À Propos

Bruno Cautrès est chercheur CNRS et a rejoint le CEVIPOF en janvier 2006. Ses recherches portent sur l’analyse des comportements et des attitudes politiques. Au cours des années récentes, il a participé à différentes recherches françaises ou européennes portant sur la participation politique, le vote et les élections (Panel électoral français de 2002 et Panel électoral français de 2007, Baromètre politique français). Il a développé d’autres directions de recherche mettant en évidence les clivages sociaux et politiques liés à l’Europe et à l’intégration européenne dans les électorats et les opinions publiques.  En 2014 il a publié Les européens aiment-ils (toujours) l'Europe ? aux éditions de La Documentation Française.

Bruno Cautrès participe à la production en France de grandes enquêtes comparatives : International Social Survey Programme (ISSP), European Social Survey (ESS), European Values Studies (EVS), European Election studies (EES). Ses travaux et ses enseignements articulent analyse des comportements et attitudes politiques, comparaisons et méthodes quantitatives. Il enseigne l’analyse statistique des données (modélisations, analyse géométrique) à Sciences Po (MPA) et dans différentes écoles d’été (ECPR Summer School in Methods and Techniques, Ljubljana ; IPSA Summer School on Concepts, Methods and Techniques, Sao Paulo ; Ecole d’été en méthodes quantitatives de Lille). Il a participé au programme QMSS (Quantitative Methods in Social Sciences) de l’European Science Foundation.

En privilégiant l’analyse des données d’enquêtes, Bruno Cautrès contribue au développement des méthodes statistiques et quantitatives en sociologie politique. Bruno Cautrès est membre des comités de rédaction de la Revue Française de Science Politique et de la Revue Française de Sociologie.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Compréhension de l'adversaire

Ce que les électeurs rêvent que les gens du bord politique opposé comprennent vraiment de ce qu'ils sont

Le Pew Research Center a publié une étude sur les aspirations de chaque citoyen vis-à-vis de l'opposition et des perceptions mutuelles. Le fossé qui s'est creusé entre deux Amériques est-il autant important en France ? Sur quel clivage repose-t-il ?
21/12/2020 - 11h08
8 3
Rassemblement national

L’anomalie RN : contexte en or, sondages médiocres...

D'après les enquêtes d’opinion, le Rassemblement national est considéré comme le premier parti d’opposition (devant La France Insoumise et Les Républicains). Le parti de Marine Le Pen a des difficultés néanmoins à s’imposer comme une alternative crédible à Emmanuel Macron. Pourquoi ne profite-t-il pas du contexte lié à la crise sanitaire et aux attentats pour s’imposer ?
07/12/2020 - 09h07
16 14
Fractures émotionnelles

La colère et la peur dominent les émotions des Français concernant l’état du pays. Mais ceux qui les ressentent ne sont pas du tout les mêmes

Dans la lignée de la séquence POP2017, Bruno Cautrès accompagne BVA pour suivre le quinquennat. Nous vous proposons de découvrir le billet de cette semaine.
02/12/2020 - 09h07
5 1
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

Comment expliquer la coexistence de tendances contraires entre l’insatisfaction généralisée, l’angoisse pour l’avenir, et la popularité (relative) d’Emmanuel Macron dans les sondages.
30/11/2020 - 08h45
11 6
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

Dans la lignée de la séquence POP2017, Bruno Cautrès accompagne BVA pour suivre le quinquennat. Nous vous proposons de découvrir le billet de cette semaine. Les signaux sont inquiétants pour l'exécutif.
29/09/2020 - 10h02
5 7
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours