À Propos

Professeur émérite d’économie de l’Université Jean Moulin (Lyon 3), et membre honoraire du Conseil économique et social.

Mathématicien

Des études et un doctorat de mathématiques ont conduit Jacques Bichot à enseigner cette discipline à l’Université de Lyon et à l’Ecole Supérieure d’ingénieurs de Beyrouth.

Économiste

Après avoir soutenu un doctorat d’économie et passé un an en entreprise, il fut Maître de conférence en économie à l’Université Lyon 3, puis Professeur à Besançon, ensuite à Lyon 2, et enfin à Lyon 3 où il est actuellement en poste.

Travaux

Ses travaux portent principalement sur l’économie monétaire et sur l’économie de la protection sociale, particulièrement les retraites et la politique familiale. Il a notamment publié en 1993 Quelles retraites en l’an 2000 ?, en 1999 Retraites en Péril, et en 2003 avec Alain Madelin Quand les autruches prendront leur retraite.

Activités

Il a siégé 15 ans au Conseil économique et social, dont il reste membre honoraire, a exercé d’importantes responsabilités associatives, appartient à diverses sociétés savantes nationales et internationales, et il écrit de nombreux articles, tant dans des revues et journaux grand public que dans des revues scientifiques.

Ses derniers ouvrages parus sont : Le Labyrinthe aux éditions des Belles Lettres en 2015, Retraites : le dictionnaire de la réforme. L’Harmattan, 2010, Les enjeux 2012 de A à Z. L’Harmattan, 2012, et La mort de l'État providence ; vive les assurances sociales, coécrit avec Arnaud Robinet (Les Belles-Lettres, 2013.)

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Marche de la colère

Mais comment expliquer que policiers, médecins ou enseignants soient à bout de souffle alors qu’il n’y a jamais eu autant de fonctionnaires en France ?

Les policiers étaient mobilisés mardi pour la marche de la colère. Les chiffres montrent qu'il n'y a jamais eu autant de fonctionnaires. Certains sont épuisés alors que d'autres bénéficient d'un contexte plus favorable. La mauvaise gestion de l'Etat est-elle la seule explication à cette situation ?
03/10/2019 - 09h43
10 13
Réforme

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

Si Edouard Philippe s'est exprimé au sujet de la réforme des retraites, le caractère universel de celle-ci et le calendrier de sa mise en place, il a annoncé que le gouvernement était ouvert aux discussions concernant certaines professions. Une décision qui fait resurgir le spectre d'une réintroduction des régimes spéciaux pour calmer la grogne sociale.
13/09/2019 - 09h22
69 6
Lourdeur fiscale

Ces défauts du système fiscal français qui en font l’un des moins compétitifs de l’OCDE

L'institut de recherche fiscale américain, la Tax Foundation, publie chaque année un classement des pays de l'OCDE en fonction de leur niveau de compétitivité fiscale. La France, très mauvaise élève, s'y trouve, pour la cinquième fois consécutive à la dernière place.
03/08/2019 - 10h05
63 10
évasion fiscale

Du magot caché de Raymond Barre aux questions sur la gestion du patrimoine d’Emmanuel Macron, pourquoi personne n’a-t-il le courage de s’attaquer au monstre fiscal français ?

Qu’il s’agisse de cas de fraude avérée, d’optimisation fiscale parfaitement légale ou de stratégies patrimoniales contraintes, les personnalités politique sont souvent confrontées au poids et à la complexité du système fiscal français dans leur vie personnelle. Pourquoi n’en tirent-ils aucune conclusion quant au big bang à mener pour revenir à un système simple où le consentement à l’impôt ne soit plus compromis par le ras-le-bol fiscal des Français ?
04/07/2019 - 07h04
57 9
Usine à gaz

Comment continuer à défendre la complexité d’un système fiscal dans lequel plus de la moitié des membres du gouvernement sont l’objet de redressements fiscaux malgré leur bonne foi ?

Plus de la moitié des ministres ont eu une rectification fiscale l'an dernier. Mais à "l'exception d'un cas, tous les contribuables concernés étaient de bonne foi". Une situation qui pousse à s'interroger sur la fiscalité française.
30/05/2019 - 10h15
81 7
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours