Lyon, 12 fév 2019 (AFP) - Une magistrate du parquet de Paris a été mise en examen mardi à Lyon pour "complicité de faux et d'usage de faux", soupçonnée d'avoir couvert en 2012 une opération controversée menée par l'office anti-drogue, dirigé à l'époque par François Thierry, a-t-on appris de sources concordantes.

Le juge reproche à Véronique Degermann d'avoir autorisé en avril 2012 la fausse garde à vue d'un gros trafiquant de drogue, afin que cet informateur privilégié du commissaire François Thierry pilote à distance une importante livraison de cannabis dans le sud de l'Espagne.

"Elle conteste les faits qui lui sont reprochés", ont indiqué à l'AFP ses avocats, Me Jean Veil et François Saint-Pierre, qui ont annoncé "saisir la cour d'appel" pour contester cette mise en examen, invoquant "l'absence de tout élément intentionnel".

"Quand on a été trompé, on n'est pas complice", a martelé Me Veil.

La procureure adjointe au parquet de Paris, âgée de 58 ans, a été mise en examen pour "complicité de faux et d'usage de faux en écriture publique par personne dépositaire de l'autorité publique", a précisé le parquet de Lyon, confirmant les informations des avocats.

Mme Degermann avait agi avec un autre magistrat, David Peyron, ancien juge des libertés et de la détention (JLD), qui doit comparaître prochainement.

A la tête de l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) de 2010 à 2016, François Thierry assure pour sa part que le parquet de Paris était parfaitement au courant de ces livraisons surveillées, destinées à démanteler des filières, et de l'utilisation de l'informateur.

Placé sous le statut de témoin assisté le 20 décembre pour d'autres faits, François Thierry sera prochainement amené à s'expliquer sur l'épisode espagnol.

Publié le 12/02/2019 08:54
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
03.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
04.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
05.
1er Mai : les Gilets jaunes se préparent pour l'"acte ultime"
06.
Sri Lanka : une opération de Daesh dans le cadre de son plan de "vengeance pour le Levant"?
07.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
04.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
05.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?