En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

02.

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

03.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

04.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

05.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

06.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

07.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

06.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

ça vient d'être publié
décryptage > International
Que fait la France - trop souvent et encore seule - au Sahel ?

De sommets en sommets : un même constat d’indéniables résultats opérationnels mais inachevés et perturbés par l’absence de cohésion politique

il y a 3 min 5 sec
décryptage > Culture
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

il y a 30 min 33 sec
décryptage > Politique
La menace droite

La droite, seule menace aux yeux d’Emmanuel Macron

il y a 1 heure 22 min
décryptage > Politique
La voie du nord

Cette autre France qu’entend incarner Xavier Bertrand pour ne pas se laisser asphyxier par Emmanuel Macron

il y a 2 heures 5 min
light > Religion
Religion
Transformation de Sainte-Sophie : le pape François se dit "très affligé"
il y a 11 heures 12 min
pépite vidéo > Culture
Indignation sur les réseaux sociaux
Relâchement ? : des milliers de personnes réunies pour le concert du DJ The Avener à Nice
il y a 12 heures 27 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 19 heures 59 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 21 heures 2 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 21 heures 35 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 22 heures 35 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La seule chose à relocaliser d’urgence ? C’est une intelligence de la proximité

il y a 15 min 12 sec
décryptage > Consommation
"Végécovid"

Coronavirus : la pandémie entraîne une chute de la consommation de viande sans précédent depuis des décennies

il y a 46 min 21 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Emmanuel Macron osera-t-il annoncer l’obligation du port du masque dans les lieux publics ?

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Politique
Pour une meilleure action publique

Plan de relance : ces erreurs de la stratégie gouvernementale qui risquent de nous coûter cher

il y a 2 heures 15 min
pépites > France
Sentiment d'abandon
Carlos Ghosn critique l’attitude de la France et estime avoir été "abandonné"
il y a 11 heures 40 min
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 12 heures 56 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 20 heures 46 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 21 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 22 heures 6 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 23 heures 43 sec
Alger, 12 juin 2019 (AFP) - L'ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia, proche du président déchu Abdelaziz Bouteflika, a été placé mercredi en détention provisoire à l'issue de son audition par un juge d'instruction, a annoncé la télévision nationale, sans donner de détail sur les faits qui lui sont reprochés.

M. Ouyahia "a été écroué à la prison d'El Harrach", dans la banlieue d'Alger, indique simplement un bandeau de la télévision.

Agé de 66 ans, il a été quatre fois Premier ministre, dont trois sous la présidence de M. Bouteflika (1999-2019), qui a démissionné le 2 avril, après 20 ans au pouvoir, face à une contestation sans précédent. Nommé pour la dernière fois en 2017 et impopulaire, il avait été limogé en mars dernier, pour tenter, en vain, d'apaiser la contestation.

Ahmed Ouyahia, qui fut également le chef de cabinet du président Bouteflika entre 2014 et 2017, a comparu mercredi, selon la télévision nationale, devant un juge d'instruction de la Cour suprême, seule juridiction compétente pour instruire les faits commis dans l'exercice de leurs fonctions par certains hauts responsables, dont les membres du gouvernement.

La télévision n'a pas indiqué dans l'immédiat le sort judiciaire de l'ancien ministre des Travaux publics, Abdelghani Zaalane, qui a également comparu, selon elle, mercredi devant un juge d'instruction de la Cour suprême.

MM. Ouyahia et Zaalane figurent parmi les 12 anciens ministres et préfets dont le Parquet d'Alger a annoncé avoir transmis les dossiers fin mai à la Cour suprême, dans le cadre des enquêtes visant Ali Haddad, ancien patron des patrons et PDG du n°1 privé des travaux publics en Algérie, notamment pour des faits présumés de corruption.

Le Parquet d'Alger a en outre indiqué mardi, sans donner de noms, avoir transmis à la Cour suprême les dossiers de 11 responsables et anciens responsables visés par l'enquête contre un autre influent homme d'affaires, Mahieddine Tahkout, placé en détention provisoire pour des faits de corruption et de blanchiment.

Publié le 12/06/2019 06:32