En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Vers une nouvelle grande vague de froid sibérien sur la France ?

03.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

04.

Gilets jaunes et trumpistes enragés : clones, cousins ou frères ennemis ?

05.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

06.

Vers un 3ème confinement ? Ce que l’on sait désormais de leur bilan avantages / inconvénients

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

03.

Il donne un coup de boule au principal de son collège. Ouf il ne l’a pas décapité…

04.

Vers un 3ème confinement ? Ce que l’on sait désormais de leur bilan avantages / inconvénients

05.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

06.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 3 jours 13 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 3 jours 17 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 3 jours 18 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 3 jours 19 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 3 jours 19 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 3 jours 20 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 3 jours 20 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 3 jours 21 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 3 jours 21 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 3 jours 22 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 3 jours 16 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 3 jours 17 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 3 jours 18 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 3 jours 19 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 3 jours 19 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 3 jours 20 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 3 jours 20 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 3 jours 21 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 3 jours 21 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 3 jours 22 heures
© Reuters Pictures
© Reuters Pictures
Long terme

Attentats de janvier 2015 : un impact psychique colossal

Publié le 08 juin 2016
Le Figaro Santé s'est intéressé ce mercredi aux conséquences sur la santé mentale des témoins et survivants des attentats de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l'Hyper Cacher en janvier 2015.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Figaro Santé s'est intéressé ce mercredi aux conséquences sur la santé mentale des témoins et survivants des attentats de Charlie Hebdo, de Montrouge et de l'Hyper Cacher en janvier 2015.

L'impact psychique d'un événement traumatisant peut avoir des conséquences à très long terme. En 2015, peu de temps après les attentats de Paris et de Montrouge de janvier, 190 civils et 232 professionnels touchés directement ou indirectement par ces actes participent à une enquête de "Santé publique France" réalisée avec l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France, et financée par la Fondation d'aide aux victimes du terrorisme.

Si les résultats définitifs de l'étude, baptisée "Impacts" (Investigation des manifestations traumatiques post-attentats et de la prise en charge thérapeutique et de soutien), ne seront publiés qu'en fin d'année 2016, des premiers chiffres établis 6 mois après les attentats de Charlie Hebdo, Montrouge et l'Hyper Cacher commencent à émerger. ce mois-ci.

A LIRE AUSSI : Attentats de Paris : une "fausse victime" a tenté de toucher 20 000 euros

Six mois après les évènements, 38% des 190 civils présentaient toujours des troubles de santé mentale : 20 % d'entre eux étaient atteints d'états de stress post-traumatique (ESPT), 10 % de dépressions caractérisées et 30 % de troubles anxieux graves.

Ces civils ont été subdivisés en 3 groupes distincts pour l'enquête, par degré d'exposition au danger :

1.       Tout d'abord, celles qui s'étaient fait tirer dessus, avaient eu une arme pointée sur eux, avaient assisté aux tueries, croisé le regard des terroristes ou les avaient entendus. Dans ce groupe, le plus exposé, on relève 30% d'ESPT, et 39% de troubles anxieux.

2.       Le deuxième groupe rassemble ceux qui ont vu du sang, des corps, qui ont dû fuir ou se cacher. Parmi eux, 12 % d'ESPT et 29 % de troubles anxieux.

3.       Le dernier groupe était constitué de témoins à distance, de personnes endeuillées ou de proches de victimes. Là encore, l'impact apparait très marqué : 11 % d'ESPT et 27 % de troubles anxieux.

"On note que 78 % des personnes directement menacées ont bénéficié d'une prise en charge médico-psychologique dès les premières 48 heures, contre 46 % du groupe indirectement menacé et 36 % du groupe impliqué", souligne le Dr Stéphanie Vandentorren, médecin épidémiologiste et responsable de la cellule d'intervention en région (Cire) Ile-de-France de Santé publique France dans les colonnes du Figaro.

Concernant les 232 professionnels des secours et des forces de l'ordre ayant participé à l'étude, et présents pendant plus de 11 heures et en même temps sur plusieurs sites frappés par les attentats, ces derniers "présentent beaucoup moins d'impact psycho-traumatique, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas touchés. On relève tout de même un état de stress post-traumatique chez 7 d'entre eux et des troubles anxieux pour 32 professionnels", remarque le Dr Vandentorren, qui note aussi que "la majorité [des professionnels] n'est pas toujours formée aux conséquences psycho-traumatiques à long terme".

Lire aussi : Attentats de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher : mais au fait, avec un an de recul, pourquoi sont-ils en guerre contre nous ?

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires