En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

04.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

05.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 2 min 26 sec
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 1 heure 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 3 heures 5 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 3 heures 31 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 4 heures 59 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 7 heures 39 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 8 heures 23 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 8 heures 55 min
décryptage > Environnement
Atlantico Business

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

il y a 9 heures 35 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 34 min 23 sec
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 1 heure 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 3 heures 14 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 4 heures 43 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 6 heures 15 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 7 heures 54 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 8 heures 44 min
décryptage > Politique
Paysage politique

Etiquettes partisanes : le paradoxe des municipales

il y a 9 heures 13 min
décryptage > Justice
"Penelope Gate"

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

il y a 9 heures 50 min
Paris, 20 jan 2020 (AFP) - Après une première intrusion vendredi, qui a fait l'objet d'une plainte, le siège parisien de la CFDT a été la cible lundi d'une nouvelle action, revendiquée par des syndicats CGT Energie dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites, au 47e jour du mouvement.

La direction confédérale de la CGT s'est désolidarisée de cet acte.

Alors que la CFDT a déposé plainte lundi matin contre une première intrusion trois jours auparavant revendiquée par la Coordination RATP-SNCF, le syndicat a été visé par une nouvelle action, cette fois menée par "une quinzaine de personnes encagoulées" et "habillées de noir", qui ont coupé l'électricité pendant quelques minutes, a annoncé la confédération.

Cette intrusion, revendiquée par neuf syndicats CGT Energie franciliens (Paris, 91, 93, 94, 95, 77, 78, Ouest Ile-de-France et Bagneux), a duré "un petit quart d'heure. Ils savaient exactement où était l'alimentation générale d'électricité et l'ont coupée", a-t-on précisé à la CFDT. Une source policière a confirmé qu'"une quinzaine de personnes ont pénétré à 11h20 au siège de la CFDT", dans le XIXe arrondissement.

Elles n'ont rien dit et n'ont pas fait référence à la réforme du projet de retraite universelle par points, que soutient la confédération. Mais "il a été retrouvé sur les lieux des tracts de la CGT Energie contre la réforme des retraites", a indiqué la source policière.

"Je condamne cette action, je la trouve inacceptable. Et la CFDT, comme pour l'intrusion de vendredi dernier, va porter plainte", a réagi en début de soirée son secrétaire général, Laurent Berger, sur RTL.

Sur le site Facebook de la CGT Energie Paris, un communiqué des neuf syndicats fait clairement le lien avec le projet de système universel de retraite par points.

- "Contre-productif" -

"Berger négocie les couleurs et les formes de nos futures chaînes et celles de nos enfants, sans jamais avoir participé à la grève reconductible contre la retraites à points", écrivent-ils dans un communiqué.

Fabrice Angéli, secrétaire confédéral de la CGT, a toutefois pris ses distances avec "ce genre d'opération (qui) n'apporte rien au combat, voire même peut être contre-productif".

"Il ne faut pas tomber dans le piège de la radicalité, il faut être concentré sur le fond, sur le contenu de la réforme", a insisté ce dirigeant national de la centrale syndicale au micro de BFMTV.

Membre de la coordination RATP-SNCF, Anasse Kazib, par ailleurs délégué SUD-Rail à Paris-Nord, a indirectement répondu, toujours sur BFMTV, aux accusations de surenchère: "il n'y a pas d'agressivité à couper l'électricité ou à (...) chanter trois chansons et faire une prise de parole", a-t-il dit.

La CFDT a porté plainte dans la matinée concernant l'intrusion de vendredi, Laurent Berger évoquant sur RMC et BFMTV "des insultes", "des crachats", laissant un salarié en incapacité temporaire de travail.

"La CFDT n'est pas du côté des grévistes mais du côté de ceux qui portent plainte contre ceux qui luttent (...), qui n'ont rien d'autre à proposer que la répression sociale", a réagi lundi la Coordination RATP-SNCF lors d'un point presse.

bow-ls-sm-jlo-esp-dar/cel/rhl

FACEBOOK

Publié le 20/01/2020 06:53
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

04.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

05.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux