À Propos

Christophe Bouillaud est professeur de sciences politiques à l’Institut d’études politiques de Grenoble depuis 1999. Il est spécialiste à la fois de la vie politique italienne, et de la vie politique européenne, en particulier sous l’angle des partis.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Solidarité européenne ?

Euro-panique ? L’Europe du Sud montre les dents, l’Europe du Nord tente de déminer, Bruxelles menace

L'Union européenne est confrontée à de nombreux dilemmes face à la crise du coronavirus. Est-il encore temps de sauver l’Union européenne ? Y a-t-il encore une volonté à l’œuvre au sein de l'UE ?
02/04/2020 - 09h13
10 6
Influence

Coronavirus : pourquoi il va être essentiel de résister à la tentation des gouvernements d’accroître drastiquement leur pouvoir

La crise du coronavirus permet de redécouvrir l'importance et le pouvoir des Etats. La gouvernance d'Emmanuel Macron permet-elle de garantir le déploiement de mesures efficaces pour lutter contre le Covid-19 ? La crise sanitaire est-elle fondée sur une crise du modèle économique libéral, ou trouve-t-elle sa source au sein de l'Etat ?
25/03/2020 - 10h29
14 1
"Nous sommes en guerre"

Covid-19 : Emmanuel Macron face au défi de la vie des Français (et de sa propre survie)

Emmanuel Macron s'est exprimé lundi soir sur la crise du Covid-19. Le président de la République a annoncé le confinement quasi-total des Français, ainsi que le report du second tour des élections municipales. Des mesures pour soutenir l'économie et les entreprises, le déploiement de forces de police ou l'aide de l'armée ont aussi été annoncés.
17/03/2020 - 08h50
11 7
Résultats municipales

Démocratie par temps d’épidémie, quelle place pour la critique politique ?

Que restera-t-il de ce premier tour des élections municipales ? Aucune victoire, aucune défaite, mais un étrange sentiment face à la crise qui guette.
16/03/2020 - 09h55
2 2
Unité ?

Retard à l’allumage : l’union nationale face au Coronavirus doit-elle laisser de la place à la critique constructive ?

Le gouvernement d'Emmanuel Macron semblait dépassé par l'ampleur de l'épidémie du Coronavirus dans les premiers jours de la crise, notamment sur la question du manque de masques de protection, la désorganisation à l'hôpital et les difficultés au SAMU. La crise sera-t-elle mieux gérée après le discours du président et quel pourrait être le rôle de l'opposition ?
13/03/2020 - 09h12
2 2
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours