Istanbul, 19 fév 2019 (AFP) - Un tribunal turc a confirmé en appel mardi des peines de prison ferme contre d'anciens journalistes du quotidien d'opposition Cumhuriyet dont le procès est devenu le symbole des atteintes à la liberté de la presse sous Recep Tayyip Erdogan.

Un tribunal d'Istanbul a rejeté mardi le recours déposé par 14 anciens dirigeants ou collaborateurs de Cumhuriyet après leur condamnation en première instance l'an dernier, selon la décision de la cour consultée par l'AFP.

Accusés d'avoir aidé des "organisations terroristes", ils avaient été condamnés en avril 2018 à des peines allant de deux ans et demi à huit ans de prison. Leur procès, très suivi à l'étranger, a suscité les critiques de pays occidentaux et de défenseurs des libertés.

Après le rejet en appel, les ex-collaborateurs de Cumhuriyet condamnés à des peines de prison supérieures à cinq ans peuvent encore saisir la Cour de cassation. C'est le cas notamment de l'ex-patron du journal Akin Atalay ou de l'ancien rédacteur en chef Murat Sabuncu.

En revanche, selon Cumhuriyet, six de ses anciens collaborateurs condamnés à moins de cinq ans de prison devront retourner derrière les barreaux pour purger le reste de leur peine.

C'est le cas notamment du caricaturiste Musa Kart, récompensé l'an dernier du Prix international du dessin de presse.

Comme la plupart de ses anciens collègues condamnés l'an dernier, Musa Kart avait été remis en liberté provisoire pendant le procès et laissé libre dans l'attente de la procédure en appel.

Mais le chroniqueur Kadri Gürsel et l'avocat Bülent Utku ne retourneront pas en prison en raison du temps qu'ils ont déjà passé derrière les barreaux pendant le procès, selon Cumhuriyet.

L'"affaire Cumhuriyet", qui a commencé fin 2016 après l'arrestation d'une vingtaine de collaborateurs du journal, est devenue le symbole de la détérioration de la liberté de la presse en Turquie, notamment depuis une tentative de coup d'Etat survenue en juillet 2016.

Le pays occupe la 157e place sur 180 au classement 2018 de la liberté de la presse établi par RSF.

Outre cette épreuve judiciaire, Cumhuriyet a traversé une difficile transition l'an dernier avec un changement brusque de l'équipe dirigeante.

En signe de protestation, plusieurs dizaines de journalistes, dont la plupart de ceux condamnés lors du procès, ont démissionné.

Publié le 19/02/2019 12:25
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
05.
La République des taxeurs fous se porte bien
06.
Faut-il se résoudre à une situation à l’israélienne alors que le Sahel tend à devenir un nouvel Afghanistan ?
07.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
03.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès