En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 5 heures 1 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 6 heures 39 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 9 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 10 heures 27 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 11 heures 34 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 12 heures 39 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 13 heures 31 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 13 heures 56 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 14 heures 35 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 14 heures 59 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 5 heures 33 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 7 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 10 heures 6 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 11 heures 14 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 11 heures 49 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 13 heures 18 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 13 heures 45 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 14 heures 29 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 15 heures 49 sec
Santiago du Chili, 13 nov 2019 (AFP) - La Banque centrale du Chili a annoncé mercredi qu'elle allait injecter 4 milliards de dollars pour freiner la chute de la monnaie, tombée à un plus bas historique, à 794,97 pesos pour un dollar.

L'institut monétaire a annoncé dans un communiqué la mise en oeuvre "d'un programme préventif destiné à faciliter la gestion de la liquidité en dollars et en pesos du système financier". Cette mesure vise à "atténuer les éventuelles tensions sur les marchés financiers à la suite de la conjugaison des événements sociaux récents avec la baisse de liquidité généralement observée en fin d'année".

La monnaie chilienne s'est dépréciée de 1,5% mercredi par rapport au dollar, le billet vert s'échangeant à 794,97 pesos, un nouveau record à la baisse, alors que la crise sociale perdure depuis près d'un mois.

Mardi, le peso avait déjà connu un plus bas historique, à 783 pesos pour un dollar. Le précédent record à la baisse remontait à octobre 2002, il fallait alors 761 pesos pour obtenir un dollar.

L'IPSA, le principal indice de la Bourse de Santiago, a également chuté de 2,96% mercredi. Il avait déjà perdu 1,57% mardi.

Malgré l'annonce de plusieurs mesures sociales, le gouvernement du président conservateur Sebastian Piñera ne parvient pas à juguler cette crise sociale sans précédent depuis des décennies, déclenchée par une hausse du prix de ticket de métro dans la capitale.

Le mouvement de colère s'est transformé en une vague de contestation massive pour réclamer de profondes réformes du modèle économique ultra-libéral chilien.

Depuis le 18 octobre, 22 personnes ont été tuées, dont cinq après l'intervention de forces de l'ordre contre les manifestants, selon un nouveau bilan diffusé mercredi. Le précédent bilan faisait état de 20 morts.

Un homme a été tué mardi à Calama (nord) heurté par un véhicule dans un accident lors d'une manifestation. Un cadavre a par ailleurs été découvert mercredi dans les décombres d'un supermarché incendié pendant des pillages à Arica (nord), selon le parquet.

Publié le 13/11/2019 10:21