En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

04.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

05.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

06.

Catherine Deneuve achète tout en liquide, Laura Smet encaisse le cash de Laeticia, Patrick Bruel dépense le sien pour Clémence; Paris Hilton pour son chien; Jean-Michel Blanquer quitte sa (2ème) femme, Johnny Depp cassait les affaires de Vanessa Paradis

07.

Un commissariat au plan, c’est la cerise sur le gâteau... Pour les chefs d’entreprise, le comble du ridicule

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 55 min 45 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 2 heures 32 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 3 heures 31 min
décryptage > Politique
Le bloc-pol de Laurence Sailliet

Ce devoir de pragmatisme qui s’impose au gouvernement Castex

il y a 4 heures 31 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

il y a 5 heures 36 min
décryptage > Société
Retrouver le sens du réel

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

il y a 6 heures 20 min
pépites > France
Viviane Lambert
L’émotion de la mère de Vincent Lambert, un an après la mort de son fils
il y a 19 heures 16 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : comment la candidature de Rachida Dati a assuré la survie de la droite à Paris

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > International
Bonnes feuilles

Comment le coronavirus a bouleversé et totalement relancé la course à la Maison Blanche entre Joe Biden et Donald Trump

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 1 heure 43 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Culture
"Last night a DJ saved my life"

Humeur sombre mais folles envies de dance floor : la pop music n’a jamais été aussi rythmée depuis 10 ans

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Société
1001 colères

A chacun ses coupables, à chacun ses victimes : mais qui écoute le plus les Français silencieux ?

il y a 5 heures 50 min
pépites > Education
Génération Covid-19
Bac 2020 : 95,7 % de réussite après la première session de rattrapage
il y a 18 heures 49 min
pépite vidéo > France
Mort du conducteur agressé
Bayonne : Gérald Darmanin promet des mesures pour les chauffeurs de bus de toute la France
il y a 19 heures 40 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

L’instinct de survie : cet atout majeur de l’espèce humaine pour surmonter ses peurs, les obstacles et les accidents de la vie

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > France
Bonnes feuilles

Retour de l’Etat de droit : la difficile et délicate mission de la lutte contre le narcobanditisme

il y a 1 jour 3 heures
© Scott Audette / Reuters
© Scott Audette / Reuters
Etats-Unis

DNCLeaks : 20 000 mails du Parti démocrate fuités, démission de la présidente du parti, implication possible de Poutine

Publié le 25 juillet 2016
Debbie Wasserman Schultz a démissionné, après la fuite de près de 20 000 mails internes sur WikiLeaks.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Debbie Wasserman Schultz a démissionné, après la fuite de près de 20 000 mails internes sur WikiLeaks.

Alors que commence la Convention du Parti démocrate américain, qui va couronner Hillary Clinton comme sa candidate, l'affaire dite des DNC Leaks est déjà entrain de secouer la politique américaine. De quoi s'agit-il ? 

Le site WikiLeaks a publié près de 20 000 mails internes au Democratic National Committee, le comité central du Parti démocrate. De nombreux mails sont très gênants pour le Parti démocrate ; notamment, ils remettent en cause la neutralité supposée du DNC dans la primaire, et mettent en lumière le fait que le DNC aurait aidé Hillary Clinton, aux dépens de son rival malheureux Bernie Sanders. Cette révélation arrive dans un contexte où Hillary Clinton est un candidat peu aimé, à la fois dans le public en général, mais également dans l'aile gauche de son parti, qui s'est engagée avec ferveur pour Bernie. 

Par exemple, dans certains mails, des cadres du parti auraient évoqué l'idée de remettre en cause la religion de Bernie Sanders pour le mettre à mal dans des états religieux comme le Kentucky ou la Virginie de l'Ouest. Dans un mail, Debbie Wasserman Schultz, présidente du DNC, appelle le directeur de campagne de Bernie Sanders un "sacré menteur" ; dans un autre elle déclare qu'il "n'a aucune compréhension" du parti. Le reste est du même tonneau : moqueries contre la campagne de Bernie, et ainsi de suite. 

En réponse, Debbie Wasserman Schultz, présidente du DNC, a démissionné. Une démission qui arrive alors que cette dernière était déjà sur la sellette depuis un moment. Déjà en 2014, le site spécialisé Politico déclarait que des cadres du parti lui reprochaient de "dépenser plus d'énergie pour ses ambitions politiques personnelles qu'à aider les démocrates à gagner", ainsi que des remarques malvenues, comme des critiques envers la Maison Blanche, ou une comparaison du Tea Party à un mari qui bat sa femme. 

Là où l'affaire se complique vraiment, c'est lorsqu'on voit des traces de Vladimir Poutine dans l'affaire des DNC Leaks. Cela fait longtemps que les liens entre WikiLeaks et le Kremlin sont de plus en plus difficiles à nier. Julian Assange est de facto un employé du gouvernement russe, à travers son émission de télévision sur la chaîne étatique russe Russia Today, et il a pris des positions pro-russe sur de nombreux sujets.

Selon le New York Times, "des chercheurs ont conclu que le DNC a été hacké par deux agences de renseignement russes, qui étaient également responsables de cyber-opérations précédentes contre la Maison blanche, le Département d'Etat, et l'état major des forces armées l'année dernière. Et des métadonnées des emails publiés suggèrent que les documents ont filtré par des ordinateurs russes." 

Il n'y a pas de mystère sur lequel des deux candidats, Donald Trump ou Hillary Clinton, aurait la préférence du Kremlin. Trump a témoigné à plusieurs reprises de son admiration pour Vladimir Poutine, et s'est fait le partisan d'un retrait des Etats-Unis des devants de la scène internationale, abandonnant son rôle de "policier du monde" pour se concentrer sur ses intérêts vitaux. Trump a notamment fermement critiqué l'Otan, que la Russie voit comme une intrusion américaine dans sa sphère d'influence, et indiqué qu'il ne défendrait pas les pays baltes membres de l'Otan en cas d'attaque russe. Il serait donc dans l'intérêt de Poutine d'essayer d'endommager la campagne d'Hillary Clinton... 

A LIRE AUSSI : Hooliganisme, mouvements de troupe et puissance militaire, mais que cherche à faire Vladimir Poutine ? 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 26/07/2016 - 00:29
Ah Poutine l'éternel ennemi des homos-progressistalis
Il n'y a qu'a écouter le demi frère d'Obama, il a tout compris!
schmurtz
- 25/07/2016 - 17:48
Trump yes he can
Si Trump ne déconne pas trop dans ses déclarations d'ici le vote, c'est dans la poche pour lui. La mère Clinton, hollande ,junker barroso et toute cette clique écolo-escrocs vont tirer une tronche pas possible s'il passe MDR
ikaris
- 25/07/2016 - 13:55
Défense pathétique pro Clinton
D'abord se rappeler le proverbe chinois "Quand le sage montre la Lune, L'idiot regarde le doigt" ... on s'en fout si c'est Poutine, Sorros ou le Bildersberg qui a fait fuiter les emails. Si c'est Poutine on peut remarquer que c'est de bonne guerre et le pouvoir Etats Uniens joue à ce petit jeu en permanence (PanamaLeaks) via ses officines (Sorros et compagnie). Ensuite ça me semble quand même un peu gros de pirater les emails ... pour ensuite laisser des infos dans les données qui remonteraient au Kremelin. Le parti Democrate est vraiment l'homologue du PS : même pris les doigts dans le pot de chocolat, ils essaient d'allumer des contrefeux.