À Propos

Naturopathe et psychanalyste, Odile Chabrillac est l’auteur du « Petit Eloge de l’ennui » et « Arrêter de tout contrôler » (Editions Jouvence). Formatrice et conférencière, elle a co-créé le site internet thedifferentmagazine.com, un site holistique alternatif dédié au bien-être et au développement durable. Elle anime également son propre blog.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
#NotAfraid

#MêmePasPeur, vraiment ? Ces traumatisés qu’on ignore derrière le slogan

Après les attaques terroristes du vendredi 13 novembre, il n’y a pas que les blessés physiques ou les proches des victimes qui risquent de se retrouver en état de stress post-traumatique.
16/11/2015 - 16h21
0 4
Si ce n’est toi...

Quand les aînés sont des anti-exemples irrésistibles pour leurs frères et sœurs

Selon une étude réalisée par une psychologue de l'université de San Diego, de nombreuses jeunes filles enceintes très tôt se sont avérées avoir une grande sœur tombée elle aussi enceinte à l'adolescence.
04/12/2014 - 10h24
0 0
Tous pressés ?

Total débordé ? Pourquoi les gens qui pensent qu’ils n’ont plus le temps de rien s’auto-intoxiquent

Le sentiment que le temps ne suffit plus à contenir toutes nos activités est de plus en plus commun, au point de devenir un vrai problème de société. Pas sûr pourtant que cela corresponde à la réalité.
29/03/2014 - 09h37
0 5
Que choisir ?

(Trop) décider tue… ou en tout cas épuise le cerveau plus que n'importe quelle autre activité

Si le sucre est loin d'être l'allié de ceux qui cherchent à perdre du poids, il pourrait bien être celui de ceux qui cherchent à prendre de bonnes décisions. En effet, notre cerveau en consomme plus face à un choix difficile que lorsqu'il réalise un tâche intellectuelle complexe.
23/12/2013 - 10h26
0 3
Explosion en plein vol

Pourquoi notre rythme de travail laisse présager une société de maniaco-dépressifs

Le burn-out, ou "syndrome d'épuisement professionnel", toucherait 5 à 10% de la population active du pays. La faute à un monde qui va toujours plus vite, parfois peut-être trop.
28/08/2013 - 08h14
0 6
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours