En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

07.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 2 heures 35 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 8 heures 55 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 9 heures 26 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 9 heures 52 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 9 heures 59 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 10 heures 20 sec
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 10 heures 44 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 6 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 8 heures 2 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 9 heures 12 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 9 heures 35 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 9 heures 59 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 9 heures 59 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 10 heures 1 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 10 heures 30 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 2 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 4 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 6 heures
Paris, 21 jan 2020 (AFP) - "Les parlementaires seront suffisament éclairés" sur le futur système de retraites et son financement pour pouvoir voter en conscience sur le projet de réforme, a assuré mardi le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau, alors qu'une commission spéciale à l'Assemblée nationale débutera ses travaux mardi prochain.

"Les parlementaires auront les éléments sur le système d'arrivée, le système dit cible, ils auront des hypothèses et des éléments sur les transitions proposées, et après, au gré des discussions avec les partenaires sociaux viendra s'adjoindre la partie de financement qui ne concerne que le mécanisme entre aujourd'hui et 2027", a expliqué M. Fesneau sur RFI.

"On est tous sur le pont" en vue de cette "longue marche législative" qui doit mener à une adoption définitive de la réforme avant l'été, a déclaré le patron des députés LREM Gilles Le Gendre devant la presse.

"Nous allons avoir en face de nous des oppositions qui peuvent être tentées d'organiser à l'Assemblée un troisième tour social", selon cet élu de Paris.

La constitution de la commission spéciale, qui sera présidée par Brigitte Bourguignon (LREM), a été retardée d'une poignée de jours à la suite d'une demande du chef de file des députés communistes André Chassaigne. Il a voulu faire appliquer strictement le règlement de l'Assemblée sur les délais de constitution, laissant augurer avec d'autres oppositions une bataille procédurale à tous les stades d'examen.

Les débats dans l'hémicycle démarreront le 17 février.

A droite comme à gauche, les parlementaires s'inquiètent d'avoir à examiner "un texte à trous", qui manquerait d'éléments précis sur la question du financement, alors que les partenaires sociaux doivent trouver d'ici à fin avril, au terme d'une conférence, les moyens de garantir l'équilibre financier du système en 2027.

Le président de la commission des Finances à l'Assemblée nationale Éric Woerth (LR) a réaffirmé mardi que les Républicains ne voteraient pas le texte "sans savoir comment il (allait) être financé".

"La question du financement qui est posée aux partenaires sociaux, c'est la question du financement du retour à l'équilibre pour 2027 dans le système actuel", a affirmé M. Fesneau, "donc c'est pas un trou énorme".

"La question du financement du système cible, du système universel à points", n'est, elle, "pas le sujet", a-t-il insisté. Il a souligné que, pour cette partie, "des dispositifs sont prévus dans le texte", et une étude d'impact "très volumineuse" permettant "à chacun de nourrir les hypothèses sur lesquelles est construit le nouveau système", "est sur la table".

Le député LREM Guillaume Gouffier-Cha, rapporteur général de la réforme à l'Assemblée, a précisé devant la presse que l'étude d'impact était "en cours de stabilisation". L'équipe de rapporteurs doit échanger mercredi avec le "Monsieur Retraites" du gouvernement, Laurent Pietraszewski, un ex-député.

La majorité sera "dans une discussion avec l'exécutif, n'attendez pas de nous une sorte de contre-projet des retraites", a prévenu M. Le Gendre, qui appelle ses troupes à "une certaine retenue" dans les amendements, pour ne pas bousculer "un édifice déjà bien stabilisé".

Publié le 21/01/2020 06:29
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

07.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros