À Propos

Hugues Serraf est journaliste et écrivain.

Il a dirigé le pôle de presse automobile du groupe Bertelsmann Information Professionnelle, avant de développer les sites Internet de l’hebdomadaire spécialisé L’argus et de lancer l'hebdomadaire pour tablettes de Slate.fr.

Il est notamment l'auteur du Petit dictionnaire (modérément) amoureux de Marseille (Gaussen, 2018), de Les docks de Marseille (L'Aube, 2017), de Ils sont fous ces juifs (Éditions du Moment, 2012), de L'anti-manuel du cycliste urbain (Berg, 2010) et de Petites exceptions françaises (Albin Michel, 2008).

Ses derniers romans : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019, Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Petits détails
Mélenchon et les élections britanniques : le grand rabbin, le Crif et le Likoud ont-ils fait chuter la gauche ?
Pour le leader de la France insoumise, l'heure est enfin venue de dire leur fait aux émetteurs "d'oukases communautaristes arrogantes" qui barrent la route aux forces de progrès à travers le monde.
14 décembre 2019
6 1
Zone Franche
Retraites et consensus scientifique : peut-on vraiment prendre les retraito-sceptiques au sérieux ?
Retraito-sceptique : personne convaincue, à l’opposé du consensus scientifique international, que la démographie et l’allongement de la durée de la vie n’ont aucun impact sur des systèmes de retraites conçus en 1946 et que la réforme ne sert que l’intérêt de lobbies.
11/12/2019 - 11h19
Le Mercredi 11 décembre 2019
16 4
Zone Franche
Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?
Des types qui se déguisent en noir pour aller tout casser, c’est un peu louche. Déconstruisons.
06/12/2019 - 10h47
21 4
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

Diffuser le baratin indigéno-gauchiste sur l’enfer français serait sans doute plus efficace – et moins coûteux – que le recrutement de douaniers pour une meilleure maîtrise des flux migratoires.
22/11/2019 - 12h49
10 5
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
Les nouveaux milliards que nous n’avons pas pleuvent littéralement depuis des mois, s’ajoutant aux milliards anciens que nous n’avions déjà pas même s’il semble que ce ne soit jamais assez.
22/11/2019 - 11h02
Le Vendredi 22 novembre 2019
14 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours