En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 2 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 2 jours
Bangkok, 14 déc 2019 (AFP) - Des milliers de personnes ont répondu samedi à Bangkok à l'appel d'un des principaux opposants thaïlandais, Thanathorn Juangroongruangkit, pour la première manifestation d'envergure depuis les élections controversées de mars.

Ces législatives ont été remportées par le général Prayut Chan-O-Cha, au pouvoir depuis le coup d'Etat de 2014 et désormais à la tête du gouvernement civil.

Les manifestants brandissaient des pancartes réclamant la démocratie et faisaient avec trois doigts le signe de ralliement des partisans de Future Forward, dirigé par le milliardaire Thanathorn Juangroongruangkit.

Ce parti est devenu en mars la troisième force politique du pays avec plus de six millions de voix, en particulier celles de jeunes Thaïlandais inquiets du rôle joué par l'armée en politique. Le chef de Future Forward a lancé un appel à manifester à tous ceux qui "ne peuvent plus tolérer les conditions sociales actuelles".

"Nous voulons montrer le pouvoir du peuple qui ne se soumettra jamais", a-t-il crié dans un mégaphone à la foule de manifestants.

"Aujourd'hui, nous sommes rassemblés et nous voulons leur dire que nous n'avons pas peur", a-t-il ajouté alors que les manifestants scandaient "vive la démocratie".

La police a indiqué samedi à l'AFP qu'environ 150 policiers devaient être déployés dans le centre touristique de Bangkok à l'occasion de la manifestation.

"Je ne crois pas que nous ayions une véritable démocratie", déclare Nithiwadee qui tient une pancarte demandant une réforme de la Constitution. "Ce parti a le courage de dire ce que d'autres ne disent pas", ajoute-t-elle.

Après le coup d'Etat de 2014 et l'arrivée de la junte militaire au pouvoir, aucune manifestation de masse n'a été organisée.

La popularité de Future Forward a irrité l'armée et ses soutiens. Les responsables du parti sont en butte à diverses actions en justice depuis les élections de mars.

Le parti est notamment menacé de dissolution en raison d'accusations de prêts illégaux envers son chef. L'affaire a été soumise vendredi à un tribunal, le même que celui qui a déchu fin novembre le milliardaire de son mandat de député.

Agé de 41 ans, Thanathorn Juangroongruangkit soutient que les accusations contre lui et son parti sont politiquement motivées.

Les tribunaux thaïlandais jouent un rôle central pour éliminer l'opposition et aucun gouvernement civil n'est arrivé au bout de son mandat depuis 2006, année depuis laquelle la violence domine la scène politique thaïlandaise, avec le coup d'Etat militaire contre le gouvernement démocratiquement élu de Thaksin Shinawatra.

En 2010, l'armée, conduite par le général Prayut, a ouvert le feu sur des manifestants prodémocratie rassemblés dans le centre de Bangkok, faisant plus de 90 morts.

Depuis 1932, la Thaïlande a connu plus d'une dizaine de coups d'Etat.

ask-dhc/rma/ecl/lch/mct

FFP

FACEBOOK

TWITTER

Publié le 14/12/2019 02:55