En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dé mem brer" de Joyce Carol Oates : un excellent recueil de 7 nouvelles cinglantes à propos de 7 femmes presque ordinaires

il y a 5 heures 47 min
pépites > International
Contaminations
Coronavirus au Brésil : le président Jair Bolsonaro a été testé positif
il y a 6 heures 34 min
light > Politique
Génération Covid
Emmanuel Macron a félicité les nouveaux bacheliers avec un message sur TikTok
il y a 8 heures 1 min
pépites > Santé
Cour de justice de la République
Coronavirus : l'enquête judiciaire de la CJR contre Edouard Philippe, Olivier Véran et Agnès Buzyn est ouverte
il y a 10 heures 32 min
décryptage > Environnement
Wiki Agri

Julien Denormandie : un proche d'Emmanuel Macron devient ministre de l'Agriculture

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Environnement
Politique climatique

Le Pacte vert : le bon, la brute et le truand

il y a 12 heures 46 min
décryptage > France
Raison garder

Non ce n’est pas bien d’avoir tagué la fresque en hommage à Adama Traoré : il fallait juste la « contextualiser »

il y a 13 heures 32 min
décryptage > High-tech
Espionnage chinois ?

Des pirates informatiques anonymes alertent sur les risques de logiciels espions qui seraient présents dans TikTok

il y a 14 heures 12 min
décryptage > Politique
Castex 1

Un nouveau gouvernement qui envoie moult signaux... mais y aura-t-il des Français pour les détecter ?

il y a 15 heures 39 min
décryptage > Politique
Changement de parrain

La République En Mutation : de juppéo-bayrouiste, le gouvernement devient crypto-sarkozyste

il y a 16 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contre les barbares" de Maurizio Bettini : un roman d’apprentissage bien sombre et trop prévisible malgré des personnages campés avec talent

il y a 5 heures 59 min
light > Justice
Bombes à retardement
Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell détiendrait plusieurs vidéos d'actes pédophiles commis chez le milliardaire Jeffrey Epstein
il y a 7 heures 2 min
pépites > Politique
Confiance des citoyens ?
Remaniement : les Français approuvent le choix des ministres du gouvernement de Jean Castex mais ne se font pas d'illusion sur la politique qu'ils mèneront
il y a 8 heures 51 min
pépite vidéo > Justice
Ministre de la Justice
Eric Dupond-Moretti : "Mon ministère sera celui de l’antiracisme et des droits de l’Homme"
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Environnement
Bonne méthode

Parc éolien dans le Groenland, une double bonne idée pour l’énergie verte

il y a 12 heures 27 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

L'impérialisme turc à l'assaut de la Libye

il y a 13 heures 7 min
décryptage > Sport
Activité physique

Et les sports les plus tendances de l’été 2020 sont...

il y a 13 heures 54 min
décryptage > France
Ordre Public

Sécurité : maîtriser la spirale de violences dans laquelle s’enfonce la France est-il vraiment hors de portée ?

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

il y a 16 heures 43 sec
décryptage > Environnement
Innovation et évolution

Psychose collective : ces énormes progrès environnementaux que ne veulent pas voir les déprimés de la planète

il y a 16 heures 26 min
Paris, 14 nov 2019 (AFP) - L'avantage fiscal pour l'investissement locatif, dit dispositif "Pinel", soutient plutôt bien la construction de logements mais est coûteux et ne contribue pas suffisamment à baisser les loyers et doit donc évoluer, selon un rapport commandé par le gouvernement et publié jeudi.

"Une suppression du dispositif entraînerait des perturbations dans la capacité de construction d'une ampleur et d'une durée difficile à anticiper". "La mission recommande donc une évolution du dispositif plutôt que sa suppression", ont jugé dans ce rapport l'Inspection générale des finances (IGF) et le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD), deux instances dépendant du gouvernement.

Le dispositif "Pinel" consiste à réduire les impôts de l'acquéreur d'un logement neuf, à condition qu'il le loue en respectant un niveau maximum de loyer.

Parmi les évolutions proposées, la principale consisterait à "contingenter" l'attribution de l'avantage fiscal, c'est-à-dire à créer des plafonds et à prendre en compte les besoins des territoires.

Comme cette évolution fiscale pourrait être bloquée pour des raisons constitutionnelles de rupture d'égalité, le rapport propose aussi de transformer le coup de pouce fiscal en subvention. Avec le risque, peut-être, de moins attirer les ménages qui utilisent le dispositif avant tout pour réduire leur impôt, prévient-il.

Le rapport motive sa proposition par le bilan plutôt négatif qu'il dresse de cet avantage fiscal, qui avait comme objectifs affichés la réduction des loyers et la stimulation de la construction de logements locatifs intermédiaires.

"La réduction de loyer permise par les plafonds de loyer des investissements Pinel représente moins de 10% du coût du dispositif. Les neuf dixièmes de la dépense liée au Pinel ont donc pour seule contrepartie la construction d'un logement locatif", est-il écrit.

Et cela pour un coût estimé à 2 milliards d'euros par an (en intégrant les dispositifs précédents, type Scellier, Duflot, etc.) pour l'Etat.

Par ailleurs, selon les calculs de la mission, le recours au dispositif Pinel n'est rentable pour les particuliers que dans la moitié des cas, du fait notamment de la décote des prix de l'ancien par rapport au neuf.

Enfin, le dispositif "ignore" les priorités des politiques locales de l'habitat en termes de localisation, de nombre et de types de logements à construire, pointe le rapport, publié un an et demi après de vives critiques de la Cour des comptes.

A l'inverse, il reconnaît qu'avec plus de 131.000 logements bénéficiant de l'avantage fiscal déclarés depuis 2014, le dispositif a "favorisé un développement important de l'offre locative privée" et a même joué "un rôle d'accélérateur, voire de déclencheur, des projets de logements collectifs en France".

Ce rapport est publié une semaine après celui préconisant la suppression du prêt à taux zéro (PTZ), autre soutien public à l'achat de logement.

Ces deux dispositifs, prolongés par le gouvernement jusqu'en 2021, sont en revanche ardemment défendus par les professionnels de l'immobilier. Ils avaient d'ailleurs publié mi-septembre leur propre étude, démontrant l'intérêt de l'avantage fiscal Pinel.

Publié le 14/11/2019 10:29