En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

04.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

05.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

06.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

07.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 25 min 18 sec
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 1 heure 58 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 3 heures 19 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 6 heures 2 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 6 heures 17 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 6 heures 32 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 6 heures 46 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 7 heures 24 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Politique
On y pense à l’Elysée

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

il y a 7 heures 32 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 1 heure 23 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 3 heures 24 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 6 heures 9 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 6 heures 20 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 6 heures 42 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseil à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 7 heures 27 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’Occident : un coupable idéal aux yeux de la pensée décoloniale

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Economie
L'impossible Budget 2021

Récession Covid : le grand écart s'accentue entre ceux qui vont bien et ceux qui coulent

il y a 7 heures 32 min
© Reuters
© Reuters
Adieu Fessenheim, bonjour Flamanville

Nucléaire : la fermeture de la centrale de Fessenheim reportée à 2018, selon Ségolène Royal

Publié le 08 septembre 2015
Une fermeture conditionnée à l'ouverture de l'EPR de Flamanville, dont la mise en route a déjà été repoussé à quatre reprises.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une fermeture conditionnée à l'ouverture de l'EPR de Flamanville, dont la mise en route a déjà été repoussé à quatre reprises.

La centrale nucléaire de Fessenheim, doyenne des cantrales françaises, cessera toute activité en 2018. En déplacement à Strasbourg, Ségolène Royal, la ministre de l'Ecologie a implicitement confirmé que la centrale nucléaire du Haut-Rhin ne fermerait pas d'ici la fin du quinquennat de François Hollande, comme le chef de l'Etat s'y était engagé. Elle fermera donc ses portes au moment où l'EPR de Flamanville ouvrira.

La loi sur la transition énergétique, adoptée en juillet, prévoit le plafonnement de la production d'énergie nucléaire à son niveau actuel, ce qui imposera la mise à l'arrêt d'une centrale - a priori la centrale alsacienne - lors du lancement de l'EPR de Flamanville.Or EDF a annoncé la semaine dernière que la mise en service de Flamanville n'interviendrait pas avant 2018, mettant à mal la promesse de François Hollande de fermer Fessenheim d'ici 2017.

"Il y a l'application de la loi, donc c'est assez simple maintenant puisqu'il y a un plafonnement de la production d'énergie nucléaire à 63,2 gigawatts, ce qui veut dire que quand Flamanville ouvrira, Fessenheim devra fermer", a dit Ségolène Royal. La semaine dernière, EDF avait repoussé au quatrième trimestre 2018 le démarrage de l'EPR de Flamanville (Manche), alors que plusieurs anomalies techniques ont été révélées ces derniers mois. C'est la quatrième fois qu'EDF repousse la mise en service du réacteur de 3e génération, l'un des plus puissants du monde (1.650 mégawatts), qui devait initialement être livré en 2012 pour un budget de 3,3 milliards d'euros.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 09/09/2015 - 14:30
Hollande ment même à ses alliés les verts
Il avait promis la fermeture de Fessenheim des 2013. EDF a continué à investir dans cette centrale, il est évident qu'en tant qu'entreprise nationalisée elle n'a pas pu le faire sans l' accord du gouvernement. Au fil des années l'état a toujours trouvé une bonne raison pour repousser cette date. Maintenant ce serait pour 2018, date ou il y a peu de chance que le PS soit au gouvernement. Pour moi Fessenheim ne fermera pas avec la droite au pouvoir, ou à l'ouverture de Flamanville.. Notre pays qui n'a déjà pas grand chose à exporter pourra exporter de l'électricité ( vers l'Allemagne). A noter que malgré " l'alignement des planètes" notre pays a augmenté son déficit de la balance commerciale de plus de 3,3 milliards juste pour le mois dernier!...Mais silence radio sur cet événement pourtant très inquiétant.
vangog
- 09/09/2015 - 11:40
Les écolo-Trotskystes sont verts-de-rage...
La gastro-entérite due à l'indigestion de mensonges fait des ravages à gauche...pour tenter de les guérir, ils vont leur filer un traitement à base de clandestins musulmans...24000 par an, à prendre avant les repas!
l'enclume
- 09/09/2015 - 10:47
Ah que la vie est dure en socialie !!!!!
Comment dit-on tous cocus dans le jargon écologiste ?