À Propos

Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université de Cergy-Pontoise). Spécialiste de l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe, il travaille en particulier sur la modernisation politique des sociétés depuis la Révolution française. Il est l’auteur d’ouvrages et de nombreux articles sur l’histoire de l’Allemagne depuis la Révolution française, l’histoire des mondialisations, l’histoire de la monnaie, l’histoire du nazisme et des autres violences de masse au XXème siècle  ou l’histoire des relations internationales et des conflits contemporains. Il écrit en ce moment une biographie de Benjamin Disraëli. 
  
Ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure (1988, aujourd’hui école de l’Université PSL), agrégé d'histoire (1992) et docteur de l'Université Paris-Sorbonne (1998, aujourd’hui membre de Sorbonne Université), Edouard Husson a été chercheur à l'Institut für Zeitgeschichte de Munich (1999-2001) et chercheur invité au Center For Advanced Holocaust Studies de Washington (en 2005 et 2006). Il a co-fondé le CERRESE (Centre Européen de Ressources pour la Recherche et l'Enseignement sur la Shoah à l'Est), dont il préside toujours le conseil scientifique. 
  
Edouard Husson a été assistant au Centre d'Etudes Germaniques de l'Université de Strasbourg (1995-1998), maître de conférences à l'Université Paris-Sorbonne (2001-2009) et chargé de cours magistral au 1er cycle franco-allemand de Sciences Po (campus de Nancy) (2001-2009). Il a été élu en mai 2009 professeur à l'Université de Picardie-Jules Verne (Amiens) puis en 2018 à l’Université de Cergy-Pontoise

Entre juillet 2009 et août 2010, il a travaillé auprès de Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, en charge des sciences humaines et sociales. Il était en même temps rapporteur des travaux du Conseil pour le Développement des Humanités et des Sciences Sociales (CDHSS). 

D’août 2010 à août 2012, il a occupé les fonctions de Vice-Chancelier des universités de Paris. Il assistait le Recteur de l'académie sur les questions relatives à l’enseignement supérieur, sur les questions communes aux enseignements secondaires et supérieurs et dans les affaires de la Chancellerie des universités de Paris comme établissement public. 
  
Edouard Husson est Docteur honoris causa de l’Academia Brasileira de Filosofia (2010) et Chevalier des palmes académiques. Il a été  président du Conseil d’orientation de l’Université Cergy Pontoise (2013-2015), il est vice-président de la Fondation IFRAP (2013) et membre des Comités d’orientation du collège des Bernardins et de QS. Il est membre du Conseil Scientifique de la Fondation Charles de Gaulle.   

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
To leave or not to leave
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
Le parti du Brexit, représenté par Nigel Farage, serait en tête des intentions de vote, selon un nouveau sondage. Le "No deal" serait-il le premier choix des électeurs dans le cadre du scrutin européen ?
19/04/2019 - 09h17
77
Retour de flammes
Reconstruction de Notre Dame : Emmanuel Macron prend-il le risque du « too much » ?
Le Président de la République s'expose à un effet boomerang s'il en fait trop, car les catholiques et les Français en général attendent de lui un engagement durable et profond en faveur de la sauvegarde et de la transmission de notre culture.
18/04/2019 - 08h33
134
Effet surprise
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
Entre crise des Gilets jaunes et union de Notre Dame un constat s'impose, la France telle qu'elle est ne ressemble pas au portrait qu'en peignent les élites.
17/04/2019 - 07h16
6232
Paris isolé au milieu de l’Union
L’Europe sans les autres Européens : le grand paradoxe d’Emmanuel Macron
Après une prise de position isolée concernant le Brexit, la France d'Emmanuel Macron a choisi de voter contre le mandat donné à la Commission dans le cadre des négociations commerciales entre UE et Etats Unis, (contre 26 oui et l'abstention de la Belgique), une situation sans précédent concernant un sujet de cette importance.
16/04/2019 - 09h14
146
Disraeli Scanner
Cette impression tenace que Benoît XVI est encore un peu pape et que François ne l’est pas complètement
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXè siècle. Il recvient aujourd'hui sur le texte de Benoît XVI.
15/04/2019 - 10h00
52
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours