En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

02.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

03.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

04.

Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction

05.

10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire

06.

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

07.

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

01.

Le cerveau et ses préjugés racistes

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 14 heures 19 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 15 heures 57 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 18 heures 50 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 19 heures 58 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 20 heures 39 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 21 heures 11 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 21 heures 38 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 22 heures 53 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 23 heures 1 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 23 heures 26 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 14 heures 58 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 16 heures 13 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 18 heures 55 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 20 heures 16 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 20 heures 48 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 21 heures 30 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 22 heures 37 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 23 heures 1 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 23 heures 25 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 23 heures 27 min
En résistance

Réforme du collège : "Vous ne voulez pas l'excellence pour tous, mais "la médiocrité pour tous" s’inquiète un collectif de jeunes

Publié le 11 juin 2015
Le collectif Jeune et Contre, formé d’étudiants et de jeunes professionnels, demande à la ministre de l'Education nationale de suspendre la controversée réforme du collège.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le collectif Jeune et Contre, formé d’étudiants et de jeunes professionnels, demande à la ministre de l'Education nationale de suspendre la controversée réforme du collège.

"Vous ne voulez pas étendre l'excellence à tous, vous préférez la médiocrité pour tous". Les mots sont cinglants. Ils ne viennent toutefois pas d'une formation politique mais bien d'un collectif d'étudiants et de jeunes professionnels, nommé Jeune et Contre, qui dit non à la controversée réforme du collège pilotée par Najat Vallaud-Belkacem. Leur tribune a été publiée sur le Huffington Post et leur lettre à la ministre de l'Education nationale sur le site du Figaro.

"C'est avec stupeur que nous avons constaté la publication du décret portant réforme du collège", commencent-ils. "L'ensemble des acteurs de la société civile réclamait à cor et à cri un véritable débat, tant votre projet était contestable. Vous avez préféré passer en force".

Le collectif fustige la volonté de la ministre de supprimer les classes bilangues. "Beaucoup d'entre nous ont étudié l'allemand dès leur entrée au collège. Ignorez-vous qu'il y a 50 ans, le Général de Gaulle et le chancelier Adenauer signaient le traité de l'Elysée, dans lequel il était fondamentalement question d'une meilleure connaissance de la langue et de la culture de l'autre? Ignorez-vous le rôle que cette connaissance mutuelle a joué dans le rapprochement de deux peuples que la défiance et la guerre avaient opposés pendant plus d'un demi-siècle?

La disparition programmée du latin et du grec est également dans leur viseur.  "Le latin et le grec nous ont permis de mieux saisir les racines de la langue française et de découvrir les trésors de la civilisation gréco-latine qui ont façonné notre continent."

Les signataires se montrent aussi inquiets quant à la refonte des programmes voulue par la ministre. "Nous avons appris avec peine que l'on négligeait des pans entiers de notre passé, relégués au rang d'options: la Chrétienté médiévale, la Renaissance, les Lumières. C'est mépriser, Madame la Ministre, les nouveaux arrivants sur notre sol, que de penser qu'ils ne peuvent s'assimiler à l'histoire, au passé et à la culture de la France".

Le collectif demande l’organisation d'"un véritable débat démocratique sur l'école" et "la suspension du décret d'application".

Vu sur : Lu sur le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 11/06/2015 - 15:20
le Drian
qui veut réformer Polytechnique et l'ouvrir à de moins bons élèves ! Au secours, des ingénieurs qui ne sauront pas calculer les charges des ponts et autres bâtiments. D'accord avec le collectif. On ne peut pas se contenter de moins.
cloette
- 11/06/2015 - 14:58
Les jeunes entrent en resistance
Pas bon signe pour le pouvoir en place !
vangog
- 11/06/2015 - 14:56
@scorne le constat a déjà été réalisé, depuis longtemps!
Nous en sommes au stade des solutions radicales à apporter, lorsque le peuple de France aura repris le pouvoir: désintoxication idéologique de l'école, introduction du patriotisme dans les manuels scolaires, extirpation des enseignements de l'islam, interdiction du prosélytisme intra scolaire (encore récemment, le tribunal de Nice a autorisé l'accompagnement des enfants hors-école par une femme voilée...), apprentissage des savoirs fondamentaux, lire, écrire, compter etc...tous les Francais lucides savent ce qu'il faut faire pour réhabiliter le système scolaire intoxiqué par le gauchisme. Le problème pour eux est de savoir qui en aura le courage et quand? Les Républicains doivent aussi ouvrir les yeux sur quarante années d'erreurs...