En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 2 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 2 jours
Marseille, 7 déc 2019 (AFP) - "Ta réforme est comme ma pancarte en carton !": à Marseille, samedi, 1.800 personnes, selon la préfecture de police, ont manifesté à l'appel de la CGT pour dénoncer la réforme des retraites, rejoints par des "gilets jaunes" également rassemblés à Montpellier.

"Gouvernement et patronat cassent nos services publics, nos retraites, nos entreprises, nos emplois..., arrêtons les": derrière la banderole de tête, le cortège qui s'est mis en branle en début d'après-midi à la gare Saint-Charles a convergé avec les "gilets jaunes" dans le centre-ville au son de chants révolutionnaires.

"Je veux défendre un système de retraite solidaire, or cette reforme par points est tout le contraire" fustige Marc, contrôleur à la SNCF, qui comme la majorité des manifestants samedi arborait le sigle de la CGT sur sa veste.

"Si les cheminots ont des avantages, c'est parce que leurs cotisations sont plus élevées", affirme le jeune homme de 31 ans, en grève depuis jeudi.

"Je suis contre cette réforme, mais au-delà c'est la question de la société dans laquelle on veut vivre qui pose question: doit-on toujours travailler plus pour gagner moins et consommer toujours plus ?", s'interroge Isabelle, 47 ans.

"Je ne manifeste pas pour moi, mais pour des raisons beaucoup plus larges", poursuit cette employée dans un service public qui souhaite "une société qui consomme moins pour protéger l'environnement".

Le chef de file de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, qui se trouvait en tête du cortège, a appelé "ses amis", "à observer une stricte non-violence" lors des manifestations.

"Le pouvoir, le régime ne compte plus que sur là-dessus, sur l'effet de repoussoir qu'aurait des violences", a-t-il déclaré lors d'un point presse en amont de la manifestation.

A Montpellier, quelque 500 "gilets jaunes" s'étaient rassemblés dans l'après-midi. Un groupe de quelques dizaines de personnes a pénétré dans le centre commercial "Le Polygone" et des vitres ont été brisées, selon la préfecture de l'Hérault. Le groupe a été maîtrisé par des vigiles et les forces de l'ordre. Trois personnes ont été interpellées et un policier blessé, selon la préfecture.

Publié le 07/12/2019 07:40