En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 4 heures 49 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 6 heures 27 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 9 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 10 heures 15 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 11 heures 22 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 12 heures 26 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 13 heures 19 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 13 heures 43 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 14 heures 23 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 14 heures 47 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 5 heures 20 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 7 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 9 heures 54 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 11 heures 1 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 11 heures 37 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 13 heures 6 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 13 heures 33 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 14 heures 17 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 14 heures 40 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 14 heures 48 min
Paris, 20 nov 2019 (AFP) - Anne Diana Clain, soeur aînée de Fabien et Jean-Michel Clain, qui furent les voix francophones du groupe Etat islamique, a été condamnée mercredi à Paris à neuf ans de prison pour avoir tenté de les rejoindre en Syrie avec son mari et quatre enfants, entre 2015 et 2016.

Le tribunal correctionnel a assorti la peine de Mme Clain, 44 ans, d'une période de sûreté des deux tiers.

Elle a été reconnue coupable du délit d'association de malfaiteurs à visée terroriste comme son époux Mohamed Amri, un Tunisien de 58 ans, condamné à dix ans avec deux tiers de sûreté et interdiction définitive du territoire français.

La présidente du tribunal correctionnel, Isabelle Prévost-Desprez, a pointé leur "acharnement à vouloir passer en Syrie".

"Ce projet a échoué contre votre volonté, jamais vous n'y avez renoncé volontairement", a souligné la présidente à l'attention des prévenus, pas même après les attentats du 13 novembre 2015 revendiqués depuis la Syrie par les frères d'Anne Diana, Jean-Michel et Fabien Clain, devenus propagandistes de l'organisation Etat islamique.

"Vous avez entraîné vos enfants dans ce périple mortifère jusqu'à votre interpellation en Turquie à la frontière syrienne", a insisté la présidente, dénonçant des faits "d'une extrême gravité".

A l'énoncé du jugement, les proches du couple, dont leurs enfants, ont éclaté en sanglots.

La procureure avait requis dix ans de prison contre tous deux.

Anne Diana Clain, 44 ans, avait quitté la France en août 2015 avec Mohamed Amri, leurs trois enfants et son fils issu d'une précédente union, tous mineurs.

Ils avaient échoué à atteindre les zones tenues par l'EI, où se trouvait déjà toute la famille d'Anne Diana, dont ses frères.

Interceptés à la frontière turco-syrienne en juillet 2016, ils avaient été expulsés en septembre 2016 et incarcérés en France.

Mohamed Amri a assuré qu'il n'était pas question de s'établir en Syrie, uniquement de rendre visite à la famille Clain et éventuellement les "convaincre" de rentrer. Le tribunal a sanctionné une attitude de "déni, voire de provocation".

Anne Diana Clain a quant à elle expliqué qu'il s'agissait de partir vivre auprès de ses proches dans une "utopie" islamiste. Elle affirme aujourd'hui avoir été aveuglée par ses frères et l'idéologie de l'EI.

Pour le tribunal, sa "prise de distance" "peut être un préalable à une évolution positive". Elle a été condamnée à un suivi socio-judiciaire de trois ans assorti d'obligations.

Devant une peine qui "ne tient pas compte de l'évolution de Mme Clain", ses avocats Martin Desrues et Xavier Nogueras ont indiqué qu'ils feraient appel.

Publié le 20/11/2019 08:47