En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

05.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 2 min 7 sec
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 39 min 57 sec
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Politique
Fractures émotionnelles

La colère et la peur dominent les émotions des Français concernant l’état du pays. Mais ceux qui les ressentent ne sont pas du tout les mêmes

il y a 2 heures 48 min
décryptage > France
Débat public

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

il y a 3 heures 10 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 16 heures 19 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 17 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 17 heures 43 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 19 heures 53 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 16 min 2 sec
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 1 heure 8 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 1 heure 39 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 2 heures 23 min
décryptage > Politique
Occupation de temps de cerveau disponible

La démocratie, malade du syndrome Darmanin ?

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 3 heures 47 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 16 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 17 heures 29 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 18 heures 25 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 20 heures 26 min
© Erik de Castro / Reuters
© Erik de Castro / Reuters
Sans pitié

Philippines : plusieurs centaines de morts dans la lutte contre le trafic de drogue, "atrocités" selon les ONG

Publié le 03 août 2016
"Vous pouvez le tuer. Tuez-le et je vous donnerai une médaille", a dit le président Rodrigo Duterte aux citoyens au sujet des dealers de drogue. Les ONG parlent d'"atrocités".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Vous pouvez le tuer. Tuez-le et je vous donnerai une médaille", a dit le président Rodrigo Duterte aux citoyens au sujet des dealers de drogue. Les ONG parlent d'"atrocités".

La lutte contre le trafic de drogue aux Philippines a déjà fait des centaines de morts. Plus de 300 ONG et associations ont signé une lettre ouverte à l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC), et à l'Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), deux organisations des Nations-Unies. "Cette tuerie insensée ne peut pas être justifiée comme mesure de contrôle des stupéfiants", a déclaré Ann Fordham, directeur éxécutif de l'International Drug Policy Consortium, qui parle d'"atrocités". Les estimations du nombre de morts varient, de 500 à 700.

Rodrigo Duterte, parfois appelé "le Donald Trump des Philippines", a été élu président du pays en mai. Le thème principal de sa campagne était la lutte contre les drogues et la criminalité, et il est connu pour ses méthodes très robustes.

Avant son élection, il fut pendant 20 ans maire de la ville de Davao, où il s'est fait connaître par ses dérapages verbaux et sa politique très musclée contre la criminalité, revendiquant parfois même l'utilisation d'éxécutions extra-judiciaires pour combattre les dealers de drogues. Sous sa mandature, Davao est passée du statut de "capitale du meurtre des Philippines" à "la ville la plus paisible d'Asie du Sud-Est".

A Davao, la justice était en partie maintenue par une organisation s'appelant l'Escadron de la mort de Davao, qui pratiquait les éxécutions sommaires de personnes soupçonnées de faire partie de la criminalité de rue. Si Duterte n'a jamais été officiellement lié au groupe, un rapport de l'Onu a déclaré que "le maire de Davao n'a rien fait pour empêcher ces éxécutions et ses propos en public suggèrent que, dans les faits, il les soutient." En 2009, Duterte a déclaré "si vous faites une activité illégale dans ma ville, si vous êtes un criminel ou vous faites partie d'un syndicat qui s'en prend aux personnes innocentes de la ville, pour autant que je serai maire, vous serez une cible légitime d'assassinat."

Pas étonnant alors que sa politique de lutte contre la drogue fasse des victimes. Il a continué à encourager la violence, y compris privée, contre les criminels suspectées. Parlant de traficants de drogue violant, il a déclaré en juin "N'hésitez pas à nous appeler, la police, ou faites-le vous-même, je vous soutiendrai. Vous pouvez le tuer. Tirez-lui dessus et je vous donnerai une médaille." 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 03/08/2016 - 15:38
Au Mexique se sont les dealer qui sont atroces ! C'est mieux ?
vangog
- 03/08/2016 - 13:34
Le bisounoursisme contre la fermeté!
les associations caritativo-gauchistes ne doivent plus être financées par les états-bisounours, car elles perturbent le jeu, favorisent les dealers et tous les trafics, en plus de prolonger le terme des guerres...