À Propos

Jean-Sylvestre Mongrenier est docteur en géopolitique, professeur agrégé d'Histoire-Géographie, et chercheur à l'Institut Français de Géopolitique (Université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis). 

Ancien auditeur de l'Ihedn (Institut des hautes études de la Défense nationale, Paris), où il a reçu le Prix Scientifique 2007 pour sa thèse sur Les enjeux géopolitiques du projet français de défense européenne, il est aussi officier de réserve de la Marine nationale, rattaché au Centre d’enseignement supérieur de la Marine (CESM), à l’École Militaire.  Il collabore régulièrement à la revue Hérodote, ainsi qu’au mensuel Afrique Magazine. Jean-Sylvestre Mongrenier a co-écrit, avec Françoise Thom, Géopolitique de la Russie (Puf, 2016). 

Il est membre de l'Institut Thomas More.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Defcon

Traité sur les armes nucléaires : la sortie des Etats-Unis mène-t-elle vers le chaos planétaire redouté par les observateurs (et par les Russes) ?

Alors que les Etats-Unis sont officiellement sortis le dimanche 2 aout du traité FNI de limitation des armes nucléaires à portée intermédiaire, le spectre d'une nouvelle course aux armements se profile.
04/08/2019 - 09h57
133
Fin de la patience ?

Nucléaire et tensions dans le détroit d’Ormuz : l’Iran est-il en train de renoncer à sa légendaire patience stratégique ?

Le Pentagone a diffusé onze photos prouvant, selon lui, l'implication de l'Iran dans l'attaque des deux pétroliers en mer d'Oman.
19/06/2019 - 08h54
45
Que reste-t-il de nos amours ?

75e anniversaire du débarquement : ce qui allie encore les Alliés de 1945

Il y a 75 ans, les Forces Alliées débarquaient en Normandie, occupée alors par l'Allemagne nazie d'Hitler.
06/06/2019 - 10h52
31
70e anniversaire

Sommet de l’Otan : ces autres facteurs qui ont affaibli l'Alliance atlantique sans avoir besoin de Trump

Ce jeudi 4 avril, l'OTAN fête son 70e anniversaire dans un contexte marqué par la présidence - défiante à son égard -du président américain.
04/04/2019 - 08h15
41
Passage de relais

Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario

Alors que Vladimir Poutine va rester au pouvoir jusqu'en 2024, la constitution russe lui interdit un énième mandat consécutif. Bien que Viatcheslav Volodine, le président de la Douma, ait évoqué une possible modification de la constitution, Poutine assure qu'il ne compte pas commencer un nouveau mandat.
25/03/2019 - 09h20
291
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours