En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 2 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 2 jours
Paris, 13 déc 2019 (AFP) - Quatre des six otages enlevés au Nigeria en juillet par un groupe jihadiste ont été exécutés, a annoncé vendredi l'ONG Action contre la Faim, qui demande "la libération immédiate de sa dernière otage détenue".

"Le groupe armé responsable de l'enlèvement de travailleurs humanitaires le 18 juillet dernier, a assassiné quatre autres otages", écrit ACF, sans préciser l'identité des otages exécutés. Parmi les six personnes enlevées en juillet, toutes nigérianes, une avait été exécutée en septembre.

Action contre la faim demande donc "la libération immédiate de sa dernière otage détenue".

Le 18 juillet, une employée de l'ONG française, deux chauffeurs et trois membres du personnel du ministère de la Santé avaient étaient enlevés dans l'attaque de leur convoi sur la route entre la capitale de l'Etat du Borno, Maiduguri, et la ville de Damasak, dans le nord du Nigéria. Un chauffeur avait été tué dans l'embuscade.

"Action contre la Faim condamne avec la plus grande fermeté ces quatre assassinats et regrette profondément que ses appels à la libération des otages n'aient pas été entendus", écrit l'ONG.

L'Etat islamique en Afrique de l'Ouest (Iswap), affilié au groupe Etat islamique (EI), avait publié, peu après l'enlèvement, une vidéo de l'employée d'ACF demandant la libération des otages. Les cinq autres prisonniers - des hommes - se tenaient derrière elle.

Iswap, une faction du groupe armé Boko Haram ayant fait scission en 2016, est particulièrement active dans cette région reculée proche du lac Tchad et frontalière avec le Niger, où il mène depuis un an des attaques répétées contre les forces de sécurité nigérianes.

Jeudi encore, quatorze membres des milices civiles anti-jihadistes et un policier ont été tués dans une attaque menée par le groupe dans le nord-est du pays.

Et début décembre, des hommes de l'Iswap ont enlevé quatorze personnes dont deux travailleurs humanitaires.

Ces derniers sont régulièrement pris pour cible par les jihadistes, qui pratiquent les enlèvements contre rançon pour financer leurs opérations ou pour échanger avec le gouvernement nigérian leurs captifs contre des membres de leur groupe faits prisonniers, menaçant de tuer leurs victimes si leurs revendications sont pas satisfaites.

Le nord-est du Nigéria est en proie à une sanglante insurrection de jihadistes, qui prospèrent dans cette zone reculée à la frontière du Niger et proche du lac Tchad.

Après plus de 35.000 morts et deux millions de déplacés, et plus de 7,1 millions de personnes en besoin d'une aide humanitaire dans le nord-est du pays, selon l'ONU, l'insurrection s'est étendue aux pays voisins.

Publié le 13/12/2019 08:38