Caracas, 12 fév 2019 (AFP) - L'opposant vénézuélien Juan Guaido, reconnu comme président par intérim par une cinquantaine de pays, a annoncé mardi que l'aide d'urgence américaine entrerait dans le pays le 23 février, malgré l'opposition du chef de l'Etat Nicolas Maduro.

"Le 23 février, ce sera le jour où l'aide humanitaire entrera au Venezuela", a déclaré M. Guaido, 35 ans, lors d'une manifestation de ses partisans pour demander à l'armée de laisser passer la nourriture et les médicaments qui ont commencé à être stockés aux frontières du pays.

Depuis une estrade montée à l'est de Caracas, il a demandé aux quelque 250.000 volontaires inscrits pour participer à l'acheminement de l'aide de se tenir prêts. "Car nous devrons former des caravanes", a-t-il ajouté.

"L'aide humanitaire va entrer au Venezuela, c'est sûr! Car l'usurpateur n'aura pas d'autre choix que de quitter le Venezuela. Ce n'est pas la première fois que le Venezuela va devoir se libérer d'un tyran, espérons que ce soit la dernière", a ajouté celui qui préside aussi le Parlement, seule institution contrôlée par l'opposition.

Le bras de fer politique entre Juan Guaido et Nicolas Maduro se concentre depuis plusieurs jours sur l'entrée de plusieurs tonnes de nourriture et de médicaments venant des Etats-Unis, déjà stockés dans des entrepôts en Colombie à la frontière avec le Venezuela.

"Ceci est un ordre adressé aux forces armées: laissez entrer l'aide humanitaire une fois pour toutes, halte à la répression", a poursuivi le chef de file de l'opposition, tandis que ses partisans scandaient "Si se puede! Si se puede!" (Oui, c'est possible!).

Après la Colombie, premier point d'arrivée de l'aide américaine, le Brésil du président d'extrême droite Jair Bolsonaro a accepté d'installer un autre centre de stockage dans l'État frontalier de Roraima (nord).

Juan Guaido s'est proclamé président par intérim le 23 janvier, après que le Parlement a déclaré Nicolas Maduro "usurpateur" en raison de sa réélection considérée comme frauduleuse par l'opposition et une grande partie de la communauté internationale.

Nicolas Maduro accuse le chef de file de l'opposition d'être un "pantin" des États-Unis, qu'il accuse de vouloir s'accaparer les réserves de pétrole du pays, les plus importantes au monde.

Publié le 12/02/2019 07:28
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
02.
Le coupable dans l’incendie de Notre-Dame : le progressisme
03.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
04.
Les effroyables supplices infligés à Ravaillac, l’assassin du "bon roi" Henri IV
05.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
07.
Emmanuel et Brigitte Macron profitent d'un bain de foule au Touquet
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
04.
Pourquoi les 50 morts musulmans de Christchurch pèsent-ils tellement plus lourd que les 200 morts chrétiens du Sri Lanka ?
05.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
06.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Névroses nationales : et la France de demain, vous la voulez à l’identique ou conscientisée ?