À Propos

Bruno Cautrès est chercheur CNRS et a rejoint le CEVIPOF en janvier 2006. Ses recherches portent sur l’analyse des comportements et des attitudes politiques. Au cours des années récentes, il a participé à différentes recherches françaises ou européennes portant sur la participation politique, le vote et les élections (Panel électoral français de 2002 et Panel électoral français de 2007, Baromètre politique français). Il a développé d’autres directions de recherche mettant en évidence les clivages sociaux et politiques liés à l’Europe et à l’intégration européenne dans les électorats et les opinions publiques.  En 2014 il a publié Les européens aiment-ils (toujours) l'Europe ? aux éditions de La Documentation Française.

Bruno Cautrès participe à la production en France de grandes enquêtes comparatives : International Social Survey Programme (ISSP), European Social Survey (ESS), European Values Studies (EVS), European Election studies (EES). Ses travaux et ses enseignements articulent analyse des comportements et attitudes politiques, comparaisons et méthodes quantitatives. Il enseigne l’analyse statistique des données (modélisations, analyse géométrique) à Sciences Po (MPA) et dans différentes écoles d’été (ECPR Summer School in Methods and Techniques, Ljubljana ; IPSA Summer School on Concepts, Methods and Techniques, Sao Paulo ; Ecole d’été en méthodes quantitatives de Lille). Il a participé au programme QMSS (Quantitative Methods in Social Sciences) de l’European Science Foundation.

En privilégiant l’analyse des données d’enquêtes, Bruno Cautrès contribue au développement des méthodes statistiques et quantitatives en sociologie politique. Bruno Cautrès est membre des comités de rédaction de la Revue Française de Science Politique et de la Revue Française de Sociologie.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Panne de grâce
La baisse de la croyance en dieu peut elle venir à bout du clivage droite gauche ?
Un sondage IFOP pour Sud Radio/Cnews publié ce 19 avril révélait une baisse de la croyance en Dieu des Français. Pour la première fois, les non croyants sont majoritaires dans le pays (52%), et, sans que de lourds clivages sociologiques ne puissent être relevés. Seul le clivage entre le Parti socialiste ( 43%) et les Républicains (69%) apparaît comme structurant.
21/04/2019 - 11h49
24
Le macronisme dissous dans l’acide du Grand Débat ?
Le “Et-de-droite-et-de-gauche” cher à Emmanuel Macron pourra-t-il survivre à la conclusion du Grand Débat ?
Emmanuel Macron pourrait trouver un intérêt à la réhabilitation du clivage entre la droite et la gauche en se positionnant. Affirmer une politique sociale ou, au contraire, assumer un tournant conservateur pourrait porter ses fruits.
10/04/2019 - 07h32
1510
Remontada ?
Comment les Républicains sont en train de reconquérir une partie de leurs électeurs partis du coté de LREM
Les évolutions du sondage "rolling IFOP" pour les européennes sur le derniers mois montrent une érosion progressive du soutien à la liste LREM menée par Nathalie Loiseau, et une bonne tenue, inattendue, de la liste LR pilotée par François-Xavier Bellamy.
31/03/2019 - 10h00
652
Je t'aime moi non plus
Dans la tête des Français : cinquante nuances de rapport à l’Europe
Dans la lignée de la séquence POP2017, Bruno Cautrès accompagne BVA pour suivre le quinquennat. Nous vous proposons de découvrir le billet de cette semaine.
30/03/2019 - 10h42
02
Lanterne verte
L’écologie, clé des Européennes : est-ce aussi vrai dans la tête des Français que dans celle des partis ?
Si beaucoup de Français reconnaissent l'existence d'une urgence écologique, leur point de vue est plus nuancé quand sont mis en balance les programmes socio-économiques.
28/03/2019 - 12h50
12
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours