En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 4 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 4 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 4 jours
© REUTERS/Philippe Wojazer
© REUTERS/Philippe Wojazer
Anti

Marine Le Pen : "la loi Macron est la mise en oeuvre des exigences ultra-libérales de la Commission européenne"

Publié le 10 décembre 2014
La présidente du FN était l'invitée de BFMTV/RMC ce mercredi matin. Elle a évoqué la polémique née du prêt que le FN a consenti en Russie.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La présidente du FN était l'invitée de BFMTV/RMC ce mercredi matin. Elle a évoqué la polémique née du prêt que le FN a consenti en Russie.

Libération de Serge Lazarevic

"Je suis très heureuse. J'ai une pensée pour sa fille qui a eu une hauteur de vue en parlant des otages en général. Elle a eu un courage et une maturité incroyable. J'ai beaucoup d'admiration pour elle. (...) On se doute qu'il y a eu une rançon. Je met cette libération au crédit de la France mais pas forcément sur celui de François Hollande. Je ne crois pas que tous les moyens soient bons pour libérer des otages. Les preneurs d'otages savent que les Français ont un prix. Il faudrait un débat et demander l'avis des Français. Si j'étais président de la République, je ne paierai pas de rançon".

Le Luxleaks

"J'ai déposé une motion de censure au Parlement européen. Mais ça a été rejeté par tous les autres partis. On a voté deux fois pour M.Juncker. On a organisé un vol. Je demande sa démission. C'est un véritable scandale"

Financement du FN

"On nous fait un faux-procès dans cette affaire car toutes les banques françaises nous ont refusé un emprunt. La société générale a fait des vérifications pour savoir si cette banque russe était crédible. Je suis bien obligée de la croire. Je me moque de savoir si cette banque est à la solde de Vladimir Poutine ou pas. Le sujet, c'est que c'est choquant qu'une banque française ne prête pas à un parti. C'est un sujet démocratique. Si une banque française accepte de me prêter de l'argent, je la prendrai".

La loi Macron

"Elle ne me plaît pas. C'est la mise en oeuvre des exigences ultra libérales de la Commission européenne. Si les gens qui nous dirigent pensent que travailler 12 dimanches au lieu de 7 va changer quelque chose... Ils nous prennent pour des imbéciles ou alors ils sont vraiment incompétents".

"Pour les professions réglementées, cette réforme va entraîner la désertification des campagnes notamment chez les pharmacies et les notaires. (...) On cherche à imposer un modèle ultra libéral qui n'aura aucune influence politique sur la croissance".

Nicolas Sarkozy fait du FN son principal rival pour 2017

"Tout le monde fait de nous un adversaire du FN. Le FN est au centre de la vie politique française. Je m'en réjouis car cela me permet de faire tomber des tabous de mettre sur la table des sujets extrêmement importants pour tous les Français".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 10/12/2014 - 19:55
@ Vangog
Il y a autres choses qui ne vont pas. J'étais abonné à TPS, racheté par Canalsat, qui appartient depuis à Canal+. Ce dernier, ayant le monopole de la télévision privée, n'a aucun concurrent. On ne peut pas regarder un sport, comme la F1 par exemple sans payer, contrairement aux autres pays. Il y a tout plein de choses inadmissibles dans le pays en dehors du sujet.
vangog
- 10/12/2014 - 17:09
@assougoudrel Ce que l'état PS ne vous dit pas...
C'est que le monopole est un échange avec des réglementations étatiques qu'il ne veut pas perdre. Par exemple, si le monopole des Pharmacies était brisé totalement, l'état PS perdrait sa capacité à fixer autoritairement le prix de médicaments remboursés (70 % de tout ce qui est vendu en officine), qui atteindraient leur prix de marché, soit deux à trois fois celui qui est pratiqué actuellement...La SS serait coulée en quinze jours! L'état PS préfere libéraliser la partie qui ne le concerne pas, mais ne libérera jamais les prix des médicaments remboursés...
assougoudrel
- 10/12/2014 - 16:52
Si des jeunes font des études
et plus tard sont barrés par de la "chasse gardée", ça me rappele les dockers, pour qui les ports autonomes leur appartiennent et que la relève se fait de père en fils. Il serait temps de donner un grand coup de pied dans tout ça. Ca sens la mafia à plein nez. Le monopole n'est-t-il pas interdit par le traîté de milan?