouter de commentaires, afin "d'apaiser les tensions suite à cette décision".

Selon une information révélée vendredi 9 décembre par la radio France Bleu Alsace, les enfants scolarisés dans deux écoles maternelles de Huningue, dans le Haut-Rhin, ne profiteront pas cette année de la traditionnelle visite du Saint-Nicolas et du Père-Fouettard. 

Les directrices des écoles maternelles des Coccinelles et celles des Pâquerettes ont en effet décidé d'annuler cette visite, au nom du principe de laïcité, malgré le succès que rencontre généralement le passage du Saint-Nicolas auprès des enfants. 

Interrogé par des parents d’élèves, le maire Jean Marc Deichtmann, a indiqué dans un courrier aux directrices d’écoles ne pas comprendre cette décision.

"Les deux directrices ont souhaité garder le silence sur le sujet. Le maire de Huningue n'a pas voulu ajouter de commentaires après son courrier pour, selon la mairie, apaiser les tensions suite à cette décision", rapporte France Bleu. 

>>>> À lire aussi : Et si on mettait des crèches de Noël dans les mosquées ?

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (28)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 22/12/2016 - 01:43
les khmers rouges de la laïcité!
Ces directrices bornées me rappellent les ré-éducateurs khmers rouges chargés de lessiver le cerveau des Cambodgiens, avant d'y graver le socialisme, en lettres de sang...1,7 millions de victimes, torturées par les socialistes: ces directrices d'école doivent certainement cacher cette vérité à leurs élèves!
Deneziere
- 10/12/2016 - 14:10
@eolian
La laïcité, à la limite, ce n'est pas la question. Ce n'est pas le boulot de l'école que de raconter ou propager des contes de fées, religieux ou non. Le boulot de l'école est d'enseigner les savoirs. Point barre. On ne peut pas ignorer cela et se plaindre que le niveau scolaire dégringole. Quand vous faites un post pour dire que ceux des autres sont nuls, essayez de faire en sorte que le votre soit intelligent. Quant au second degré, excusez-moi, mais visiblement, vous ne savez pas ce que c'est.
Outre-Vosges
- 10/12/2016 - 13:08
Heureusement qu’il n’y a pas que des imbéciles
En première année d’école primaire ma fille était scolarisée en Allemagne. L’instituteur a expliqué aux enfants que dans la nuit du 5 au 6 décembre saint Nicolas allait passer : ils devaient mettre devant la porte une assiette avec une carotte (pour l’âne) et ils retrouveraient le lendemain un cadeau. Ma fille nous a raconté l’histoire tout excitée, mais ma femme n’était pas d’accord : « Nous sommes protestants et cela ne nous concerne pas puisque nous ne croyons pas aux saints. » J’ai répondu qu’il ne fallait pas contredire le maitre mais notre discussion inquiétait la petite… qui a fini par placer l’assiette et la carotte. Le lendemain elle nous a montré triomphalement son cadeau en nous criant : « Vous voyez bien que c’était vrai ! » J’y repense toujours avec attendrissement. Quant aux crèches cela me gêne bien sûr de voir Marie à peine accouchée et agenouillée devant son bébé ; il est vrai que de pieux prêtres catholiques racontent que l’enfant Jésus a traversé le ventre de sa mère comme un rayon de soleil traverse un cristal. C’est poétique mais bizarre. Cela ne va pas m’empêcher de placer une crèche chez moi comme dans mon enfance.