En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

05.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

06.

Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon

07.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Coronavirus
La barre des 36.000 morts franchie en France, premier jour de confinement, quel effet sur l'économie ?
il y a 7 min 43 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Avant la retraite" de Thomas Bernhard : il est encore fécond le ventre…

il y a 10 heures 55 min
pépites > Politique
Réalité du confinement
Jean Castex et les ministres du gouvernement ont dévoilé les différentes mesures et aménagements liés au reconfinement
il y a 11 heures 32 min
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 14 heures 56 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 15 heures 50 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 16 heures 29 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 17 heures 35 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 20 heures 41 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 21 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Roses fauves" de Carole Martinez : les femmes attirent et piquent autant que les roses... un conte envoûtant, merveilleux et cruel

il y a 10 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Aubrey Beardsley (1872-1898)" au Musée d'Orsay : 1re monographie en France de l’étrange et virtuose illustrateur

il y a 11 heures 8 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 14 heures 34 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 15 heures 29 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 16 heures 14 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 17 heures 12 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 19 heures 28 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 20 heures 15 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 20 heures 57 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 22 heures 6 min
Hors de contrôle

Vers l'explosion des prix des produits alimentaires

Publié le 01 juin 2011
Les prix alimentaires devraient doubler d'ici 2030 d'après l'ONG Oxfam. De quoi raviver les craintes de tensions géopolitiques liées à la nourriture.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les prix alimentaires devraient doubler d'ici 2030 d'après l'ONG Oxfam. De quoi raviver les craintes de tensions géopolitiques liées à la nourriture.

L'ONG Oxfam vient de publier une étude extrêmement alarmante. D'ici 2030, le prix des denrées alimentaires devrait doubler, comme le résume le Guardian :

"Les personnes les plus pauvres, qui dépensent jusqu'à 80 % de leurs revenus en nourriture, seront les plus durement touchés d'après l'ONG. Selon elle, le monde entre dans une ère de crise alimentaire permanente, vouée à s'accompagner d'instabilité politique, qui demandera une réforme radicale du système alimentaire mondial."

Cette inflation galopante des prix alimentaires serait principalement due au changement climatique, ainsi qu'à un faisceau d'autres facteurs importants : l'augmentation de la population mondiale, la concurrence des biocarburants, ou encore le développement de la consommation de viande.

Oxfam en appelle à David Cameron et au G20 pour contrer la volatilité des cours. Cette option de l'encadrement des prix avait été défendue sur Atlantico en avril par l'économiste et ancien directeur de recherche à l'INRA, Jean-Marc Boussard. Il citait l'exemple du président Roosevelt qui avait su le faire aux Etats-Unis en pleine crise des années 1930.

La crise menace déjà en France

Sans regarder immédiatement vers 2030, les prémices d'une crise alimentaire se font déjà sentir dans le panier des ménagères françaises. 60 millions de consommateurs s'alarmait il y a quelques jours du bond des prix entre novembre 2010 et avril 2011, évoquant une hausse de près de 3 %. Des produits de base comme la farine, le café ou les produits laitiers sont particulièrement concernés.

Ces changements d'étiquettes se font souvent de manière insidieuse, sous la forme de vraies-fausses promotions pratiquées par la grande distribution, comme l'expliquait à Europe 1 la directrice de la rédaction de 60 millions de consommateurs, Marie-Jeanne Husset :

"Huit fois sur dix, les prix pratiqués après la campagne de promotion sont supérieurs à ceux pratiqués avant cette phase"

Le cas du Venezuela

La France est loin d'être la plus touchée par le phénomène. Au Vénézuela, par exemple, l'inflation s'élevait à environ 22,9 % le mois dernier. Un chiffre inférieur à celui de la hausse des prix alimentaires dans le pays.

Un reportage de l'agence Associated Press décrit comment les Vénézuéliens ont dû prendre l'habitude de changer leurs habitudes alimentaires. Le gouvernement socialiste de Hugo Chavez, malgré ses tentatives d'encadrer certains prix et d'importer massivement des denrées alimentaires, n'est pas parvenu à enrayer le phénomène. L'affaire serait même en train de mettre à mal sa popularité. Et ce n'est pas l'augmentation du salaire minimum qui devrait parvenir à enrayer le problème.

Vers des tensions internationales

Il y a un mois, le magazine américain Foreign Policy expliquait comment la question des prix alimentaires allait peser sur la géopolitique :

"Avec les récoltes de cette année, annoncées faibles, avec les gouvernements du Moyen-Orient et d'Afrique qui vacillent à cause de l'inflation, et avec des marchés anxieux subissant un choc après l'autre, la nourriture est devenue le moteur officieux des relations internationales."

Vues à travers ce prisme, les récentes révolutions arabes sont un avant-goût des soubresauts liés aux prix alimentaires qui pourraient secouer la planète dans les prochaines années.

Contrairement à l'époque pas si lointaine où les Etats-Unis et l'Europe disposaient de stocks liés à leur surproduction, désormais n'importe que accident de parcours (sécheresse, conflit, inondation, etc.) se paye au prix fort par un déséquilibre sur les marchés. Et dans les assiettes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Profil_collectif
- 01/06/2011 - 19:28
LA SOLUTION: LIMITER LA CONSOMMATION DE VIANDE
60% de la production mondiale de céréales est consacrée à l'élevage!!!
http://intelligenceetfrustration.blogspot.com/2011/05/en-finir-avec-lholocauste-animalier.html
Karamba
- 01/06/2011 - 19:14
Qu'on envoie l'armée...
... contre ceux qui spéculent avec les matières premières alimentaires. Car c'est bien connu, on ne joue pas avec la nourriture.
LeditGaga
- 01/06/2011 - 15:36
Légumes ou légumes ?
Eh oui, pour enrayer l'inflation sur les légumes, il est temps de mettre au rencard tous ces légumes qui gouvernent notre monde décadent !