Varsovie, 12 fév 2019 (AFP) - Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré mardi à Varsovie que les Etats-Unis allaient faire tout ce qui est en leur pouvoir pour stopper le projet de gazoduc Nord Stream 2 reliant la Russie à l'Allemagne.

M. Pompeo a ainsi souligné l'absence de volonté de compromis de la part de Washington sur ce sujet, alors que l'Allemagne a opéré mardi un rapprochement avec les Etats-Unis, promettant d'importer dès les prochaines années du gaz naturel liquéfié américain et de construire l'infrastructure correspondante.

Selon le secrétaire d'Etat, le gazoduc dont la construction a commencé l'année dernière "achemine de l'argent" vers la Russie tout en nuisant à l'Europe.

"Alors que ce type de transaction comporte certainement un aspect commercial, il comporte un énorme risque pour la sécurité", a déclaré M. Pompeo lors d'une conférence de presse commune avec le ministre polonais des Affaires étrangères, Jacek Czaputowicz.

"Je pense que le président Trump a été très clair sur le fait que les États-Unis vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour que la sécurité européenne soit au premier plan en ce qui concerne les décisions énergétiques", a-t-il déclaré, interrogé pour savoir si les Etats-Unis envisageaient des sanctions.

Le nouveau gazoduc doit permettre de doubler les capacités du premier Nord Stream, qui transporte du gaz de la côte Baltique de la Russie jusqu'à l'Allemagne. Il est soutenu sous conditions par la France, mais fortement critiqué par les Pays baltes et la Pologne.

"Nous partageons le point de vue selon lequel le projet Nord Stream 2 ne sert pas la sécurité énergétique de l'Europe, nous le considérons comme un projet raté, voire préjudiciable à la sécurité énergétique sur le continent", a déclaré Jacek Czaputowicz.

Le secrétaire d'Etat américain effectue une tournée en Europe centrale et orientale pour y contrer l'influence croissante de la Russie, accusée d'utiliser l'énergie comme un élément de pression.

L'Ukraine est particulièrement préoccupée par le fait que Nord Stream 2 et la connexion prévue à Turkstream pourrait permettre à la Russie de l'éliminer comme pays de transit - l'exposant potentiellement à de nouvelles incursions militaires de Moscou.

La visite de Pompeo a eu lieu alors que le secrétaire adjoint américain à l'Energie, Dan Brouillette, a participé en Allemagne à une conférence sur le gaz naturel liquéfié (GNL) - un terrain d'entente entre les alliés pour réduire la dépendance à l'égard de la Russie.

Le secrétaire d'Etat est en visite à Varsovie pour une conférence de deux jours sur le Moyen-Orient que la Pologne a décidé d'organiser avec les États-Unis.

Tout en saluant les relations avec Varsovie, M. Pompeo a tenu à souligner l'importance du respect de l'Etat de droit dans ce pays, alors que le gouvernement conservateur de Droit et Justice (PiS) a introduit une série de réformes judiciaires controversées, menaçant, selon l'Union européenne, l'indépendance de la justice.

"A de nombreuses époques, le peuple polonais s'est battu pour l'indépendance et la liberté. Aujourd'hui, j'exhorte la Pologne à maintenir le cap - le cours de la liberté et de la démocratie - qui avait été durement gagné à la fois dans les années 1980 et 1990", a déclaré M. Pompeo.

Publié le 12/02/2019 08:52
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

04.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

05.

Le G7 du blabla politico-diplomatique qui ne sert à rien, sauf à permettre aux dirigeants de se parler et ça, c’est primordial

06.

Incendie en Amazonie : on vient d’inventer la politique magique !

07.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

04.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent