À Propos

Virginie Martin est une professeure-chercheure à Kedge Business School et politologue française. Elle est présidente du Think Tank Different, laboratoire politique créé en 2012, et est l'auteur de Ce monde qui nous échappe : pour un universalisme des différences paru en 2015 aux éditions de l'Aube.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Etat d’urgence sanitaire

Mais pourquoi l’équilibre atteintes aux libertés / efficacité sanitaire est-il si fragile en France ?

La proportionnalité entre atteintes aux libertés individuelles et efficacité sanitaire est-elle respectée en France depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19. Les annonces d'Emmanuel Macron mercredi soir marquent-elles un nouveau tournant ? Jusqu'où l'atteinte aux libertés peut-elle aller ?
15/10/2020 - 08h53
5 2
Socle électoral

LFI / EELV-PS : qui a vraiment le vent en poupe pour 2022 ?

Ce que les entrailles des sondages révèlent des dynamiques pour 2022.
18/09/2020 - 10h05
7 2
EELV

Comment le logiciel politico-social d’une certaine écologie politique transparaît à travers les propos du maire de Lyon sur le Tour de France

Le maire EELV de Lyon, Grégory Doucet, a révélé dans un entretien à la presse qu'il considérait que le Tour de France était "polluant" et qu'il véhiculait une "image machiste". Que révèlent les propos du maire de Lyon ?
12/09/2020 - 11h00
5 2
Le "en même temps" pertinent

La radicalité, seule issue pour la gauche face à Emmanuel Macron ?

A la suite de la démission de Christophe Girard, Virginie Martin revient sur le climat politique et idéologique au sein de la gauche. Elle évoque également le bilan du chef de l'Etat et les enjeux pour le scrutin présidentiel de 2022.
27/07/2020 - 09h52
8 4
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

Au regard des premières déclarations des nouveaux maires EELV, les préoccupations environnementales ne sont que le faux-nez de pulsions de punition des signes extérieurs de satisfaction par la consommation. Ils disent aimer la planète. Peut-être... Mais ce qui est sûr c'est qu'ils sont les représentants d'une écologie profondément misanthrope.
03/07/2020 - 09h04
88 11
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours