En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

06.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

ça vient d'être publié
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 23 min 43 sec
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

il y a 1 heure 22 min
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 6 heures 58 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 12 heures 19 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 1 jour 1 heure
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 1 jour 4 heures
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 53 min 23 sec
pépites > Environnement
Total à la porte du campus
L'implantation de Total sur le campus de Polytechnique contestée au nom de l'environnement
il y a 2 heures 2 min
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 6 heures 38 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 6 heures 54 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 11 heures 7 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 12 heures 2 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 23 heures 36 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 1 jour 2 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 1 jour 5 heures
Nantes, 7 déc 2019 (AFP) - Plusieurs milliers de personnes ont de nouveau battu le pavé samedi contre la réforme des retraites à l'appel de la CGT, avec des manifestations parfois tendues à Nantes, Lyon et Toulouse et des incidents à Paris pour l'acte 56 des "gilets jaunes".

Si la plupart des manifestations se sont déroulées dans le calme des heurts parfois violents ont marqué ce premier samedi de mobilisation après celle massive du 5 décembre qui a réuni au moins 800.000 personnes.

A Nantes, où défilaient 2.800 personnes la manifestation a dégénéré quand des manifestants ont attaqué la préfecture, en jetant bouteilles, pavés, mais aussi fusées, les forces de l'ordre ripostant par des tirs de lacrymogène.

Le cortège nantais avait été infiltré par "500 radicaux de l'ultra-gauche et des blacks blocks", selon la préfecture. Des manifestants ont bloqué une rue du centre, volé des parasols sur une terrasse, des planches de bois et des chaises, qu'ils ont lancés sur les CRS. Des vitrines ont été dégradées et du mobilier urbain saccagé. Au moins trois personnes ont été arrêtés, a constaté un photographe de l'AFP.

Ambiance tendue aussi à Lyon, où 500 personnes ont défilé selon la police, lors d'une manifestation au tracé erratique, marquée par des jets de projectiles contre les forces de l'ordre, entraînant des tirs de lacrymogène.

Vers 18H00, la dispersion était en cours et une poignée de manifestants ont été interpellés, selon la même source.

A Paris, la manifestation a réuni environ un millier de "gilets jaunes". Des incidents entre manifestants et policiers ont perturbé le cortège qui voulait dévier de l'itinéraire déclaré en préfecture pour cet acte 56.

Un groupe de manifestants a tenté de forcer un barrage des forces de l'ordre, qui les ont repoussés avec leurs boucliers et des grenades lacrymogènes. Une personne a été évacuée sur une civière par des "street medics", sans précision sur la gravité de sa blessure, a constaté un journaliste de l'AFP.

Rejoints par des étudiants, militants antifas et syndicalistes de la CGT, les manifestants avaient progressé jusque-là dans le calme depuis leur départ de Bercy.

En fin de journée, plusieurs dizaines de personnes ont répondu à un appel à se rassembler aux Halles pour "une convergence des colères" quand d'autres se sont dirigées sur les Grands boulevards, au centre de Paris. Ces manifestations sauvages ont été progressivement dispersées par les forces de l'ordre avant le début de la soirée.

A Toulouse, une manifestation a réuni plusieurs centaines de personnes, "gilets jaunes", anti-capitalistes ou encore anti-réforme des retraites. A plusieurs reprises, les forces de l'ordre ont fait usage de lacrymogènes, notamment dans la grande artère commerçante et piétonne, provoquant quelques mouvements de panique.

A Strasbourg, quelques heurts ont éclaté dans l'après-midi entre des "gilets jaunes" et les forces de l'ordre qui ont "fait usage de gaz lacrymogènes", a indiqué la préfecture. Des gilets jaunes avaient lancé sur Facebook un appel "à une manifestation régionale", auquel environ 280 personnes avaient répondu.

A Marseille, ils étaient 1.800 personnes, selon la préfecture de police.

Derrière la banderole de tête, le cortège a défilé de la gare Saint-Charles, avec les "gilets jaunes" vers le centre au son de chants révolutionnaires.

A Montpellier, quelque 500 "gilets jaunes" s'étaient rassemblés dans l'après-midi. Un groupe de quelques dizaines de personnes a pénétré dans le centre commercial "Le Polygone" et des vitres ont été brisées, selon la préfecture de l'Hérault. Le groupe a été maîtrisé par des vigiles et les forces de l'ordre. Trois personnes ont été interpellées et un policier blessé, selon la préfecture.

A Bordeaux, une manifestation "contre la précarité et le chômage" a aussi rassemblé, 1.100 personnes dont 250 "gilets jaunes", selon la préfecture de Gironde. Ils étaient également 1.200 personnes à Caen, 800 au Havre, 600 à Rouen et 400 à Lorient.

Une nouvelle journée d'action est prévue mardi.

Publié le 07/12/2019 07:57
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

06.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée