À Propos

Christophe Bouillaud est professeur de sciences politiques à l’Institut d’études politiques de Grenoble depuis 1999. Il est spécialiste à la fois de la vie politique italienne, et de la vie politique européenne, en particulier sous l’angle des partis.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Forum de Paris sur la paix

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Dans le cadre du Forum sur la Paix qui se déroule à Paris, Emmanuel Macron a rappelé que le multilatéralisme était essentiel mais qu'il était aujourd'hui profondément et dangereusement menacé par l'unilatéralisme et par l'émergence d'un bilatéralisme sino-américain.
13/11/2019 - 08h24
9 10
Vision

Diagnostics percutants, conclusions pratiques vaporeuses : le paradoxe Macron

Emmanuel Macron a donné une interview au journal britannique The Economist. Dans cet entretien, réalisé en octobre au sein de l'Elysée, le chef de l'Etat affirme que l'Otan est en état de "mort cérébrale". Le président de la République a aussi exprimé ses inquiétudes sur l'avenir de l'Europe.
08/11/2019 - 08h33
35 10
Elections

Pourquoi le reste de l’Europe n’a pas à s’inquiéter d’une contagion des performances des droites populistes et extrêmes en Allemagne et en Italie

Des résultats électoraux en Europe ont été dévoilés en ce début de semaine. La Ligue de Matteo Salvini vient de remporter lundi la Présidence de la région en Ombrie. En Allemagne, l'AfD est deuxième derrière Die Linke dans un scrutin régional en Thuringe.
29/10/2019 - 09h35
12 10
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

Le Royaume-Uni et l’Union européenne sont parvenus hier à un nouvel accord dans le cadre du Brexit. Il reste à obtenir l’aval des députés britanniques, lors d’une session extraordinaire ce samedi à Westminster.
18/10/2019 - 08h25
17 4
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

L’opposition de Berlin à un No-Deal pourrait bien pousser l'Allemagne à peser plus fortement dans les négociations.
17/10/2019 - 09h10
20 2
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours